Beaucoup plus rentable qu'un perp ou préfon, le corem ?

Plan Epargne Retraite Populaire

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Beaucoup plus rentable qu'un perp ou préfon, le corem ?

Messagepar Bochaton Thierry » 19/02/2013 15:48

Mesdames, messieurs bonjour,

Rechercher le meilleur placement pour sa retraite c'est le souci de millions de Français, de préférence, sur, rentable, déductible de vos revenus à  déclarer, avec peu de frais, bref soyons exigeants.
J'ai une bonne nouvelle pour vous, après avoir passé à  la loupe tous les placements possible, je vous confirme que ce produit existe bien.
Il s'appelle corem, contraction de "complément retraite mutualiste",ouvert à  tout public, il travaille pour le seul bénéfice de ses adhérents, et n'a donc aucun actionnaire à  rémunérer.
Le principe est simple, vous achetez des points dont le prix est croissant avec l'age d'acquisition , vous pouvez à  tout moment connaitre le montant de votre future rente, il suffit de faire la multiplication de vos points acquis par la valeur de service de celui ci, soit 0,600114 en 2013.
Exemple, en cette année vous avez acquis 6000 points que vous multipliez par 0,600114, égal 3606 euros de rente viagère annuelle ou 300 euros de rente mensuelle, au corem c'est simple, clair, et précis.
Vous avez le choix de liquider votre retraite comme bon vous semble entre 55 et 70 ans, un coefficient d'anticipation ou d'ajournement sera alors appliqué puisque l'age de référence est 60 ans .
En période de constitution de l'épargne, vous pouvez faire bénéficier votre conjoint ou concubin de votre épargne si vous décédez avant l'age de la liquidation, il pourra ainsi bénéficier de votre épargne à  partir de 55 ans.
A l'age de la liquidation vous pouvez rendre votre rente réversible sur 2 têtes, au bénéfice des personnes précitées ci dessus à  60, 80 ou 100% comme vous le souhaitez.
Les frais sont réduits au strict minimum, juste pour gérer les comptes des adhérents.
Corem a reçu le trophée du meilleur fond de retraite français en 2005, 2006, 2010 et 2011, il a aussi reçu le label d'excellence des dossiers de l'épargne avec un rendement moyen de 4,87% sur les neuf dernières années.
Les rentes versées par le corem sont de 20 a 35% supérieures, selon votre age d'adhésion à  celle de préfon à  versement égal bien sur, en effet la préfon s'est faite renflouée par les assureurs axa, groupama, cnp et allianz, qui prennent aujourd'hui leurs bénéfices au détriment des rentes en retour à  leurs investissements, (actionnaires obligent).
Concernant le perp, les frais y sont nettement plus importants, d'autre part si vous demander quel sera le montant de votre rente, votre interlocuteur va rester très vague, dans certains des cas il va vous donner des chiffres avec une fourchette haute et basse, en fonction des performances du placement, mais aucun document contractuel qui engage l'établissement qui gère votre compte.
Dans tous les cas, les rentes perp sont nettement inférieures à  celles du corem, pour cause de frais importants, de commissions versées, et du bénéfice des banques et autres assurances, ils ne sont ni mutualistes, ni philanthropes....
J'espère que ce message vous aidera dans votre choix d'un complément retraite.

Meilleures salutations
Modifié en dernier par Bochaton Thierry le 31/03/2013 09:40, modifié 2 fois.

lapalusd
Administrateur - Site Admin
Messages : 243
Enregistré le : 15/03/2007 20:34
Localisation : Bussy St Georges
Contact :

Messagepar lapalusd » 19/02/2013 17:50

Bonsoir,

Merci pour cette "présentation". Visiblement que des avantages... Sans doute trop ! Ce qui du coup produit un effet doute important... Et en même temps, intrigue, c'est bien !

Il aurait été bien de citer un ou deux défauts... Car comme vous le savez la perfection n'existe pas en ce bas monde, du coup, quels défauts voyez-vous à  ce placement ?

Sinon, pour en savoir plus, comment est fixé la valeur du point ? La valeur du point peut-elle baisser ? quid de l'inflation ? Quels sont les placements effectués, sur quels supports ?

Par ailleurs, comme il s'agit d'une mutuelle, aucun fonds de garantie n'existe, comment se passe en cas de fiasco financier ? Les versements seront-ils perdus ?

merci d'avance

cdt

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 20/02/2013 11:03

Monsieur Claude Lapalusd bonjour,

Pour répondre a vos questions, la valeur du point est fixé chaque année en assemblée générale, il suffit que 100 personnes ne soit pas d'accord pour introduire une motion.
Non la valeur du point ne peut en aucun cas diminuer, c'est inscrit dans les statuts, c'est une garantie très importante.
Concernant l'inflation, je me suis déjà  exprimé a ce sujet, corem verse des rentes de 25 a 35% supérieure a celle de préfon, et il est très probable qu'a partir de 2017, la réévaluation des rentes corem soit supérieure a l'inflation.
Le corem ne peut pas faire faillite pour plusieurs raisons:
Premierement: quand vous arrivez a l'age de liquidation de votre rente, le provisionnement intégral des sommes qui servent à  la payer est déjà  effectué.
Deuxièmement: Par une diversification extrême de ses placements, corem assure la totale sécurité de l'épargne de ses sociétaires, donc pas de "fiasco financier" possible, aucun versement ne peut ainsi être perdu.
De surcoit corem publie chaque année un rapport annuel d'activité, ses investissements sont visibles de tous.
Le seul inconvénient de ce produit dit "tunnel", c'est les capitaux bloqués jusqu'à  l'age de la liquidation de la rente, il faut donc prévoir une épargne de précaution pour les imprévus de la vie quotidienne.
J'espère avoir été clair.
Meilleures salutations

FranceTransactions
Messages : 77
Enregistré le : 09/07/2007 05:41

Messagepar FranceTransactions » 21/02/2013 10:38

Bonjour,

Voici quelques informations sur le comparatif effectué entre Prefon et Corem. Des inexactitudes ayant été citées. Ces informations sont publiées sous forme d'un droit de réponse.

- La rente Corem est supérieure à  celle d'un Perp ou de Préfon => C'est Vrai

Cela s'explique par le choix d'un taux technique supérieur chez COREM, c'est le rendement escompté par avance par Corem (>2.5%) qui est supérieur à  Préfon (1,80%) qui a choisit d'être plus prudent et du perp à  qui est imposé un taux à  0%.
La contrepartie est que la revalorisation des rentes est inexistante chez Corem depuis 10 ans (7.5% chez Préfon). Pour les Perp, car cela dépend de la stratégie de chaque compagnie.

- Parce que PERP ou Préfon ont plus de frais => C'est faux

Cela n'est pas lié, le calcul de la rente se fait en fonction d'un taux technique. A noter, il n'y a pas de frais sur la rente chez Préfon, ils sont de 2% sur les rentes Corem

- Quelle est la différence en terme de garantie ? la rente Corem ne peut pas baisser ! => C'est Faux

Le code de la mutualité ne prévoit pas que la rente ne peut pas baisser (1). Corem dépend du code de la mutualité.

Le code des assurances, dont dépend Préfon précise que la valeur du point de rente ne peut pas baisser (2).

Le régime COREM n'est pas couvert (cf. leur rapport de gestion), cela veut dire qu'il n'y a pas aujourd'hui en actif financier le montant actualisé des rentes à  servir.

Le régime Préfon est complètement couvert, c'est une obligation du code des assurances qui est portée par 4 assureurs.

Préfon / Corem, en résumé :

La promesse de rente Corem est supérieure, mais elle n'est pas garantie (absence de couverture et possibilité donnée par le code de la mutualité). La rente communiquée par Préfon est inférieure mais parfaitement garantie.

(1) Article R222-18 code de la mutualité La valeur de service de l'unité de rente doit être déterminée chaque année de telle manière que, après le service des prestations dues au titre de l'année, le rapport de la provision technique spéciale à  la provision mathématique théorique ne devienne pas inférieur à  1 et que, le cas échéant, l'excédent par rapport à  1 ne diminue pas de plus d'un dixième.

(2) 1 - A - Régimes branche 26 code des assurances : L 441
La valeur du point ne peut pas baisser. En cas de sous couverture, l'assureur dote une provision complémentaire.

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Beaucoup plus rentable qu'un perp ou préfon, le corem

Messagepar Bochaton Thierry » 21/02/2013 15:23

Mesdames, messieurs bonjour,

Pour répondre à  monsieur Lapalusd, qui aurait pu éviter de publier une ineptie, en écrivant que l'évolution de la rente corem était inexistante, s'il avait lu les rapports d'activités du corem , il aurait pu constater l'évolution de cette rente qui est de 6,6% sur la période désignée.
Je confirme qu'il est bien inscrit dans les statuts de corem que la valeur du point de service, (qui sert à  calculer le montant des rentes servies), ne saurait en aucun cas diminuer.
Pour être provisionné à  100 pour cent et respecter la législation en vigueur préfon à  fait le choix de se faire renflouer par des assureurs, corem en a fait un autre, et provisionne, jusqu'en 2017 les capitaux nécessaires exigés.
L'avantage de ce choix réside dans le fait que les sociétaires corem n'auront jamais d'actionnaires à  rémunérer, contrairement à  préfon, ce qui explique l' écart de rendement que vous pouvez constater dans le paragraphe ci dessous.
Premier exemple:
Une personne de 25 ans qui cotiserait à  préfon en "classe 9" soit 148,96 euros mensuellement jusqu'à  l'age de 60 ans percevrait une rente annuelle de 3320 euros, si elle avait versée les mêmes sommes dans les mêmes conditions au corem, sa rente annuelle serait de 4506 euros, soit 35% de plus.....
Second exemple:
Une personne de 40 ans qui cotiserait en "classe 24" à  préfon, soit 446,88 euros mensuellement j'usqu'à  l'age de 60 ans percevrait une rente annuelle de 5156 euros, si elle avait versée le mêmes sommes dans les mêmes conditions au corem sa rente annuelle serait de 6447 euros soit 25% de plus....
Voici un comparatif clair et précis entre préfon et corem, chacun peut aller sur le simulateur préfon pour en constater l'exactitude, et demander une étude personnalisée au corem pour l'adapter à  sa situation personnelle.
L'autre avantage de corem c'est qu'il est ouvert à  tous, contrairement à  préfon qui est réservée aux fonctionnaires ce qui limite ainsi ses perspectives de développement.

Meilleures salutations

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 31/03/2013 06:22

Mesdames, messieurs,

Vous trouverez ci joint un article qui confirme ce que j'ai écris précédemment au sujet de préfon, bonne lecture.

La retraite complémentaire des fonctionnaires Préfon renflouée par quatre assureurs

Par Séverine Sollier | 28/12/2010,

CNP Assurances, Axa, Groupama et Allianz qui assurent la Préfon, le régime d'épargne-retraite facultatif pour les fonctionnaires vont constituer une provision de 150 à  200 millions d'euros selon l'AFP. C'est une mesure technique car ce fonds de pension reste solide financièrement.
Le régime de retraite par capitalisation Préfon se serait bien passé de cette publicité malencontreuse de fin d'année. CNP Assurances, Axa, Groupama et Allianz (ex-AGF) vont devoir constituer une provision technique spéciale complémentaire de 150 à  200 millions d'euros pour Préfon, le régime de retraite facultatif par capitalisation des fonctionnaires, selon le chiffre indiqué par l'agence France Presse. Le quotidien les Echos qui a révélé l'information, indiquait ce mardi que cette provision serait de "plusieurs centaines de millions d'euros". Selon CNP, l'assureur chef de file de ce régime de retraite interrogé par La Tribune, la somme sera en tout cas "inférieure à  500 millions d'euros". Les assureurs sont actuellement en train de réaliser des plus-values avec les placements du régime pour réduire justement le montant à  provisionner.

Une situation paradoxale

La situation de Préfon est en effet paradoxale. Contrairement à  ce que pourrait laisser penser cet apport d'argent, la situation de ce régime de rentes facultatif est financièrement solide. « Le régime Préfon a un taux de couverture économique [calculé en valeur de marché] supérieur à  100% », indique Gérard Ménéroud, directeur général adjoint de CNP Assurances. Mais en valeur comptable (actifs évalué en valeur d'acquisition ou historique), le taux de couverture est inférieur à  100%, donc insuffisant au regard de la réglementation actuelle.

Meilleures salutations

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 31/03/2013 07:05

Par Frank Chabrol - le 28.12.2010 à  14:25

"La retraite complémentaire des fonctionnaires donne du souci à  la Caisse Nationale de Prévoyance, au groupe Axa, à  Groupama et à  Allianz.

En effet, le Trésor et l'Autorité de Contrôle Prudentiel, constatant que le taux de couverture comptable du régime par capitalisation Préfon est tombé au-dessous de 100 % (traduction : le montant des actifs est inférieur au montant nécessaire pour verser toutes les rentes jusqu'à  terme, pour cause du contexte actuel de taux bas), oblige les assureurs à  respecter la règle relative au provisionnement des régimes de retraites en points."

Cette règle leur impose de verser au régime complémentaire quelques centaines de millions d'Euros, alors que le taux de couverture économique est supérieur de 5 points aux 100 % requis (les plus-values potentielles s'élèvent à  un chiffre compris entre 500 millions et 600 millions d'Euros).

Mais ce n'est en fait que la photographie de l'instant présent. Si les taux restent bas, les rentes à  venir vont coà»ter plus cher. D'o๠la décision drastique du Trésor.
Modifié en dernier par Bochaton Thierry le 31/03/2013 09:34, modifié 1 fois.

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 31/03/2013 07:28

"Evitez Préfon, conseille Capital
Enquête sur l'épargne retraite en rentes : évitez Préfon

Le dernier numéro de la revue mensuelle Capital (N° 243 de Décembre 2011) publie une enquête très sérieuse de huit pages sur l'épargne retraite en rentes.

Son jugement est sans appel sur Préfon (page 119) : " Si vous êtes fonctionnaire, évitez Préfon, dont le taux de rendement pique du nez ". Le comparatif chiffré des rentes servies selon le placement souscrit place Préfon en dernier, derrière le Perco, l'assurance vie, les contrats Madelin et les Perp ; et ce quelque soit l'âge au moment du versement de la rente.

Cette analyse précise et chiffrée confirme hélas une fois de plus et en tous points les analyses et conseils que l'ARCAF publie depuis plusieurs années. Les rendements anémiques de Préfon (revalorisation de 0,4% de l'épargne et des rentes au 1/1/2011, pour une inflation 2010 de 1,8%) sont en effet à  l'origine d'une perte de pouvoir d'achat massif de l'épargne retraite confiée à  Préfon : déjà  - 7% en huit ans. A fin novembre 2011 l'inflation sur un an s'élève à  + 2,5%. Il est à  craindre que la destruction de a valeur de l'épargne des quelques 350 000 membres de Préfon s'amplifie encore fortement cette année."

Cafti
Messages : 327
Enregistré le : 28/11/2010 11:14

Le spam, ça va cinq minutes

Messagepar Cafti » 01/04/2013 16:21

Vous n'êtes pas un peu lassé de venir racoler pour votre boutique,
et surtout de cracher en permanence sur Préfon alors qu'on ne vous a rien demandé ?
Les liens extérieurs sont interdits sur ce site, mais voilà  ce que j'ai trouvé :

« L'Association Nationale des Fonctionnaires Epargnant pour la Retraite (ARCAF) tire la sonnette d'alarme :
le régime de retraite complémentaire Corem est au plus mal !»
« CREF COREM le trou se creuse à  734 millions d'euros
Le trou se creuse de près de moitié à  plus de 730 millions €
Perte de pouvoir d'achat de 15% depuis 2002 pour les 390 000 adhérents
Rendement des placements quasi nul en 2011»
« « Du coup, les épargnants du Corem perdent de l'argent, sans qu'on leur dise ! ».
Car, depuis 2002, la perte réelle des rentes Corem représenterait ni plus ni moins que 15 %


Que ce soit Corem, Préfon, ou un autre régime complémentaire de retraite,
tous sont confrontés au même problème que les régimes généraux :
de plus en plus de sortants et de moins en moins d'entrants (cotisants).
Comme par ailleurs il est hors de question de s'aventurer en bourse, et que les taux baissent,
tous ces régimes deviennent quasiment une variante du système de Ponzi.

Alors Corem ou Préfon ? Ni l'un ni l'autre mon chaton, mais Corem me fait encore plus peur
lorsque je vois qu'ils sont obligés d'envoyer quelqu'un sur les forums pour faire de la retape.
Le chant du cygne ?

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Beaucoup plus rentable qu'un perp ou préfon, le corem

Messagepar Bochaton Thierry » 07/04/2013 04:30

Cher monsieur,

Nous sommes ici pour comparer différents placements, cela vous gène t'il?
Dans l'affirmative il vous faut aller sur un autre site.
Je constate que vos propos sont bien petits, a tel point que vous êtes obligé de vous cacher derrière un pseudo....
Je remarque aussi que vous ne connaissez pas le sujet, pour votre information corem ne souffre aucunement d'un déséquilibre entre adhérents et cotisants, puisque les premiers sont 196.000, et les second 87.000, il suffit de lire le rapport d'activité pour s'en rendre compte.
Corem se porte très bien, et votre " chant du signe " m'a fait beaucoup rire, merci.
Meilleures salutations

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Beaucoup plus rentable qu'un perp ou préfon, le corem

Messagepar Bochaton Thierry » 16/05/2013 15:25

Mesdames, messieurs bonjour,

Le rapport d'activité 2012 du corem vient d'être rendu public.
Nous pouvons constater que le rendement de ses actifs est de 5,25%, une performance très intéressante par temps de crise.
Nous pouvons aussi constater que son provisionnement est de 98,1%, il est donc en avance sur son plan de convergence qui exige un provisionnement intégral en 2017.
Nous récoltons les fruits d'une gestion rigoureuse, d'une politique de placement sécurisée et contrôlée.
Corem compte 7316 nouveaux adhérents en 2012,cette progression régulière est en adéquation avec une demande croissante du public, à  savoir rentabiliser, et sécuriser son épargne retraite.
Les adhérents COREM sont fiers de démontrer qu'une construction sociale au service de ses adhérents,a pu éclore et prospérer dans le monde de la finance, baignant dans le profit.

roger57
Messages : 5
Enregistré le : 26/06/2013 19:09

Le COREM?

Messagepar roger57 » 26/06/2013 19:53

Bonsoir,
Désireux de savoir ce qui est dit sur le COREM, je suis tombé sur votre TCHAT.
Je suis ébahit devant vos paroles d'autant que je suis moi même en possession d'un tel contrat.
Concernant le rendement, il ne concerne pas 2011 et ni 2012car ceux-ci sont de 0.5%.
Il est effectivement fait allusion à  un plus de 5% faisant suite à  un calcul sur la durée.
Il est par contre guère évident de recevoir naturellement les réponses, il faut aller à  la pêche.
Le résultat est du à  un mauvais investissement qui plombe les comptes d'un type de contrat, dont le mien. Seulement ce qui est le plus ennuyeux c'est d'apprendre que le groupe peut se permettre d'investir dans son propre siège (bonne gestion) mais cela veut dire également qu'il y a des bénéfices. A priori ils ne sont pas prévus pour ceux qui investissent. On apprend également qu'il est décidé d'octroyer une prime de 1000€ par salarié, encore des bénéfices non distribués à  celui qui prend le risque. Je terminerai par leur désire de faire absorber un contrat en fin de vie par le notre. En quelque sorte nous allons devoir payer pour ceux-ci: est-ce normal?
A part cela, cela ressemble à  un casino, sans réel plaisir.

Je suis à  ce jour en attente de réponse à  mon dernier recommandé et ce depuis plus d'un mois!

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 27/06/2013 04:42

Monsieur bonjour,

Merci pour votre message.
Je ne peux cependant pas vous laisser dire des choses fausses
et vous invite à  lire le rapport d'activité 2012 de l'UMR publié depuis en avril de cette année, dans lequel tous les chiffres indiqués dans mes messages précédents sont vérifiables, je n'ai rien inventé.
J'ai cru comprendre que vous avez fait a l'UMR une lettre recommandée pour récupérer votre capital, c'est selon moi un très mauvais calcul, car une fois votre argent remboursé, il va devenir imposable sur le revenu de l'année en cours et s'ajouter à  vos salaires si bien que l'état va fortement vous imposer, et vous prendre une grande partie de votre épargne.
Le plus sage serais de mener le contrat à  terme, et percevoir la rente à  l'âge que vous avez choisi.

Corem est un placement retraite très rentable, dans lequel j'aurais pour ma part investi la somme de 100 000 euros en 25 ans, j'ai réalisé environ 30 000 euros d'économie d'impôts, donc une cotisation réelle de 70000 euros, cela m'ouvre droit dés l'âge de 60 ans à  une rente mensuelle de 580 euros, sachant que la durée moyenne de vie en France est de 85 ans, le calcul est le suivant,
580X12=6960 X25= 174 000 euros de rente moyenne, le tout pour 70 000
euros investis, pas mal tout de même....

Meilleures salutations

roger57
Messages : 5
Enregistré le : 26/06/2013 19:09

Le COREM?

Messagepar roger57 » 27/06/2013 12:19

Bonjour,

Je suis ravi d'obtenir une réponse aussi rapide, si seulement le COREM répondait aussi rapidement.
O๠alors serait il pris sous une pluie de courrier?
Enfin, mon dernier mail ne parlait pas d'un désir de récupérer mon capital, mais celui d'obtenir une réponse de la part du Président!
Concernant le rendement, à  mon avis vous jouez avec les mots.
Le rendement est celui fourni par un placement et non celui acquis par une réduction d'impôts, même si cela apporte du beurre aux épinard. Je vous serai gré de communiqué les rendements servis tout particulièrement en 2011 et 2012 et ce sans faire un amalgame. Maintenant je peux également me projeter dans un avenir morose et là  qu'allez vous me répondre?
Vous ne communiquez pas sur les bénéfices distribués aux salariés, je n'ai rien contre si personnellement je perçois un rendement normal.

Je reste à  votre écoute

Cordialement

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 27/06/2013 14:24

Monsieur bonjour,

C'est vrai que corem tarde parfois à  répondre à  ses adhérents, ils auraient "beaucoup de courriers à  traités".
Contrairement à  vous j'estime que l'économie d'impôt réalisé fait partie intégrante du rendement au motif que sans cet investissement, vous auriez à  acquittez un impôt sur le revenu bien supérieur.
Le taux technique qui est précompté chaque année sur vos versements fait aussi partie du rendement de votre épargne, sans ce dernier le prix du point serait bien supérieur.
Je vous confirme que le rendement net des actifs de corem pour 2012 et de 5,25%, et de 4,90% sur les 10 dernières années.
Ce chiffre n'est pas celui de l'augmentation des rentes, mais du placement des actifs qui servent à  provisionner le régime pour assurer le paiement de nos rentes et ainsi répondre à  la législation qui oblige le régime à  un provisionnement intégral d'ici 2017.
Concernant la valorisation des rentes, elles peuvent être augmentées ou non chaque année sur proposition de l'AG en fonction des besoins et résultats du régime.
Vous avez fait allusion à  un mauvais résultat qui selon vous"plombe les comptes" pour reprendre votre terme, il s'agit d'une pertes sur des obligations grecques, je vous rassure elles ne représente que 1% des actifs du corem, la diversification des placements nous met a l'abris de plus amples déconvenues.
Corem à  effectivement récompensé ses salariés par une prime, et c'est selon moi, une très bonne chose pour nous sociétaires, c'est une méthode efficace pour garder et motivé un personnel qui s'investi à  notre service, de surcroît ils ne sont guère plus d'une centaine de personnes.

Meilleures salutations

roger57
Messages : 5
Enregistré le : 26/06/2013 19:09

Messagepar roger57 » 10/07/2013 08:23

Bonjour,

Je persiste!

Concernant la réponse au courrier, vous faites savoir en clair qu'ils n'ont pas que cela à  faire.
A mon avis, s'ils ont énormément de courrier c'est que les gens ont des craintes et que rien ne vient les rassurer. Personnellement mon courrier date du 2 mai 2013 en A/R à  destination du Président.

Concernant les taux, je me permets de vous rediriger vers le N°14 (avril 2012) ou le taux de rement pour le Régime COREM est noté à  0.49% contre 5.18 au 31/12/10 avec valeur du point à  0.600114€.

Valeurs de service des point applicables au 01/01/13: Régime COREM à  0.600114€

Donc pas de revalorisation des rentes : par prudence. (N°16 avril 2013)

Il est fait part sur ce même numéro d'un taux de 5.25% en 2011 et un taux moyen de 4.90%.

La crise GRECQUE n'est pas seule responsable, il y a également eu un mauvais investissement sur une banque Autrichienne, enfin nous dirons que cela fait parti des risques si cela ne perdure pas.

Toujours est il que le rendement est soit disant performant, que nos cotisations augmentent bien plus que l'inflation si l'on désire obtenir une réévaluation de nos futurs revenus et qu'en fin de compte la valeur du point est inchangé: donc aucune réévaluation. Là , cette situation m'interpelle à  nouveau. Qu'en est-il? Est il possible de connaître cette formule qui revalorise nos cotisations mais pas nos points?

Enfin, l'avantage fiscale que l'on peut obtenir au travers d'une réduction d'impôt en effectuant des dépôts auprès du COREM ou autres prestataires ne peut être qu'un plus car il n'est pas écrit qu'il sera toujours présent dans l'avenir, surtout que l'état cherche à  raboter sur beaucoup d'avantage.
L'avantage dépend également du taux d'imposition et plus celui-ci est faible, moins il rapporte. En conséquence de quoi, nous pourrions croire que ce type de placement est prévu uniquement pour les plus touché fiscalement. Par contre, il ne faut pas oublier de rappeler que ce que l'on peut gagner aujourd'hui sera reporter demain lors du versement de la prestation car elle entre dans les revenus ce qui peut également amener à  une surimposition.

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Beaucoup plus rentable qu'un perp ou préfon, le corem ?

Messagepar Bochaton Thierry » 12/07/2013 13:15

Cher monsieur,

Je vous précise que corem est long à  répondre du fait que 100 employés environ gère prés de 400. 000 dossiers, si vous souhaitez une réponse plus rapide vous pouvez téléphoner.
Je vous confirme que la rente que vous aller percevoir va bien être imposable au même titre que vos autres revenus, cependant la retraite que vous aller percevoir sera très probablement moindre que votre salaire actuel, par conséquent vos futurs impôts sur le revenu ne seront certainement pas majoré.
Quand aux chiffres que je vous ai donné, je vous invite à  les lire dans le rapport annuel 2012, je n'ai rien inventé.
Je vous conseille de poursuivre cette conversation sur le forum des adhérents corem, il vous suffit d'entrer votre nom et numéro d'adhérent, d'en accepter la chartre, pour débattre avec une multitudes de personnes, y compris les administrateurs du régime, qui se feront un plaisir de répondre à  vos interrogations.
Meilleures salutations et accessoirement bonnes vacances

roger57
Messages : 5
Enregistré le : 26/06/2013 19:09

suite et fin

Messagepar roger57 » 12/07/2013 13:24

Personnellement je m'arrêterais là .
Je constate que l'on botte en touche.
Concernant la plateforme téléphonique, c'est juste bon pour de simple question, je préfère les écrits car eux restent. Par conséquent je reste dans l'attente et ose espérer une réponse avant la fin de l'année. A l'issu je déciderai de la suite à  donner à  mon contrat.
Cordialement.

Julie 97134
Messages : 4
Enregistré le : 30/01/2014 14:00

Beaucoup plus rentable que perp ou préfon le corem!

Messagepar Julie 97134 » 07/02/2014 14:26

Monsieur bonjour
Bravo pour votre article que je trouve relativement complet et de bon conseil.
Le rendement des actifs de COREM en 2012 est de 5.20%, c'est une bonne performance, il y à  fort à  parier qu'il sera au moins aussi bon en 2013, j'attend avec intérêt la publication du prochain rapport d'activité.
Cordiales salutations

AS 31
Messages : 11
Enregistré le : 26/12/2013 07:25

Messagepar AS 31 » 17/02/2014 05:02

Trop fort !

Cela me rappelle mes jeunes années (j'ai été salarié dans une compagnie d'assurance o๠l'on pratiquait aussi la langue de bois et la manipulation des clients, avant de créer mon cabinet indépendant).

5,20 % est le rendement des actifs gérés, duquel il faut retirer les frais de fonctionnement.

Ce n'est pas le rendement servi aux adhérents... et de loin.

Si vous voulez avoir une vision plus précise et chiffrée du système, lisez l'intéressante discussion que j'ai eu (et qui se termine bien-sà»r en queue de poisson dès que l'on cherche de vraies réponses) sur le thème "Les dangers des retraites en rentes (PERP, Madelin,COREM...)"

Bonne lecture et surtout, attendez-vous à  rire.

Cordialement.

Patrick

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Beaucoup plus rentable qu'un perp ou prefon, le corem !

Messagepar Bochaton Thierry » 17/02/2014 14:38

Bonjour à  tous,

Merci Julie de faire état des 5.20% de rendement que rapportent les actifs du corem, donc les intérêts de l'argent que nous lui confions.
Chacun peut le constater dans le rapport d'activité 2012,il est à  la disposition du public sur le net.
Comme Julie, et les 400.000 adhérents de COREM, je n'ai personnellement rien à  vendre ni aucun intérêt tel qu'il soit à  conseiller ce complément retraite, si ce n'est que de partager un bon plan avec un maximum de personnes.
COREM est transparent il publie ses comptes chaque année, n'en déplaise à  certaines personnes dont vous ne verrez jamais leur marge réelle, ces gens là  on quelques produits à  vous vendre, ils ne sont ni mutualistes, ni désintéressés.
COREM à  des frais de fonctionnement parmi les plus bas du marché ,0.3% sur la gestion des actifs
2% sur les rentes
3.5% sur les versements
Si vous lisez les comptes du rapport annuel, vous verrez que COREM n'a même pas utiliser la totalité des frais alloués à  sa gestion, il a reversé l'excédent sur la Provision Technique Spéciale au bénéfice de tous les adhérents.
Salutations

aryelle
Messages : 2
Enregistré le : 09/12/2014 05:28

corem

Messagepar aryelle » 09/12/2014 05:40

Bonjour,corem est une pure arnaque!!!!Surtout ne cotiser pas a ce complément retraite.
J'ai 60 ans j'ai cotisé 40 ans a cet organisme : 60 euros par mois.Pour 2015,on m'annonce que j'airai 66 euros...au lieu des 218 prévu!!! Voilà  c'est comme ça ,aussi il faudra que j'aille minimum à  100 ans pour espérer rentrer dans mes fonds.D'ici là  la rente aura encore baissée car je pense que certaines personnes auront besoin de notre argent pour eux avoir un bon train de vie!
Je précise que je vais toucher 750 euros de retraite(il me manque des trimestres car j'ai élevé mes 3 enfants,à  l'époque le congé parental n'existait pas!!!)
Alors merci COREM de spolier des milliers de gens!

Bochaton Thierry
Messages : 19
Enregistré le : 18/02/2013 16:32

Messagepar Bochaton Thierry » 10/12/2014 15:32

mesdames, messieurs bonjour,

Aryelle prétend avoir cotisé 40 ans à  la complémentaire retraite COREM, cette affirmation est pour le moins érronée, puisque ce complément à  été créé en 2002 par l' UMR, il y douze ans seulement...
D'autre part les rentes servies par COREM n'ont jamais baissées, ces propos sont donc malveillants.
Meilleures salutations à  tous

aryelle
Messages : 2
Enregistré le : 09/12/2014 05:28

Messagepar aryelle » 10/12/2014 16:45

Et oui thierry, Corem depuis 2002! Avant c'était umr ...fen et compagnie...La complémentaire retraite pour les enseignants ou autres....Ne jouer pas sur les mots ,le résultat est là .Une baisse de plus de 30% et plus dans les années à  venir!!! je pense que vous êtes encore dans l'age ou tout va bien,....la réalité va vous tomber dessus et ça va faire mal.Je persiste et signe :jeunes n'investiver pas dans corem,.Mais si vous voulez ecouter les joyeuses sirènes....investiser,vous n'allez pas être décus!!A bon entendeur....salut.