Inflation toujours aussi faible au mois d’août (+0.20%) en rythme annuel

©stock.adobe.com
En août 2020, les prix à la consommation se replient de 0,1 % sur un mois et augmentent de 0,2 % sur un an, selon les derniers chiffres de l’INSEE publié ce jour.

Publié le

Si certains craignaient une envolée de l’inflation, dans cette période post-confinement, le moins que l’on puisse dire, est que nous en sommes loin.

Évolution mensuelle : -0,1 % en août ; variation sur un an : +0,2 %

En août 2020, l’indice des prix à la consommation (IPC) se replie de 0,1 % sur un mois, après +0,4 % en juillet 2020. Les prix des produits manufacturés baissent nettement (−1,2 % après une stabilité en juillet). Ceux de l’énergie (+0,3 % après +1,0 %) et des services (+0,3 % après +0,9 %) ralentissent et ceux du tabac sont stables après une hausse de +0,1 % en juillet. Enfin, les prix de l’alimentation rebondissent légèrement (+0,2 % après une baisse de −0,9 % le mois précédent).

Ralentissement des prix alimentaires sur un an

En août 2020, les prix de l’alimentation décélèrent pour le quatrième mois consécutif : +0,9 % sur un an après +1,1 % en juillet. Les prix des produits frais sont moins dynamiques (+1,5 % sur un an après +2,2 %). Ceux des légumes frais reculent de façon plus marquée (−3,7 % sur an après −0,6 %) et ceux des poissons frais se replient (−0,4 % après +0,2 %). Les prix des fruits frais accélèrent (+8,5 % après +7,7 %). Hors produits frais, les prix de l’alimentation décélèrent également, à +0,8 % sur un an, après +0,9 % le mois précédent. Les prix des viandes (+2,0 % sur un an après +2,5 %) et du pain (+0,1 % après +0,4 %) ralentissent. En revanche, les prix des boissons alcoolisées accélèrent (+1,2 % après +1,1 %).

Livret A : rendement réel, net d’inflation, de 0,30% en Octobre 2020 !

Livret A : rendement réel, net d'inflation, de 0,30% en Octobre 2020 !
Rendement réel livret A Octobre 2020 © FranceTransactions.com/stock.adobe.com

Moindre baisse des prix de l’énergie sur un an

Sur un an, le recul des prix de l’énergie s’atténue : −7,1 % en août, après −7,4 % en juillet. Les prix de l’électricité accélèrent (+3,9 % après +3,6 % en juillet) et ceux des produits pétroliers reculent moins que le mois précédent (−12,7 % sur un an, après −12,8 % en juillet), tout comme ceux du gaz (−11,9 % sur un an après −13,0 % en juillet).

Un léger bémol sur la qualité des données, message de l’INSEE

La crise sanitaire de la Covid-19 a affecté la qualité des données : les relevés de prix dans les points de vente physiques ont été suspendus entre le 16 mars et le 15 juin ; de plus, certains produits ont été indisponibles à l’achat. En août, comme en juillet, seul 1 % du panier de l’IPC est imputé du fait de la crise sanitaire, après un quart en juin.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Inflation toujours aussi (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également