assurance vie épargne handicap

Discussion générale sur le placement épargne assurance vie. Questions/réponses sur un contrat type d'assurance vie, les options possibles...

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

vinc4085
Messages : 16
Enregistré le : 17/11/2013 10:10

assurance vie épargne handicap

Messagepar vinc4085 » 26/04/2017 16:53

bonjour 38 ans atteind d ' une maladie rénale longue durée , peu imposable jai une assurance vie nuance 3d , ais je interét a rajouter une assurance vie épargne handicap ?

merci

Cafti
Messages : 327
Enregistré le : 28/11/2010 11:14

Re: Contrat épargne handicap

Messagepar Cafti » 27/04/2017 13:09

Rendement du fonds euros catastrophique, frais de gestion élevés, frais sur versements de 5%… dans tous les cas il faut songer à  se débarrasser de Nuance 3D.

Le contrat épargne handicap implique que votre maladie longue durée vous empêche d'avoir une activité professionnelle,
et votre contrat devra avoir une durée d'au moins 6 ans.
Si c'est le cas cela vous fait une raison supplémentaire d'abandonner Nuance 3D.

Je lis : « même si certains assureurs peuvent proposer un contrat spécifique, n'importe quel contrat d'assurance-vie peut être souscrit en tant que contrat épargne handicap.» mais « il n'est pas possible de transformer un contrat d'assurance-vie existant en contrat épargne handicap si le handicap survient après sa souscription.
En revanche, si un assuré réalise après coup que le contrat qu'il avait souscrit était éligible au dispositif, il peut demander à  bénéficier d'un rattrapage (rescrit n° 2005/24).»

Le gros intérêt du contrat épargne handicap est la réduction d'impôt de 381 € par an (+ 75€ par enfant à  charge), utile même si vous êtes peu imposable.
Et si vous décidiez de sortir en rente au bout de 6 ans plutôt qu'en capital, cette rente ne serait pas prise en compte
pour le calcul des revenus qui détermine le droit éventuel à  l'Allocation Adulte handicapé (AAH).

Novactifs40298761ALLIANZ
Messages : 1
Enregistré le : 06/11/2016 06:05

Messagepar Novactifs40298761ALLIANZ » 01/11/2017 11:30

Vinc4085 pour commencer, en Assurance-vie ne jamais être avec une Banque (je ne suis pas l'ami des Assureurs ou de la FFA), car frais trop élevés et gestion conseil nulle. De plus leurs contrats ont des rendements de fond EURO plus bas que dans les mutuelles ou Assureurs. Après revenons à  l'Epargne vie Handicap o๠il y a une optimisation fiscale plus courtes (6 ans pas 8 raison la santé moins bonne) et des réductions d'impôts sur le revenu si imposable. Mais attention il y autre choses d'important, qui est que ces DROITS en plus reconnaissent qu'en Handicap il est plus contraignant de travailler qu'une personne en bonne santé. Mais en Handicap si lui lourd, il existe l'Allocation Adulte Handicapée et que celle-i (La Cnaf) demande nos feuilles fiscales et des formulaires à  eux aussi. Si nous touchons des revenus de capitaux mobiliers (intérêts), si ceux-ci sont issues d'un Epargne vie Handicap la CAF impose à  ce que si rachats partiels ou clôture d'un contrat, celui-ci n'ait pas rapporté + de 1830€ intérêts sur un exercice annuel. Si il y a plus alors l'AAH est amputée (MVA supprimé). Des Parlementaires ont parfois demandé de relever avec l'avancée du temps et l'augmentation de la vie, de relever ces plafonds. Comme d'autres demandent de relever les abattements de 4600 ou 9200, idem aussi le FGDR à  70000€. Mais Bercy ne donnent rien dans toutes ces demandent, quelque soit les Pdts ou Ministres. Donc un épargne vie Handicap doit être détricoté doucement (-1830 de plus valus). Moi avec un autre droit pour lequel je continue de lutter (TRANSFERT) à  contrats sans fond EURO. J'ai en 2008 (cassure d'un PEL tombé 2.61 brut ouvert des contrats par internet (droit entrée et arbitrage nuls, et frais bas/an) Altaprofits, Boursorama, Fortunéo, mesplacementsvie eux qui sont des distributeurs les fabricants des contrats (Suravenir, Générali...membre à  la FFA 26 Bd Haussmann). Ces courtiers reçoivent si demande mais comme chez les Banquiers, les Assureurs et mutuelles, ils ne conseillent pas les petits clients que nous sommes. Je rajoute un dernier points sur l'handicap en épargne "Capitaux mobiliers", j'ai en 2012 et 2013 eu des intérêts de 3400 et 3700 (CSL taux boostés) sans dépasser le plafond de ressources de l'AAH (12*AAH à  première vue), mais en 2014 j'ai été amputé en AAH, et plus tard 2015 en entretien à  la CAF. Lorsque j'ai demandé à  combine ai-je droit de revenu d'épargne ? On m'a répondu 2312 ce qui est l'abattement sur la feuille de Bercy "abattement personne âgées ou invalides" et si des ressources montent pour une personne (ma mère retraitée touchait plus que moi, et son abattement Handicapé étaient divisé par deux 1156). Tout ça est à  la Cnaf et ils pratiquent une OPACITE énorme, décalé de deux ans (MACRON demande 1 an). Les financiers ne connaissent rien de tout cela, ils ne sont pas à  la CAF mais à  la Bourse