Carburants : comment se protéger financièrement contre les futures hausses des prix de l’essence ?

Publié le , mis à jour le

Les pistes pour économiser sur ses frais de carburants sont nombreux sur la toile : partager sa voiture, réduire ses déplacements, passer à la consommation de super éthanol, etc. Mais cela ne résout pas le souci : comment se protéger contre la hausse des prix des carburants ? Si vous trouvez les carburants trop chers alors que le cours du pétrole brut ne cesse de chuter, découvrez comment potentiellement vous pouvez vous protéger financièrement contre une possible remontée des cours du pétrole.

Vous trouvez les carburants trop chers ? Attendez donc que le cours du pétrole brut ne remonte !

Les taxes sur les carburants sont l’objet de toutes les critiques. Les fausses informations circulent largement sur ce propos. Non, la France n’est pas le pays en Europe où les carburants sont les plus chers, mais rien n’y fait...

La France, le pays où les carburants sont les plus chers ? Non, pas vraiment.
© Statista

Toujours est-il que les Français ont l’impression que lors de la hausse du prix du baril les prix des carburants augmentent, alors qu’en cas de baisse ou de chute des cours du baril, le prix du litre d’essence a bien du mal à baisser de quelques centimes. Une impression seulement, tout comme pour l’indice des prix à la consommation. Car dans les faits, la corrélation entre le prix du baril de pétrole et celui des prix des carburants est forte.

Quelle est la corrélation entre le cours du baril de Brent et le prix du litre de carburant ?

C’est l’INC (Institut National de la Consommation) qui l’atteste, la corrélation entre le prix du pétrole brut et des carburants est très forte, de l’ordre de 0.94. Une corrélation maximale serait de 1.

Évolution comparative des prix des carburants et du pétrole brut
© INC

La composante prix du pétrole ne représente que 30% à 35% du prix du litre de carburant

Mais évidemment, le prix d’un litre de carburant est composé d’une importante partie de taxes. Ces dernières représentent pas moins de 56% à 60% du prix du litre (source : L’Union française des industries pétrolières (Ufip)). Ainsi, la composante "prix du baril de pétrole", dans le prix d’un litre de carburant, n’est de l’ordre que de 30 à 35%. En l’absence de hausse des taxes, la variation des prix des carburants n’en reste pas moins liée à celle des cours du pétrole.

E85, superéthanol, une alternative à court terme seulement...

De même, les automobilistes accrocs au superéthanol pourraient bien déchanter rapidement avec la hausse des prix des matières premières, qui plus est, agricoles. Cet engouement ne ferait que provoquer une hausse des prix du litre de E85, il ne s’agit plus là de taxes, mais bel et bien de raréfaction du produit. Produire du carburant avec des denrées alimentaires, alors qu’une partie du monde se meurt de faim, ne peut être une solution pérenne. Alors que même les agriculteurs arrivent à se couvrir financièrement contre les aléas météo sur leurs futurs récoltes de céréales, il doit bien y avoir une parade...

Rendre son budget indépendant aux variations des prix des carburants, se couvrir contre la hausse des cours du pétrole

Dans le domaine financier, cela s’appelle une "couverture financière". Il s’agit de rendre la situation financièrement indépendante de la variation d’un paramètre. En finances, généralement, les gestionnaires se couvrent contre l’évolution des taux d’intérêts. Pour un particulier, protéger son épargne en se couvrant contre l’inflation est essentiel. Un particulier peut également se couvrir contre les évolutions du prix des carburants, en anticipant les prochaines hausses du prix du baril de pétrole. Tout cela reste théorique et nécessite une prise de risque financier.

Pour se couvrir contre la hausse des prix des carburants, comment faire ?

La corrélation entre les prix des carburants et celui du prix du baril de pétrole brut est forte, mais n’est pas totale. Un écart sensible existe. Par ailleurs, il faudrait également pouvoir se couvrir contre l’évolution de la fiscalité sur les carburants, mais cela est impossible, car il s’agit là de décisions politiques.

Par ailleurs, rien ne vous assure que les cours du pétrole vont remonter un jour. Personne ne peut le savoir, il s’agit là d’anticipations. Se couvrir financièrement contre un événement qui n’arrivera pas vous coûtera donc de l’argent. Soyez donc conscient de cela.

Les produits financiers les plus adaptés pour miser sur la hausse (ou la baisse, les deux sens sont possibles), sont les ETF ou Trackers. Ces produits financiers sont accessibles auprès de votre courtier en ligne, dans le cadre d’un compte-titres et seulement pour certains d’entre eux sur un PEA, ou de votre assureur pour certains contrats d’assurance-vie proposant des ETF.

Type de PétroleETFCode ISINIndice de référenceTendance jouée
WTIETFS WTI Oil SecuritiesGB00B0CTWK84NYMEX WTI Oil FuturesHausse
WTIETFS 1X Daily Short Wti Crude OilJE00B24DK975NYMEX WTI Oil FuturesBaisse
BRENTETFS BRENT OIL SECGB00B0CTWC01BRENT CRUDE OILHausse
BRENT/WTILYXOR ETF SX6 OILFR0010344960STOXX Europe 600 Oil & GasHausse
BRENTETFS 1X Daily Short Brent CrudeJE00B78DPL57BRENT CRUDE OILBaisse
BRENTLYXOR ST EU OILGAS (éligible PEA)LU1834988278STX EU 600 Oil & Gas NetHausse

Calculer son niveau de couverture financière

Comment calculer le montant de l’investissement à effectuer afin de se couvrir financièrement contre la hausse du prix du baril de pétrole ? Il existe un délai de latence entre la hausse du prix du baril de pétrole et celle des prix du carburant. Si un retournement de marché est anticipé, cette période de temps permet à l’investisseur de vendre sa couverture financière afin d’empocher les plus-values devant compenser la hausse des prix des carburants. Tout ceci reste évidemment théorique et risqué. Les frais de courtage ont été calculés avec la tarification de Bourse Direct, leader en France du courtage en ligne.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Carburants : comment se (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également