Arnaque à l’investissement immobilier (pyramide de Ponzi) : la Caisse d’Epargne relaxée, les escrocs condamnés à 5 ans de prison ferme

Arnaque à l’investissement immobilier à Bali (pyramide de Ponzi) © stock.adobe.com
Plus d’une centaine de personnes avaient investi dans un complexe touristique à Bali qui n’a jamais vu le jour : deux frères, coachs en bien-être, ont été condamnés vendredi à cinq ans de prison pour escroquerie et blanchiment notamment, mais leur banque, la Caisse d’Épargne, a été relaxée.

Publié le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Deux coachs bien-être condamnés à 5 ans ferme pour escroquerie

Agés de 48 et 54 ans, ils avaient comparu libresau procès fin 2020. Ils ont quitté la salle encadrés de policiers vendredi, le tribunal ayant prononcé un mandat de dépôt. Dans la salle, l’émotion a saisi leurs proches et les parties civiles venues pour l’énoncé du jugement. Le tribunal a par ailleurs condamné les deux hommesà payer un total d’environ 12,5 millions d’euros en dommages et intérêts, au titre des préjudices moral et matériel, et quelque 100.000 euros en frais de justice.

Des rendements espérés de 8 à 10% par an

Ce complexe touristique de plusieurs hectares offrait l’espoir de rendements de 8 à 10% par an si l’on y achetait une chambre ou une villa. Des travaux ont bien commencé sur l’île indonésienne mais il n’a finalement jamais vu le jour. Les deux prévenus avaient contesté toute "manœuvre frauduleuse", plaidant la faillite commerciale. Leur avocat, Me Julien Andrez, a dit son intention de faire appel.

Réquisitions contre les 2 coachs et la Caisse d’Epargne

Le parquet avait requis six et quatre ans de prison ainsi que 10.000 et 60.000 euros d’amende. Pour la Caisse d’Épargne Ile-de-France, le ministère public avait demandé 1,65 million d’euros d’amende, le maximum légal, ainsi que 24 millions d’euros de confiscation.

Pyramide de Ponzi

Les frères étaient poursuivis pour avoir organisé un système d’escroquerie fondé sur le modèle de la pyramide de Ponzi : les premiers investisseurs, à qui l’on a promis des gains mirobolants, sont rémunérés par l’argent des suivants, jusqu’à épuisement du modèle. Entre 2009 et 2014, plus d’une centaine de personnes, recrutées notamment via des séances de coaching et des conférences, avaient investi dans le resort "Rening Bay" - parfois les économies d’une vie - via la société des deux frères, Vivalavi. Plus de 15,8 millions d’euros au total, a évalué le tribunal.

Blanchiment d’argent

La banque, jugée pour "blanchiment" par négligence, a été relaxée, car "il n’a nullement été démontré des défaillances majeures susceptibles d’étayer la thèse selon laquelle l’établissement bancaire a fait preuve de complaisance".

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Arnaque à l'investissemen : Publiez un commentaire ou posez votre question...

1 commentaire

  • Bonsoir Attention aux arnaques, je m’appelle Martine. Je viens vous fais part de mon expérience personnelle afin d’éviter au maximum de personnes de tomber dans le même piège que moi.J’ai été victime d’une escroquerie sur un site de rencontre d’une somme total de 96.000 Euros,on m’a orienté vers plusieurs organisations de sécurités en France la Police, la Gendarmerie, et même la Police interpole en France grande était ma tristesse quand ils m’ont dit qu’ils ne peuvent pas grande chose pour moi.Une amie qui a aussi été victime de ce genre d’escroquerie après lui avoir expliqué ma situation et ce qui m’ait arrivé, elle m’a conseillé et m’a donné l’adresse E-mail d’un Lieutenant de Police de lutte contre la cybercriminalité qui se nomme Mr Jean Pierre Ravot à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j’ai faite en me mettant en contacte avec cet Lieutenant de Police qui m’a aidé dans un premier temps à ouvrir un dossier contre ces escrocs puis m’a exorté à collaboré j’ai donc envoyé tout les mails échangés et preuves de virements effectués. Après quelques jours d’enquêtes minutieuses il a réussir à mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j’avais perdus m’ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaises fois. Pour cela, je vous donne l’adresse mail de cet Lieutenant de Police et J’exhorte tous ceux qui ont été victime de toute sorte d’arnaque en Côte d’Ivoire, au Bénin, Nigeria ou plusieurs pays africain a prendre contacte avec ce Lieutenant de police quiM’a aidé à récupérer mes sous des mains de ses escrocs.E-mail : lieutenantpierre.ravot @ gmail.comE-mail :/// lieutenantpierre.ravot @ gmail.com

    Répondre à ce message

Sur le même sujet

A lire également