Europacity : le partenariat avec Dalian Wanda a vocation à s’élargir (Auchan)

Publié le  à 0 h 0

Le groupe de grande distribution Auchan et sa filiale foncière Immochan, principaux promoteurs du projet controversé de centre commercial Europacity au Nord de Paris, a annoncé lundi que le partenariat noué pour le cofinancer avec le groupe chinois Dalian Wanda avait vocation à s’élargir.

Europacity : le partenariat avec Dalian Wanda "a vocation à s’élargir" (Auchan)

Plus grand projet d’un investisseur privé en France depuis la construction de Disneyland Paris en 1992, ce complexe doit s’étendre sur 80 hectares de terres agricoles à Gonesse, à 20 kilomètres au nord de Paris, et comprendra 230.000 mètres carrés de surfaces commerciales, 500.000 mètres carrés d’espaces culturels et 150.000 mètres carrésd’équipement de loisirs.

A terme, le centre espère 30 millions de visiteurs par an, dont 6 millions de touristes.

"Il s’agit d’un programme inédit et absolument unique en France" en raison de son importante composante en loisirs et culture, a fait valoir Benoit Lheureux, président exécutif d’Immochan, lors de la conférence de présentation des résultats du groupe Auchan Holding.

"Nous restons persuadés que les centres commerciaux doivent devenir aussi des lieux de vie, s’ils veulent gagner la compétition avec le smartphone" et les géants d’internet comme Amazon, a expliqué le dirigeant.

Le budget d’investissement global "se situera autour des 3 milliards d’euros. Nous n’avons pas vocation à les financer", a déclaré M. Lheureux.

C’est pourquoi le groupe a noué fin février un partenariat avec le géant chinois Dalian Wanda,spécialisé dans l’immobilier et le divertissement, qui a pris une participation minoritaire dans Europacity, dont le niveau n’a pas été dévoilé.

"Cette participation minoritaire a vocation à s’élargir dans les prochaines années", a indiqué M. Lheureux, n’excluant pas l’entrée de nouveaux investisseurs.

Auchan a "vocation à accompagner un projet de cette taille", a-t-il toutefois ajouté, sans préciser si cet accompagnement restera constant à toutes les étapes du projet.

Selon lui, les travaux de concertation en vue de l’obtention des autorisationsdevraient se poursuivre jusqu’à fin 2019. Le débat public, destiné à soulever et à répondre à toutes les inquiétudes autour de ce projet pharaonique, s’ouvrira ce mardi.

D’ici au démarrage de la construction, Auchan et sa filiale immobilière auront contribué à hauteur de 50 millions d’euros au projet, a précisé le dirigeant.

"L’ouverture au public interviendra "au plus tôt en 2024", a-t-il ajouté.

dep/fpo/rg

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Europacity : le partenariat : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)