Soldes 2019 : c’est parti ! Fausses bonnes affaires ou vraies mauvaises affaires ?

Publié le , mis à jour le

Ce mercredi 9 janvier est la date de lancement officiel des soldes d’hiver pour la majorité des départements de France. Mais avec la multiplication des ventes privées, réservées aux clients munis de leur carte de fidélité, inutile de dire que les soldes ont perdu en grande partie de leur effet d’aubaine.
Soldes 2019 : c'est parti ! Fausses bonnes affaires ou vraies mauvaises affaires ?
©stock.adobe.com
Opinion des Français sur l’utilité des soldes d’été et d’hiver 2018
Cette statistique illustre l’avis des consommateurs français sur l’utilité des soldes d’été et d’hiver compte tenu de l’existence des soldes flottants en 2018. Il en ressort que plus de 55 % des personnes interrogées pensaient que les soldes d’été et d’hiver ne servaient plus à rien.
© Statista

Les soldes ne sont plus autant attendues qu’avant. Avec ces périodes d’animations commerciales réservées aux clients des enseignes, remises à la clé, car il ne s’agit pas de soldes, la frénésie des consommateurs est moindre durant la période officielle des soldes. Plus de la moitié des Français pensent même qu’elle ne sert plus à rien. Par ailleurs, près de la moitié des achats effectué durant la période des soldes ne porte pas sur des articles soldés. De fait, l’intérêt apparaît comme étant plus que limité.

Les ventes privées ne sont en rien des soldes

La DGCCRF rappelle les règles encadrant les soldes (mot masculin, désignant un rabais sur un prix, et non la solde du militaire). Les soldes sont des ventes réglementées :

  • ils sont accompagnés ou précédés de publicité ;
  • ils concourent à l’écoulement accéléré de marchandises en stock dont des exemplaires ont été proposés à la vente et payés depuis au moins un mois à la date de début de la période de soldes considérée ;
  • ils comportent une annonce de réduction de prix (qui peut aller jusqu’à une revente à perte) dans la limite du stock à écouler ;
  • ils sont pratiqués pendant des périodes fixes de six semaines. Hormis pour les ventes à distance, des dates différentes sont prévues dans certains départements pour tenir compte d’une forte saisonnalité des ventes ou d’opérations commerciales menées dans des régions frontalières.

Début national des soldes 2019 : mercredi 9 janvier 2019

Les soldes d’hiver débutent le mercredi 9 janvier 2019 et se termineront le mardi 19 février 2019. Attention néanmoins, des dates dérogatoires sont appliquées à certains départements frontaliers et en outre-mer (sauf en Martinique et à Mayotte où les soldes ont lieu aux mêmes dates qu’en métropole). C’est l’article D310-15-2 du code de commerce qui fixe la date générale de début des soldes. Les soldes d’hiver commencent le deuxième mercredi du mois de janvier, à 8h du matin, cette date étant avancée au premier mercredi du mois lorsque le deuxième mercredi intervient après le 12 du mois.

© service-public.fr

Fausses soldes, la DGGCRF veille

La DGGCRF rappelle les règles, et effectue des contrôles dans les boutiques. La technique la plus répandue étant d’affiché un prix barré supérieur à celui qui était affiché avant la période des soldes. Les augmentations de prix juste avant la période des soldes, pour au final, proposer des soldes à un prix proches de la normale...

  • Les annonces de réduction de prix pratiquées pendant les soldes ne doivent pas constituer une pratique commerciale déloyale au sens de l’article L. 121-1 du Code de la consommation.
  • Les commerçants sont tenus d’appliquer toute disposition relative à l’échange ou au remboursement dont il fait la publicité, soit sous forme d’affichage dans le magasin, soit mentionnée sur les tickets de caisse ou sur d’autres supports.
  • Les soldes ne pouvant porter que sur des marchandises proposées à la vente et payées depuis au moins un mois, les commerçants ne peuvent pas se réapprovisionner pendant ces opérations commerciales (contrairement aux promotions).
  • La distinction entre les articles soldés et non soldés doit clairement apparaître aux yeux des consommateurs dans le point de vente.
  • Les limitations de garanties sur les soldes sont illégales. Un article soldé bénéficie des mêmes garanties en matière de défauts de fabrication non apparents ou de service après-vente que tout autre article. En cas de vice caché, le vendeur est tenu de remplacer l’article ou de le rembourser. S’il n’y a pas de vice caché, le commerçant n’est pas tenu juridiquement de procéder à l’échange ou au remboursement, mais il peut le faire à titre purement commercial.

En Outre-mer, les dates des soldes d’hiver sont différentes

  • en Guyane, du mercredi 2 janvier 2019 au mardi 12 février 2019 ;
  • en Guadeloupe, du samedi 5 janvier 2019 au vendredi 15 février 2019 ;
  • à Saint-Pierre-et-Miquelon du mercredi 16 janvier 2019 au mardi 26 février 2019 ;
  • à Saint-Barthélémy et à Saint-Martin du samedi 4 mai 2019 au vendredi 14 juin 2019.
  • À La Réunion, les prochains soldes seront les soldes d’été qui se dérouleront du samedi 2 février 2019 au vendredi 15 mars 2019.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Soldes 2019 : c'est (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également