Chèques cadeaux : plafond doublé, il passe de 171€ à 342€ en 2020

Chèques cadeaux : le plafond passe à 342€ en 2020 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Avec ces périodes de confinement, les chèques cadeaux des salariés, distribués directement par l’entreprise ou par leur comité d’entreprise, s’empilent. Ces coups de pouce ne bénéficient du reste que très peu aux commerces de proximité, sévèrement impactés par ces multiples restrictions sanitaires. Le gouvernement propose finalement, non pas de flécher l’usage des chèques cadeaux vers les commerces de proximité, mais de seulement doubler son plafond.

Publié le , mis à jour le

Chèque cadeaux pour les salariés : plafond actuel de 171€, doublé pour 2020

Les entreprises peuvent actuellement distribuer des chèques cadeaux à leurs salariés, en bénéficiant d’une exonération de charges, dans la limite de 171€ par salarié, au titre de l’année 2020. Les sociétés spécialisées dans la distribution de chèques cadeaux ne cessent de pousser pour une extension du dispositif. Ainsi, Groupe Up, Edenred, Sodexo ou Natixis et d’autres distribuent ces chèques cadeaux utilisables auprès de leur réseau de magasins partenaires, le plus souvent, de grandes enseignes.

Doublement du plafond des chèques cadeaux

Attendu à 500€ de façon exceptionnelle pour 2020, finalement le gouvernement a choisi de seulement doubler le plafond des chèques cadeaux. Ainsi, le plafond de défiscalisation des chèques cadeaux distribués pour Noël passer à 342,80 euros, indique Bruno Le Maire au quotidien Les Echos du 8 décembre.

La période de Noël est stratégique pour les émetteurs de titres comme Groupe Up, Edenred, Sodexo ou Natixis, auprès de qui les Comités sociaux et économiques (CSE) des entreprises, les PME et les collectivités territoriales passent commande. Environ 70 % de l’activité de ce marché de 2 milliards d’euros est en effet réalisé en fin d’année. Les chèques cadeaux sont perçus par 12 millions de salariés et d’agents. « Nous avons proposé au gouvernement d’augmenter jusqu’à la fin de l’année le plafond d’exonération des titres cadeaux attribués par les CSE et les PME aux salariés. Le déplafonnement de ces aides de 171 euros est possible car les budgets d’œuvres sociales ont été sous-consommés cette année et qu’une simple modification d’une circulaire administrative suffit  », déclarait la semaine dernière aux « Echos » Youssef Achour , PDG de Groupe Up.

Les commerces de proximité ne seront pas favorisés

C’était l’idée, favoriser les petits commerces de proximité. Les chèques cadeaux bénéficiant, de fait, principalement aux grandes enseignes. Mais étant donné le calendrier, et l’absence d’anticipation, il n’a as été possible de trouver des moyens pour flécher les dépenses vers les petits commerces les plus fragilisés par les mesures de confinement.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Chèques cadeaux : plafond (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

Sur le même sujet

A lire également