COVID / déconfinement en 3 étapes : 28 novembre, 15 décembre et 20 janvier 2021

Déconfinement en 3 étapes © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Le Président de République a confirmé ce mardi les dates de ce déconfinement en 3 étapes. Le porte-parole de l’Élysée a préparé la presse à accueillir la nouvelle, car elles ne sont pas toutes bonnes.

Publié le , mis à jour le

Un déconfinement en 3 étapes

  • samedi 28 novembre au matin : jour tant attendu pour les commerçants, la ré-ouverture pour les commerces dits "non-essentiels". Juste avant le Black Friday du 4 décembre et la période de Noël. Mais attention, bars et restaurants resteront fermés à l’accueil au public, comme à ce jour. Les attestations de sortie resteront de rigueur, mais l’espoir des sportifs a porté ses fruits : sortie autorisée d’une durée de 3 beures dans un rayon de 20km est permise. Cette mesure étant en vigueur dans de nombreux pays voisins. Le télétravail devra continuer à 100% jusqu’en janvier 2021. Reprise possible des réunions de culte.
  • 15 décembre : début des vacances scolaires de Noël. Fin du confinement. Lors de cette période, les déplacements sont autorisés, notamment afin que les étudiants puissent rejoindre leur famille. L’enjeu est également de permettre aux activités touristiques, en montagne notamment, de repartir sur de nouvelles bases. Restaurants et bars restent fermés. Réouverture des théâtres, cinémas et musées. Le couvre-feu fait son retour de 21h à 7h.
  • 20 Janvier 2021 : Tout dépendra des stats sanitaires dans notre pays ainsi que celles de nos pays voisins. Réouverture des salles de sports, bars et restaurants.

Confinement : 17.90% des Français ne respectent pas les règles, 143.276 infractions pour 800.000 contrôles

Confinement : 17.90% des Français ne respectent pas les règles, 143.276 infractions pour 800.000 contrôles © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Ainsi, dans une interview au JDD, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, précise que les "assouplissements" au confinement "se feront en trois étapes au regard de l’évolution sanitaire et des risques liés à certaines activités : d’abord autour du 1er décembre, puis avant les congés de fin d’année, puis à partir de janvier 2021". "Aujourd’hui, le niveau de circulation du virus dans le pays est le même qu’au moment du couvre-feu. Il n’est pas question de déconfiner", précise pour sa part le ministre de la Santé, Olivier Véran. La position de l’équilibriste, toujours. Emmanuel Macron, qui appelle à la "cohérence" et à la "clarté", prend la parole mardi à 20 heures.

Attestations de déplacement toujours de rigueur jusqu’en janvier 2021

« Le confinement va se poursuivre et donc la limitation des déplacements aussi », confirme Gabriel Attal. Une attestation pour se déplacer sera toujours nécessaire au-delà du 1er décembre, avait déjà indiqué le premier ministre Jean Castex. Il confirme l’horizon d’une réouverture des commerces « autour du 1er décembre », soulignant que « le président est conscient des efforts consentis et attaché à la valeur travail », mais que « certains établissements, comme les bars et restaurants, continueront à connaître des restrictions ».

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article COVID / déconfinement en (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également