epargne et assurance vie

Vous êtes expatrié ou non résident fiscal français ? Vous shaitez des informations sur les placements épargne, assurance vie ? Quels comptes pouvez-vous ouvrir en France ?

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

yop
Messages : 1
Enregistré le : 14/08/2009 10:11

epargne et assurance vie

Messagepar yop » 05/09/2009 09:04

Bonjour,

je suis "déplacé" dans un pays de la CE depuis environ un an. ma mission ici est supposée se terminer à  la fin de l'année.

ma première question concerne l'éventualité d'ouverture d'un contrat d'assurance vie avant la fin de mon séjour ici.
j'ai bien compris l'intérêt qu'offrait l'ouverture d'une assurance vie avec le statut d'expatrié pour ce qui concerne l'exonération des frais de transmission de capital.
est-ce le seul avantage?
en rentrant en france l'année prochaine je serais de nouveau soumis au paiement de la CGS et RDS sur les revenus de mon AV, donc de ce point de vue, il n'y a pas d'intérêt à  ouvrir ce type de contrat à  quelques mois seulement de mon retour en france.

ma seconde question concerne la possibilité et l'intérêt de solder mon crédit immobilier en cours en France. (économie environ 13000€ sur le cout du crédit).
une telle opération vous parait-elle intéressante, ou conseilleriez vous plutôt de placer le capital sur d'autres support et de continuer à  payer un crédit.

je vous remercie par avance de l'intérêt que vous porterez à  mes questions.

pollet.s
Messages : 17
Enregistré le : 11/02/2009 01:32

Messagepar pollet.s » 15/09/2009 08:06

En tant que non resident, le fait de soucrire a une assurance permet en effet une exoneration sans plafond en cas de succession.
Cet avantage est non des moindres, mais il n'est pas utile a tout le monde, d'autant plus qu'il faut faire attention aux primes manifestement exagerees qui peuvent etre requalifiees.

Ceci-dit l'assurance-vie presente bien d'autres avantages (qu'on soit resident ou non).
Concernant la CSG et CRDS mais aussi l'impot sur la plus-value, l'avantage est que le contrat n'est fiscalise qu'au moment du retrait, ce qui permet de capitaliser davantage, d'autant plus que l'impot sur la plus value diminue en fonction de l'anciennete du contrat.

Pour votre credit, cela depend du taux d'interet : s'il est faible, vous pouvez conserver votre emprunt et utiliser votre capital a un autre investissement. s'il est eleve, alors soldez votre credit.
Cela depend evidemment aussi de vos objectifs personnels.