Immobilier : louer ou acheter ?

Publié le , mis à jour le

Acheter ou louer ? S’engager dans un crédit immobilier de 20 voir 30 ans , n’est pas une décision a prendre à la légère. La location a des avantages non négligeables dont il faut tenir compte.

Que vous soyez un actif, un couple avec ou sans enfants, un jeune retraité, vous serez à un moment de votre vie confronté au choix de la location ou de l’achat d’un bien immobilier. Que faut-il savoir avant de sauter le pas ?

Crédit immobilier : quels sont les risques ?

Pour tout à chacun l’accès à la propriété est perçu comme un investissement évident, sans contrainte, ni risque. Ca n’est pourtant pas le cas, l’achat immobilier comme tout investissement comporte son lot des risques

Si acheter son logement sur 15 ou 30 ans via un crédit immobilier peut être une bonne option en matière de sécurité et d’investissement, les choses ne sont toutefois pas si simples. En effet, la série des dépenses inhérentes à la propriété sont trop souvent mal estimées.

Outre le prix d’achat, les frais de notaires, le coût de l’emprunt, il faut ajouter le risque lié à la perte de valeur du bien sur un marché qui n’est pas à l’abri de fluctuations d’autant plus que votre prêt sera long.

A cela s’ajoute également les différents impôts (taxe d’habitation, taxe foncière), les charges de copropriété, les travaux éventuels pour entretenir et valoriser votre bien.

Location:Est ce une bonne solution ?

Du côté de la location, le principal avantage est la mobilité financière et géographique. Déménager pour trouver un loyer moins cher, un logement plus grand ou pour changer de région est beaucoup moins contraignant pour un locataire, qui peut presque quitter son logement sur un coup de tête. De plus, l’augmentation de votre loyer est souvent lent (corrélé à l’indice sur les prix à la consommation) ; votre capacité d’épargne plus ouverte et parfois mieux rémunéré que sur un investissement immobilier.

Achat immobilier : Prévoir les aléas de la vie

Enfin, sachez qu’acheter votre résidence principale n’est pas dénué de risques : séparation, perte d’emploi, changement de configuration de votre famille, décès, ….si des moyens de sécuriser ces situations existent, elles ont cependant un coût qu’il ne faut pas négliger.

Si l’accès à la propriété est un investissement d’autant plus intéressant au moment de la retraite, il réclame d’y réfléchir attentivement. Un investissement immobilier bien mené peut être tout a fait rentable et vos garantir des revenus complémentaires ou un capital important au moment de la retraite. Au contraire un mauvais choix lors d’un achat immobilier peut être pénalisant financièrement pendant de longues années. Il convient donc de ne pas se précipiter avant d’acheter

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Immobilier : louer ou acheter : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également