Livret de développement durable (ex CODEVI)

Publié le , mis à jour le

CODEVI ou Livret de développement durable : livret épargne réglementé, taux net d’impôts. Baisse du taux en août 2015.
Livret de développement durable (ex CODEVI)
©stock.adobe.com

CODEVI : Son nom a changé...

Le codevi (Compte pour le Développement Industriel) est un livret d’épargne réglementé, non fiscalisé qui a été crée en 1983. Le CODEVI peut-être utilisé comme un livret épargne complémentaire du livret a.

Le nom officiel du CODEVI est maintenant : livret de développement durable depuis le 1er janvier 2007.

CODEVI / LDD : évolution des plafonds ...

A partir du 1er octobre 2012, le plafond du LDD (anciennement CODEVI) est passé à 12 000 €uros (au lieu de 6 000 €).

Evolution du plafond du LDD :

LDD (ex-Codevi) : Historique des plafonds des dépôts depuis 1983
DatesPlafondsVariation
08/07/198310 000 F-
29/07/199115 000 F+ 50,00 %
01/07/199320 000 F+ 33,33 %
01/10/199430 000 F+ 50,00 %
01/01/20014 600 €+ 0,58 %
10/10/20066 000 €+ 30,43 %
01/10/201212 000 €+ 100,00 %

CODEVI : en détails

  • Plafond du CODEVI : 12 000 €uros (hors capitalisation des intérêts, depuis le 1er octobre 2012),
  • Dépôt minimal sur un CODEVI : 15 €uros,
  • Versement minimum par mois : 0 €uros (versements libres),
  • Taux de rémunération CODEVI : 0.75% depuis le 01/08/2015,
  • Fiscalité du CODEVI : Net d’impôts (non fiscalisé),

CODEVI : nombre de comptes maxi

Le nombre maximum de CODEVI par personne est de 1. Un couple marié peut donc détenir 2 comptes CODEVI.

CODEVI : fiscalité

Le CODEVI étant un livret réglementé, non fiscalisé, tout comme le livret a, les intérêts des livrets CODEVI ne sont pas à reporter sur la déclaration de revenus.

CODEVI : Où ouvrir un CODEVI ?

Le CODEVI est distribué par l’ensemble du réseau bancaire.

CODEVI : taux

Le taux du CODEVI est identique à celui du Livret A.

Consultez les taux des livrets réglementés (Livret A, ldd (ex-Codevi), Livret B, etc)

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Livret de développement (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également