Tandem co-construit son crédit hypothécaire

Publié le  à 22 h 29

Tandem
Conçue dès l’origine – c’était en 2016 – en collaboration avec ses clients potentiels d’alors, la néo-banque britannique Tandem ré-édite aujourd’hui l’aventure de la co-innovation avec le grand public à l’occasion de la préparation de son offre de crédit hypothécaire, dont le lancement officiel est prévu au début de l’année prochaine.
En s’attaquant au pilier de la banque traditionnelle, qui représente en même temps un moment clé dans la vie de ses clients actuels et futurs, la jeune pousse porte l’ambition de créer un produit radicalement différent des standards en vigueur dans le secteur. Pour ce faire, elle a en tête un certain nombre de caractéristiques qu’elle envisage d’intégrer, dont plusieurs options destinées à renforcer la flexibilité du prêt (et des remboursements) et quelques idées originales pour rendre l’accession à la propriété plus inclusive.
Dans ce dernier domaine, Tandem évoque naturellement la possibilité de capitaliser sur l’ouverture des données bancaires, qui lui permettra, grâce à une analyse des comptes et des actifs détenus dans n’importe quel établissement, de pallier aux défauts des systèmes de notation financière existants (pour ceux qui n’ont pas d’historique suffisant, ceux qui – à l’instar des travailleurs indépendants – n’ont pas un profil conventionnel ou encore ceux qui ont connu un accident de parcours difficile à effacer…).
Il serait question également de déterminer les conditions non plus seulement en fonction de la situation présente de l’emprunteur mais plutôt de ses perspectives d’avenir. Au lieu de plafonner ses mensualités selon son salaire à la signature, pourquoi ne pas retenir une prédiction de son évolution professionnelle sur toute la durée du contrat ? Dans un autre registre, Tandem stimule l’imagination avec une dispositif de remboursements exceptionnels automatiques, dès la détection de liquidités sur les comptes.


Tandem


Si la startup s’adresse aux consommateurs pour l’aider à développer la solution parfaite, ce n’est donc pas par manque de créativité en son sein. En réalité, son objectif est avant tout de recueillir leur avis sur la multitude de propositions qu’elle a assemblées en interne et, de la sorte, appréhender celles qui paraissent les plus importantes pour les utilisateurs et qui, en conséquence, méritent d’être développées en priorité et, au contraire, écarter au plus tôt celles qui ne rencontrent pas d’écho.
Il subsiste encore largement dans les entreprises un mythe persistant qui ferait de la co-innovation avec les clients un moyen extraordinaire de faire émerger des concepts révolutionnaires. C’est une erreur tragique : sauf rare exception, la « foule » n’est généralement capable que de générer des idées d’améliorations incrémentales. En revanche, le recours – comme Tandem – à une approche ouverte dans le but de valider et trier les jalons d’une feuille de route est à la fois efficace et utile, surtout dans un projet s’écartant des sentiers battus, quand on ne dispose pas de ressources infinies…

Voir en ligne : http://cestpasmonidee.blogspot.com/...

Plus d'infos : La Bourse de Paris sur un nouveau plus haut en clôture après la BCE

La Bourse de Paris sur un nouveau plus haut en clôture après la BCE L’indice CAC 40 a gagné 12,60 points pour terminer à 5.655,46 points, dans un volume d’échangesmoyen de 3,59 milliards d’euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,44%. Au cours de la semaine écoulée, (...)Lire la suite...

Plus d'infos : S’endetter pour s’enrichir ? Pour Euclide, le crédit est au cœur du développement patrimonial immobilier

Les conditions de financement actuelles sont exceptionnelles. La dernière décision de la BCE, de persévérer dans des taux de plus en plus négatifs, devrait continuer de maintenir les taux bas sur les crédits octroyés aux particuliers. De plus en plus d’épargnants sont tentés de souscrire (...)Lire la suite...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Tandem co-construit son (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...