Crédit : 9,6 millions de nouveaux prêts en 2010 (+5,4 %)

Publié le

L’observatoire des crédits aux ménages évoque un nombre de crédit octroyé en en hausse pour 2010, par ailleurs la part de crédits immobiliers est supérieure aux crédit à la consommation, détails...

Crédit : le crédit immobilier plus détenu que le crédit à la consommation

Selon l’Observatoire des crédits aux ménages, le nombre de crédit octroyé en 2010 est en nette hausse avec 9,6 millions de nouveaux prêts soit une augmentation de 5,4 % sur un an contre -7,8 % en 2009. Ainsi, 13,7 millions de ménages détenaient un crédit en cours fin 2010, d’ailleurs l’Observatoire indique une part supérieure de crédits immobiliers pour la première fois depuis 15 ans.

L’Observatoire des crédits aux ménages fonde le recul du crédit à la consommation sur une évolution dans l’usage de ce type de financement. A ce titre les utilisations ayant pour objet de financer des dépenses de loisirs, de vacances, voire de consommation, ont fortement reculé.

Crédit : amélioration de la perception des ménages sur leur situation financière

En 2010, les ménages affichent un ressenti plus optimiste sur leur situation budgétaire et financière. 52,1 % contre 50,5 % en 2009 considèrent le poids des charges de remboursement comme "supportable" ou "très supportable". Autre point positif, la proportion des ménages fragiles avec crédit est en repli, passant de 7 % à 2009 à 6,1% en 2010, soit le plus bas niveau enregistré par l’Observatoire.

Crédit immobilier : la hausse des taux va se poursuivre en 2011 !

De façon globale, les particuliers semblent avoir profiter de la chute des taux pour réaliser leurs projets, une bonne opération car 2011 se profile vraisemblablement sous un autre jour. Après une hausse de 0,50% depuis le début d’année, le secteur devrait subir une nouvelle remontée des taux d’intérêts. En effet, la BCE a annoncé jeudi 7 avril 2011 une hausse de ses taux directeurs, véritables leviers pour le marché.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crédit : 9,6 millions de (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également