L’inflation en forte hausse sur juillet, le rendement réel du livret A de plus en plus négatif à -1.55% !

Publié le , mis à jour le

L’inflation fait son grand retour en rythme annuel, à +2.30%, selon les chiffres provisoires publiés par l’INSEE. Bilan, l’épargne de précaution des Français en prend pour son grade : le rendement réel du livret devient de plus en plus négatif à -1.55% !

Forte hausse de l’inflation en rythme annuel sur juillet 2018

Sur un an, les prix à la consommation accéléreraient fortement en juillet 2018, à +2,3 % après +2,0 %, selon l’estimation provisoire de l’INSEE réalisée en fin de mois. Cette nette hausse de l’inflation proviendrait essentiellement d’une accélération sur un an des prix de l’énergie et, dans une moindre mesure, des services. Les prix des produits alimentaires et du tabac augmenteraient également davantage. Enfin, un moindre recul des prix des produits manufacturés contribuerait aussi à la hausse de l’inflation.

Sur un mois, les prix à la consommation se replieraient de 0,1 % en juillet après une stabilité en juin. Cette légère baisse proviendrait d’un recul, saisonnier, des prix des produits manufacturés du fait des soldes d’été, compensé en partie par un rebond des prix des services, notamment ceux des transports aériens avec le début des vacances scolaires. Les prix des produits énergétiques ralentiraient : ceux des produits pétroliers se replieraient, mais ceux du gaz accéléreraient très fortement. Enfin, les prix des produits alimentaires rebondiraient légèrement : ceux des produits frais reculeraient nettement moins qu’en juin et ceux de l’alimentation hors produits frais accéléreraient.

Sur un an, l’indice des prix à la consommation harmonisé accélérerait nettement (+2,6 % après +2,3 % en juin). Sur un mois, il reculerait de 0,1 % après une stabilité en juin.

Le rendement réel de l’épargne de précaution s’effondre

Véritable scénario catastrophe pour le rendement de l’épargne de précaution des Français. Le rendement réel des livrets épargne, net d’inflation, devient de plus en plus négatif. La politique du maintien du taux du livret A à 0.75% jusqu’en 2020 va donner un sérieux coup à l’épargne de précaution des Français.

Evolution du taux de rendement réel du livret A
Evolution du taux de rendement réel du livret A © FranceTransactions.com

Rendement négatif, que faire avec son épargne de précaution ?

Devant une telle situation, faut-il changer sa stratégie de placement et vider ses livrets A et autres LDDS ? Et bien non ! L’épargne de précaution doit rester liquide, donc sans la moindre prise de risque, et les promesses faites par certains d’aller chercher du rendement sur des placements à risque n’est pas applicable à l’épargne de précaution. Même placer sur un fonds en euros n’est pas considéré comme de l’épargne de précaution, tant les délais pour obtenir son argent n’est pas compatible avec une dépense urgente imprévue. Hormis jouer avec les taux boostés éphémères des livrets épargne fiscalisés, rien à faire avec son épargne de précaution que d’attendre meilleure fortune, et remontée des taux d’intérêts sur les livrets épargne non réglementés par l’Etat.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article L'inflation en forte (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

5 commentaires

  • La décision de maintenir le taux des livrets A en dessous de l’inflation (-1,55% par an à ce jour) ressemble fort à une escroquerie ,pure et simple,organisée par le pouvoir èxécutif et la banque de France au détriment d’un grand nombre de citoyens modestes
    N’y a t’il aucun Procureur de la République pour s’émouvoir de ce délit évident ?

    Répondre à ce message

  • Livret A & inflation

    9 août 00:33, par Cafti

    @ Vacher,
    le Livret A était destiné à collecter des fonds pour financer le logement social à bas coût.
    Or, il n’y a de moins en moins de construction de logement social (pas de volonté, pas de terrain, pas d’investisseur). De plus les taux du marché sont plus bas que ce que peut offrir la collecte du Livret A. La Caisse des dépôts et consignations croule donc sous les fonds dont elle n’a que faire mais qu’elle doit rémunérer à un taux supérieur au taux de l’argent au jour le jour. Ce qu’elle fait grâce aux impôts. Question : quelle augmentation d’impôts êtes-vous prêt à subir afin que votre (modeste ?) épargne de citoyen modeste soit rétribuée à sa juste valeur, sachant que le Livret A profite surtout aux gros patrimoines ?
    Il va falloir vous renseigner sur le sens d’escroquerie : le Livret A a toujours été sans engagement et sans autre promesse qu’un taux au bon vouloir du gouvernement.
    @ sacco,
    ce boycott est une très bonne idée… qui satisfera pleinement le gouvernement actuel qui aimerait bien se débarrasser du Livret A, qui coûte et ne rapporte rien. Si en plus vous placez votre épargne de précaution en Bourse, vous obtiendrez le label de bon citoyen.
    @ man x
    et pensez à ceux qui ne sont même pas en situation d’épargner modestement.

    Répondre à ce message

    • Livret A & inflation

      @ cafti : Ceux qui ne peuvent même pas épargner modestement ( mais se baladent quand même avec un smartphone à 1000 euros, mais passons...) :combien ont pourtant voté pour ce gouvernement de racketteurs ??? J’ai pas mal d’exemples !!

      Répondre à ce message

Sur le même sujet

A lire également