Assurances Auto/Habitation/Santé : des hausses de prix constatées entre +2,3% et +4,6% sur janvier 2015

©stock.adobe.com
L’indice IPAP d’AssurLand indique que les prix des assurances grimpent bien plus que l’inflation en ce début d’année 2015. L’assurance automobile reste la plus sage avec +2.30% de hausse, l’assurance habitation augmente le plus, avec la hausse de la sinistralité, de +4.20%.

Publié le

L’indice du prix des assurances de particuliers, IPAP, publié chaque mois par Assurland, montre qu’en janvier 2015 les prix des assurances grimpent bien plus que l’inflation. Les hausses de primes sont respectivement de 2.30% en assurance automobile, 4.20% en habitation et 2.60% en santé, par rapport à Janvier 2014.

Des augmentations qui s’expliquent par l’augmentation des coûts et des sinistres, notamment des catastrophes naturelles et du nombre de tués sur les routes

En assurance auto, l’augmentation des prix est de 2,3 %

  • Une augmentation qui s’explique par un bilan des tués et des blessés de l’année 2014 exceptionnellement mauvais, avec + 3,7 % de tués et + 2,5 % de blessés par rapport à 2013, marquant la première augmentation du nombre de tués sur les routes depuis plus de 10 ans ;
  • Un facteur structurel : l’augmentation à long terme des coûts de la réparation automobile et de l’indemnisation des victimes

En assurance habitation, l’augmentation des prix est de 4,2%

Une année 2014 riche en catastrophes naturelles, après une année 2013 plus favorable, et notamment de très lourdes inondations dans le Sud de la France ;
Une dérive des petits risques (dégâts des eaux, vols etc.) qui persiste ;

En mutuelle santé, l’augmentation des prix est de 2,6 %

  • L’évolution des dépenses de santé en France a fortement ralenti : environ +2 % par an ;
  • Il n’y a pas eu de transferts de charges majeurs de la Sécurité Sociale vers les complémentaires santé en 2014 ;
  • A l’inverse, les assureurs s’interrogent sur le transfert des salariés vers des contrats entreprises, qui conduiraient à une déstabilisation de la branche assurance santé individuelle du fait du départ des « bons risques ».

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Assurances Auto/Habitation/San : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également