DEFISCALISER ET TOUCHER DES PLUS-VALUES

Défiscalisation immobilière, défiscalisation en FCPI, toutes les défiscalisations, et leurs subtilités pour une épargne avec une imposition la plus light qui soit...

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

MOISE
Messages : 40
Enregistré le : 15/03/2008 12:22

DEFISCALISER ET TOUCHER DES PLUS-VALUES

Messagepar MOISE » 24/05/2008 12:59

bonjour,

J'ai acheté chez hédios 40 parts de FCPI "A plus innovation 7" (4000 €+80€ de droits d'entrée)qui d'après le conseiller permettent de défiscaliser mais aussi de toucher des plus-values.

J'aimerais acheter d'autres placements rentables défiscalisants pour réduire voir supprimer mon impôt sur le revenu et faire fructifier mon épargne au delà  de 8 ans (durée minimale de placement)

Quels FCPI ou FIP acheter?
Chez quel gestionnaire?

Je recherche un minimum de frais et droits d'entrée et une certaine garantie par rapport aux performances passées même si par définition un FCPI est un placement risqué.

MERCI DE VOS REPONSES

Dominique LIN
Messages : 257
Enregistré le : 24/08/2007 11:39

j'y vais, j'y vais pas

Messagepar Dominique LIN » 30/05/2008 10:00

Bonjour Moà¯se

Nous avons eu quelques contacts privés et je vois que vous n'avez toujours pas fait votre choix.

Vos différents sujets me rappellent une histoire qui remonte à  très longtemps.
C'était un matin, sur un marché, un homme s'est arrêté devant un stand. Le forain proposait des produits intéressants dont avait besoin cet homme. Le camelot haranguait la foule qui se pressait.
Le produit coà»tait 2 pièces, l'homme les sortit mais hésita.
- j'y vais, j'y vais pas, j'y vais, j'y vais pas. Je pourrais attendre qu'il baisse ses prix. Un autre camelot viendra peut-être avec un meilleur produit, ...
En même temps qu'il disait ça, il frottait les pièces l'une contre l'autre d'un geste inconscient.
Cela dura toute la matinée.
Chacun repartait avec ce produit, le stock diminuait à  vue d'Å“il. L'homme hésitait toujours, "j'y vais, j'y vais pas, j'y vais, j'y vais pas", en frottant toujours ses pièces entre ses doigts.
Quand arriva midi, l'homme vit qu'il ne restait plus qu'un produit, prit peur et appela le marchand :
- Donnez-le moi, ce dernier est pour moi, donnez-le moi, j'ai l'argent !
L'homme s'avança et tendit ses deux pièces.
- Que voulez-vous que je fasse de ces deux pièces, elles ne valent rien, elles sont toutes usées! lui répondit le marchand.

De les avoir frottées toute la matinée en hésitant, la gravure avait disparue. Elles n'étaient plus que rondelles lisses et sans valeur.

Même si cette petite histoire relève du conte, elle reste significative. De nombreux visiteurs viennent sur les forum avec cette même question, cette même hésitation.
Le meilleur produit, au meilleur prix, au meilleur rendement, à  la plus grande sécurité.
Ne cherchez plus, il n'existe pas.
Je ne veux pas à  vous blesser en disant ça, soyez-en persuadé, ce message s'adresse à  tous. Mais je vois tellement de gens qui consultent des conseillers, paient parfois jusqu'à  15K ou 20 K€ d'impôts et qui, des années après n'ont toujours rien fait.

Tous les forum répondent à  peu près la même chose. Un jour, il est temps d'agir...
En toute amitié
Cordialement

Dominique LIN - http://finances-fiscalite.over-blog.com/