achat immobilier prochain

Crédit immobilier : Epargner c'est également ne pas acheter trop cher l'argent pour financer son bien immobilier ! Discussion sur les prêts immobiliers.

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

nana.mirena
Messages : 4
Enregistré le : 28/12/2012 19:52

achat immobilier prochain

Messagepar nana.mirena » 30/01/2016 09:25

Bonjour,
nous souhaitons avoir des renseignements car nous envisageons l'achat d'un bien immobilier, cependant nous aimerions avoir les conseils de professionnel avant de nous engager. voici quelques renseignements nous concernant : monsieur 49 ans, madame 51 ans, mariés sans contrat de mariage, une enfant de 19 ans à  charge, achat dans l'ancien de 130 000 €, remboursement mensuel souhaité de 700 € maximum en sachant que nous aurons à  rajouter à  cela des frais annexes comme la taxe foncière en plus...., notre apport est de 23399 € (pel) voire un peu plus si besoin, nous n'avons pas de crédit en cours, salaire de monsieur 2500 € (travaille dans le secteur privé dans la même association depuis 20 ans, en cdi), madame 1300 € fonctionnaire. Merci de nous faire savoir si notre projet est viable et nous indiquer la capacité d'emprunt dont nous disposons, en sachant que nous souhaitons un emprunt sur 15 ans maximum. ce projet tardif peut nous permettre d'anticiper une baisse de revenus lors de notre retraite, donc nous ne souhaitons pas devoir rembourser le prêt au delà  du début de retraite. Merci pour toutes vos précisions. cordialement.


2cf24acf

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 31/01/2016 18:15

Le projet semble -en 1ère approche très théorique- pouvoir passer.

Dans l'absolu, vous avez 106 600 € à  financer (prix 130 000 moins apport 23 400), si je retiens un taux de 1,85% sur 15 ans (annoncé comme "bon" dans ce cas sur Meilleurtaux), cela vous fait sur 15 ans des mensualités de 679 €

Après, il faut affiner :

- votre apport sera amputé des frais de notaire ainsi que des frais de caution mutuelle;

- votre mensualité sera augmentée des cotisations d'assurance décès invalidité obligatoire et vu vos âges (pour un assureur j'entends) ça va commencer à  être significatif.

Sur les ratios : votre apport en fonds propres a le mérite d'exister mais à  18% il est inférieur à  ce que les banques souhaitent communément voir (33% mini). Ca peut influencer (négativement) le taux consenti. Par contre Madame est fonctionnaire, les banques adorent. Ca peut influencer (positivement) le taux.

Votre taux d'endettement (mensualités / revenus) serait par contre, à  18% lui aussi, très bas, les banques admettent facilement jusqu'à  33% là  aussi voire plus.

Bref, le dossier me semble viable mais à  travailler. Je ne saurais trop vous conseiller de vous mettre en relation avec un courtier en financement qui pourra (sans engagement financier) vous conseiller, élaborer avec vous un dossier plus précis, et le cas échéant aller démarcher les banques pour vous obtenir les meilleures conditions. Je citerais en vrac Meilleurtaux ou La Centrale de Financement, surtout pas CAFPI qui à  11 ans d'intervalle ont trouvé le moyen de torpiller mon dossier à  2 reprises...

Julie Lescaut
Messages : 5
Enregistré le : 11/03/2016 14:36

Messagepar Julie Lescaut » 11/03/2016 16:31

Bonjour,
Même si je ne suis pas experte en la matière, il me semble que votre projet est réalisable. Le montant de votre remboursement mensuel ne s'élèvera pas au-dessus du barème des 33 %, qui est une condition imposée par les institutions bancaires. Toutefois, je vous conseille vivement de faire appel à  un courtier pour monter un dossier solide qui vous aidera à  négocier des conditions d'emprunts cadrant vos exigences.