Bourse

Publié le

Bourse : quel(s) compte(s) choisir pour acheter et vendre en bourse ? Détails des meilleures options...

Pour pouvoir acheter et vendre des titres (actions, sicav) en bourse, il est nécessaire d’ouvrir un compte permettant d’enregistrer les positions sur chacun de ces titres. Il existe 3 types de comptes pour investir en bourse. Ces 3 comptes peuvent être détenus indépendamment les uns des autres.

Le compte-titres : ce compte peut détenir tous les titres possibles !

compte-titres Ce type de compte est communément appelé compte-titres. Vous pouvez ouvrir un compte-titres auprès de votre banque habituelle, ou auprès d’un courtier en ligne. Généralement les tarifs sont plus avantageux auprès des courtiers en ligne, car ils sont spécialisés dans ce domaine. Vous pouvez consulter la liste des courtiers en ligne.

Des frais de garde de votre portefeuille d’actions (votre compte-titres) sont généralement prélevés par l’établissement financier que vous aurez choisi. Mais la tendance est à la réduction de ce type de frais, les courtiers se rémunérant sur les transactions effectuées, via les frais de courtage.

Le compte-titres ne compte aucune restriction, ni sur le montant des sommes placées, ni sur les typologies de titres détenus sur ce compte.

En retour, le compte-titres ne bénéficie d’aucune particularité fiscale, aucun avantage fiscal à la clé.

Le PEA : Plan Epargne en Actions

PEA Une variante du compte-titres se nomme PEA (pour Plan Epargne en Actions). Cette différence est liée à la fiscalité de ce compte-titres particulier. Sur un PEA, qu’il est recommandé de conserver pendant 8 ans, les revenus boursiers ne sont pas imposés.

Le PEA est aujourd’hui disponible via un contrat de capitalisation, ce qui permet de le clôturer en sortant son capital sous la forme d’une rente viagère

Au niveau de la fiscalité, c’est l’âge de votre PEA au moment du retrait qui compte :

Caractéristiques des PEA
Caractéristiques du PEA Classique
Elément réglementaire Détails
Plafond des versements150 000 €
Nombre de PEA autorisé1 par personne maxi.
Cumul avec PEA assuranceInterdit
Cumul avec PEA-PMEAutorisé
Caractéristiques du PEA-PME
Elément réglementaire Détails
Plafond des versements75 000 €
Nombre de PEA-PME autorisé1 par personne maxi.
Cumul avec PEA-PME assuranceInterdit
Cumul avec PEA ou PEA assuranceAutorisé
Taux de la fiscalité 2017 des PEA.
Placements Durées de détention Prélèvements sociaux (1) Acompte fiscal / Fiscalité
PEA (Plan Epargne en Actions)moins de deux ans15,50 %22,50 %
entre deux et cinq ans15,50 %19,00 %
au-delà de cinq ans15,50 %0,00 %
PEA Assurancemoins de deux ans15,50 %22,50 %
Clôture intégrale du PEA
entre deux et cinq ans15,50 %19,00 %
Clôture intégrale du PEA
entre cinq et huit ans15,50 %0,00 %
Clôture intégrale du PEA
au-delà de huit ans15,50 %0,00 %
Les nouveaux versements ne sont plus autorisés. Le PEA peut être transformé contrat de capitalisation avec une rente défiscalisée.
PEA-PME (Plan Epargne en Actions PME) (2)moins de deux ans15,50 %22,50 %
entre deux et cinq ans15,50 %19,00 %
au-delà de cinq ans15,50 %0,00 %

Les plus-values boursières sont imposées au même titre que les revenus, selon le taux marginal d'imposition du contribuable. Un abattement fiscal sur les plus-values selon la durée de détention des titres est applicable, les prélèvements sociaux portant sur la totalité des plus-values.
(1) : Le taux des prélèvements sociaux appliqué est calculé sur l'année durant laquelle sont réalisés les gains.

Une date importante pour le PEA est donc la date d’ouverture du compte.
Cinq ans après votre premier versement, vos plus-values sont exonérées d’impôts (hors prélèvements sociaux). Mais attention tout retrait entraîne la fermeture automatique de votre PEA.

C’est votre gain net qui sera imposé c’est à dire la différence entre le montant à la sortie et la somme de tous vos versements. Il n’y a pas de distinction entre les plus-values mobilières et les dividendes.

Au-delà de 8 ans, vous pouvez effectuer des retraits sans clôturer votre PEA. Les versements ne sont par contre plus possibles.

Bien évidemment, étant défiscalisé, il n’est pas permis de posséder plusieurs PEA.

Le PEA-PME : Nouveauté 2014

PEA-PME Hormis un plafond plus bas (75 000 contre 132 000€), le PEA-PME possède les mêmes caractéristiques et avantages du PEA classique. Disponible dans les établissements bancaires et les assureurs, le PEA PME vous permet d’investir dans le capital de ces entreprises tout en profitant d’avantage fiscaux.

Le PEA PME peut être cumulé avec un PEA classique.

Comme le PEA, le PEA PME est proposé aux épargnants majeurs résidents fiscaux français (un seul placement par personne).

Une question, un commentaire?

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)