Lois scellier !

Scellier - Immobilier investissement locatif en scellier. Nouveau dispositif 2009 permettant une réduction d'impôt... Vos questions, vos réponses, les pièges à  éviter... à  vos claviers !

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

belleville
Messages : 15
Enregistré le : 20/02/2009 13:17

Lois scellier !

Messagepar belleville » 20/05/2009 21:29

Chers(e) Investisseurs,

C'est avec Grand plaisir que nous vous informons Sur le tout nouveau dispositif de défiscalisation Dit : LOI SCELLIER.

Ce Dispositif exceptionnel vous permet de déduire directement de votre impôt payé jusqu'a 37% du montant de votre investissement immobilier TTC répartis sur 15 ans.
( voir ci-joint)

Loi Scellier:
Réduction d'impôt jusqu'à  37% sur le prix TTC d'un logement (25% pour les 9 premières années, puis 12% pour les 6 années suivantes). Uniquement pour un logement neuf acquis pour être mis en location nue en habitation principale.

Pourquoi cette loi:
Le plan de relance français s'appuie énormément sur l'immobilier locatif et se concrétise par un dispositif très avantageux valable 2 ans seulement.

Pour l'investisseur, le dispositif Scellier permet :
- d'utiliser très intelligemment ses impôts en se créant du patrimoine
- de préparer ainsi sa retraite et l'avenir des siens

Attention, le dispositif n'étant valable que 2 ans, il faut en profiter au plus vite !!!

Exemple : Un contribuable paie 5 500 euros d'impôt et acquière un logement d'une valeur de 200 000 €.

- pendant 9 ans, le client ne paiera pas d'impôt et il économisera au total 50 000€.
- au bout de 9 ans, s'il souhaite continuer à  louer alors il pourra enlever pendant 6 ans 4 000€ du montant des impôts qu'il devrait payer soit 24 00O€.
Soit une économie d'impôt de 5500€/ans les 9 premieres années,puis 4 000€/ans les 6 années suivantes.
- Au total, la réduction d'impôt globale est de 74 000 euros !

Avec un rendement locatif de 4% par ans. ( Loyers )
200 000 € x4%= 8000€/ans.
8000 € x 15 Ans= 120 000 €

Bilan de l'opération:

- Achat Appartement: ]200 000 €]
- Revenu locatif: 120 000€-
Economie d'impots: 74 000€

Cout de revient de l'opération: 6000€ !200 000 € - 194 000 € = 6000€

En résumé vous Achetez un appartement de 200 000 € pour un cout de 6000 €à  terme qui dit mieux !

N'hésitez pas à  nous demander une documentation par email sur ce produit.

Nous restons biensur à  votre disposition pour effectuer votre étude personnalisée de défiscalisation sur la Loi Scellier.

En espérant vous compter bientôt parmi nos nombreux clients, je vous prie d'agréer Chers investisseurs nos salutations distinguées.

Tres Cordialement.

Christophe VILAIN
Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Tel: 01-47-97-27-18.

Port: 06-73-95-84-08.

Mail: contact@web-assurance.net

[URL sites de crédit édités par le modérateur, site d'affiliation courtier en crédit]

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 21/05/2009 07:27

Etant entendu que le raisonnement ne vaut que si :

1/ l'appartement est loué en permanence pendant les 15 ans (et par des locataires qui paient leur loyer)

2/ l'appartement est valorisable et revendable 200 000 € 15 ans plus tard.

Tout n'est pas si rose. Rappelons qu'une partie non négligeable des investisseurs en Robien, notamment ceux qui ont acheté sans même se déplacer sur le lieu de leur futur achat, s'en mordent aujourd'hui les doigts.

On ne dira jamais assez que ce genre d'opération, avant d'être un outil de défiscalisation, est d'abord un achat immobilier...

belleville
Messages : 15
Enregistré le : 20/02/2009 13:17

loi Scellier !

Messagepar belleville » 21/05/2009 12:05

Bonjour,

oui c'est vraix, c'est la raison pour laqu'elle il Ya des garanties Locatives. Assurance ( Loyers Impayé, ou vacances locative, si l'appartement n'est pas louer )

De plus un Administrateur de bien est mandaté pour s'occuper de la gestion Locative, Recherche de locataire, encaissement des loyers, état de slieux etc ...

Il N'y a pas beaucoup de risque et ces risques sont assurés .

De plus la Pierre Reste une valeur Refuge, même en temps de crise.

Cordialement.

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Re: loi Scellier !

Messagepar 24heures » 21/05/2009 14:52

belleville a écrit : Il N'y a pas beaucoup de risque


Je ne pense pas qu'un certain nombre d'investisseurs en Robien (ou Borloo) partagent un tel optimisme.

Quant aux garanties, elles ont un coà»t qui diminue la rentabilité de l'opération.

Enfin, en ce qui concerne l'immobilier comme valeur refuge, je ne suis pas sà»r que ce soit particulièrement d'actualité depuis un an et demi.

Mieux vaut ne pas avoir besoin de revendre au creux d'un cycle, or dans ce secteur les cycles sont longs.
Mieux vaudra aussi ne pas revendre un Scellier (ou Robien, ou Borloo...) en même temps que tous les autres investisseurs d'un même programme (à  la fin de la période de défiscalisation par exemple...)

FranceTransactions
Messages : 77
Enregistré le : 09/07/2007 05:41

Messagepar FranceTransactions » 22/05/2009 05:05

Bonjour,

Je ne suis pas d'accord avec les propos de Belleville.

Ce calcul sur le dispositif scellier est trompeur.

Le dispositif scellier permet une réduction d'impôt de 25% lissée sur 9 ans (soit 2.77% par an) sur le prix de revient du bien neuf mis en location, c'est une très bonne chose, mais c'est tout.

La pseudo-démonstration d'un prix de revient de 6 000 € d'un bien en valant 200 000 € peut induire en erreur une partie des investisseurs.

Le rendement locatif inclu dans les propos n'a rien à  voir avec le scellier, c'est valable pour tous les investissements immobiliers, défiscalisés ou pas... donc dans ce cas, même hors scellier, un bien immobilier acheté 200 000 € ne coà»te finalement que 80 000 € si on choisit de compter le rendement locatif... bien évidemment la réalité est sensiblement différente, puisque pour acheter le bien, il faut payer tout de suite, alors que les loyers seront perçus au fil des années. Dire que ces sommes sont équivalentes à  10 ans d'intervalles, c'est un peu oublier que l'argent a encore perdu l'an dernier jusqu'à  3% par an de sa valeur. C'est également omettre les impôts fonciers, les charges locatives, les charges revenant au propriétaire, les assurances, etc.

Enfin, les liens cités dans le propos initial renvoyaient vers des sites de crédit. Il est encore une fois bien aisé de montrer que si le recours a un crédit est effectué pour une opération scellier, le rendement va chuter considérablement. Un crédit à  4% viendrait annuler tout simplement le pseudo rendement locatif... puisque dans les propos initiaux, il n'a pas été fait mention de l'imposition des revenus locatifs perçus.

Ma réaction n'a rien de personnel, le scellier est par ailleurs une très bonne opportunité pour les investisseurs, mais je souhaite simplement que l'information diffusée sur ces sujets soit moins vendeuse, car investir dans un bien immobilier est une opération lourde, nécessitant bien souvent un effort d'épargne supplémentaire, et il ne s'agit en aucun cas de faire un "coup" en achetant 200 000 € un bien pour ne serait-ce que croire un instant que le prix de revient final sera de 6 000 €.

Bien cordialement,

FT

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 18:52

Messagepar buffetophile » 22/05/2009 11:39

mon avis aprés avoir moi meme été client des defic dans les années 2000 ( besson -robien)est que de toutes facons le vendeur inclus les reductions d'impots dans le prix de vente...

en clair la plupart des programmes de défisc sont vendus au dessus de leur prix réel...

on fait miroiter la défisc qui est réelle mais au passage tous le sintermédiaires se " sucrent"...

ce n'est que mon avis de petit investisseur...

Buffeto

belleville
Messages : 15
Enregistré le : 20/02/2009 13:17

investissement scellier !

Messagepar belleville » 24/05/2009 20:48

Bonjour,

La Loi scellier est la Loi Qui permet d'obtenir des avantages fiscaux trés important. De toutes les lois de défiscalisation dans l'investissement immobilier, c'est certainement l'une des plus avantageuses.

Tout d'abord losque l'on souhaite effectuer un investissement Scellier, il faut mieux s'adresser à  un professionnel .

Seul une étude personnalisé et sur mesure, vous permettra de savoir si un tel investissement est intéressant ou non pour vous.

C'est seulement à  ce moment la que vous prendrez la décision d'investir ou non.

Il faut aussi savoir que les loyers sont plafonné par la loi, il en existe 3 Actuellement.:

Je vous conseille la Zone A : 21,65 € /m2 . ( Tarif location/m2)

La zone A: Paris et la region Parisienne .

De plus le risque que l'appartement ne soit pas louer sur Paris et la région Parisienne est trés Faible !

Il n'ya donc pas beaucoup de Risque à  investir dans un Bien Immobilier Sur la Région Parisienne.
D'ailleur on ne constate pas de Baisse des prix de l'immobilier sur Paris. Le neuf est d'ailleur dans certain cas moins chére que l'ancien. C'est assez incroyable.

Nous sommes à  votre disposition Pour réaliser votre étude Patrimonial Gratuitement.

Trés Cordialement

Christophe VILAIN
Consultant en Gestion de Patrimoine

Tel: 06-73-95-84-08

Mail: vilain;christophe@neuf.fr

Site: http://www.webassurance.actusite.fr

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 18:52

Messagepar buffetophile » 25/05/2009 10:43

ce qui est incroyable c'est qu'à  notre époque des professionnels fassent autant de fautes d'orthographes ( par ex l'accord entre etude et patrimoniale) ....

ceci étant on ne s'attend pas à  ce qu'un vendeur nous dise le contraire de ce que vous venez d'écrire .....
mais contrairement à  ce qui est ecrit le risque que votre appartement ne soit pas loué ( dieu soit loué et non pas louer) n'est pas négligeable en ce moment .
il n'y a qu'à  regarder le nombre d'annonces sur internet...
Buffeto

belleville
Messages : 15
Enregistré le : 20/02/2009 13:17

loi scellier !

Messagepar belleville » 25/05/2009 12:32

Bonjour,

je ne suis pas sur que ce qui vient d'être écrit vaille la peine d'être relevé, temps le niveau est bas.

Cependant on Constate bien que le marché immobilier En régien Parisienne ne baisse pas, et que la demande Locative est toujours aussi importante.

De plus les garanties locatives sont assurées: Loyers impayé et Vacance locative sans Franchise.

Ce qui veut dire que quoi qu'il arrive l'investisseur à  la certitude de percevoir l'équivalent de son loyers.

Donc je persiste à  dire qu'il ya peu de risque à  investir en Région parisienne, car la demande est forte et les Prix ne baisse pas et ne sont pas pret de baisser.

Cordialement.

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 18:52

Messagepar buffetophile » 25/05/2009 13:51

TANT va la cruche à  l'eau qu'a la fin elle se casse....oh !!! TEMPS suspend ton vol...
certes les prix ne baisse pas ...ils baissENT... différence notable....

cependant pour rester sur le niveau des poncifs indiqués, vous prévoyez que les prix ne risquent pas de baisser , j'en prends bonne note..... nous verrons bien d'ici quelques temps si vous avez été un oracle habile ...
pour ma part je reste sur ma position . l'aspect fiscal ne doit etre que secondaire dans ce qui reste un achat immobilier...
baser sa stratégie sur une économie d'impot risque d'entrainer de grave déconvenues notament pour les petits TMI auxquels ce dispositif s'adresse particulièrement...

evidement les vendeurs habiles sont capables de vous faire des simulations alléchantes mais qui se révèlent souvent hasardeuses car hyper optimistes....

maintenant chacun est grand et capable de discernement ....

bon courage à  chacun et Dieu pour tous ...
Buffeto

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 25/05/2009 18:31

buffetophile a écrit :l'aspect fiscal ne doit etre que secondaire dans ce qui reste un achat immobilier...
baser sa stratégie sur une économie d'impot risque d'entrainer de grave déconvenues notament pour les petits TMI auxquels ce dispositif s'adresse particulièrement...



Je suis particulièrement d'accord avec cela...

"belleville", toute cette controverse n'aurait pas lieu si vous n'aviez pas dressé un tableau particulièrement idyllique du produit que, comme par hasard, vous vendez.

Comment expliquez-vous, alors que pour vous tout est rose, qu'il y ait autant de déçus et de mécontents du Robien (très ressemblant au Scellier)?

belleville
Messages : 15
Enregistré le : 20/02/2009 13:17

loi scellier

Messagepar belleville » 25/05/2009 20:00

Bonjour,

J'essaie d'apporter une information claire, même si elle est un peu simpliste.

Cette exemple illustre un investissement Scellier type.

Bien sur il ya d'autre paramétre à  prendre en compte avant de se lancer dans un investissement immobilier Scellier.

la premiére chose que nous faisons est un diagnostic patrimonial personnalisé.

Cela permet de connaitre la valorisation mais aussi la répartition de votre patrimoine. et d'évaluer l'impact fiscal et patrimonial de l'investissement.

Si l'investissement est judicieux, il faut ensuite sélectionner un bien immobilier qui correspond aux choix de l'investisseur.

Si l'investissement n'est pas adapté pour l'investisseur, nous lui conseillons de faire autre chose de plus adapté à  sa situation.

Cordialement.

Christophe vilain
Consultant en gestion de patrimoine.

Tel: 06-73-95-84-08

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 25/07/2009 11:14

Tiens, un bel article dans le Figaro.fr d'hier qui m'a immédiatement fait penser à  ce topic :


Investissement locatif :
30 000 propriétaires piégés

Guirec Gombert (avec AFP)
Des propriétaires se retrouvent coincés voire endettés parce qu'ils ne parviennent pas à  louer leur bien, selon l'Association de défense des investisseurs et mandataires.

Piégés par l'attrait fiscal. Alors qu'ils pensaient réaliser des économies, de nombreux propriétaires ont appris, à  leurs dépens, à  se méfier des publicités vantant les programmes de défiscalisation immobilière. «Beaucoup de gens sont dans des situations délicates car ils ont perdu l'avantage fiscal faute de locataire et ne peuvent pas revendre», explique Isabelle Faujour, directrice adjointe de l'UFC-Que Choisir. Entre 5 000 et 10 000 personnes selon l'association de consommateurs, et jusqu'à  «29 000 investisseurs, pour beaucoup ruinés, surendettés» seraient concernés, selon l'Association de défense des investisseurs et mandataires (Adim). Leur tort ? Avoir investi dans des programmes immobiliers défiscalisant type Robien ou Borloo.

A la quête d'une perle rare : le locataire
Créé en 2003, le dispositif Robien offre un allègement d'impôts, à  condition que le propriétaire loue le logement pendant neuf ans. Mais de nombreux propriétaires «ont acheté un bien surfacturé pour lequel ils ne trouvent pas de locataire et perdent le bénéfice de la défiscalisation», affirme Claudy Giroz, la présidente de l'Adim. Comme Sylvie, une Lilloise de 45 ans. Lorsqu'elle se déplace sur les lieux du logement, elle est atterrée. «La résidence est pleine de malfaçons, a des problèmes d'acoustique et son emplacement complètement improbable, en pleine forêt à  plus de trois kilomètres du village. Là , vous réalisez vite que vous êtes propriétaire d'un bien surévalué à  600 kilomètres de chez vous avec la perspective de le garder pendant 10 ans avec un prêt de 25 ans sur le dos.» Un problème de livraison mais surtout d'emplacement. Entre 2003 et 2008, près de 350 000 logements ont été construits dans le cadre du dispositif Robien, selon une étude du Crédit Foncier. Ainsi, « dans une soixantaine de villes de plus de 50 000 habitants, l'offre locative est largement supérieure à  la demande.» De nouvelles villes, comme Dijon, Besançon, Valence, Gap ou encore Saint-Quentin sont considérées par cette étude comme de nouveaux secteurs à  «risques locatifs», c'est-à -dire sans besoin locatif.

Des loyers sans rapport avec la valeur du bien
«On se sent pris au piège. Au moment de l'achat, tout est présenté comme un placement financier et le support immobilier devient subsidiaire, explique Denis, un Orléanais de 42 ans. Cela devait nous coà»ter entre 150 et 200 euros par mois. Dans la pratique, on est plutôt autour de 400 euros par mois.» En effet, certains promoteurs ont présenté ce placement sans risque, en faisant des estimations sur des loyers sans rapport avec la demande locative. Alors qu'elle se situe entre 6 et 13 euros du mètre carré dans l'immobilier neuf, les propriétaires exigent en moyenne entre 11 et 25 euros du mètre carré, selon le Crédit Foncier. Face au manque de candidats à  la location, les investisseurs sont alors contraints de baisser leur prix. En effet, pour conserver l'avantage fiscal du bien, ils ne peuvent pas le laisser vacant plus de douze mois de suite.

«Que faire d'un bien de mauvaise facture ?»
Emmanuel, un ingénieur de 36 ans, qui a investi 130 000 euros dans un bien, estime aujourd'hui ses pertes à  30 000 euros, l'équivalent de ce qu'il comptait économiser. Vient ensuite le problème de la revente. «Que faire avec un appartement de mauvaise facture dans une zone à  faible potentiel locatif sans perdre de l'argent alors que tout le monde va vouloir revendre en même temps ?», s'interroge un autre investisseur. Pour éviter aux prochains acheteurs ce genre de déconvenue, le Crédit Foncier rappelle quelques règles de bonne conduite. Certaines font appel au bon sens, comme le fait de choisir une ville dynamique et attrayante, ou encore «une ville que l'on connaît et si possible pas trop éloignée» de son domicile. Plus utile, le Crédit Foncier conseille d'investir sur un appartement économe en énergie, d'anticiper le vieillissement de l'immeuble pour sa revente à  terme et surtout de s'informer sur les loyers pratiqués dans la ville d'achat.


Le "Scellier", un nouveau piège pour les investisseurs ?
Les programmes Robien ou Borloo seront remplacés d'ici à  2010 par le dispositif Scellier. Vanté par les promoteurs, il a permis en début d'année de freiner la chute des ventes de logements neufs. Plus simple que les autres programmes de défiscalisation, il a en effet attiré de nombreux investisseurs. Est-il pour autant moins risqué ? Rien n'est moins sà»r. Alors que le législateur entendait limiter les zones géographiques sans besoin en logements locatifs, il apparaît que 168 communes normalement exclues du dispositif pourront accueillir des programmes Scellier. Pire, les analystes du Crédit Foncier estiment qu'une soixantaine de villes éligibles à  ce dispositif présentent, elles-aussi, des "risques locatifs." 90% sont classées en zone B2 (faible besoin), 10% en B1 et une ville, Annemasse, est même classée en zone A.

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 18:52

Messagepar buffetophile » 30/07/2009 10:51

c'était courru d'avance....
cette semaine j'ai encore été contacté par un constructeur de pavillons individuels ( ericlor pour ne pas le citer) .ils sont à  la recherche d'investisseurs en Scellier....

le problème c'est qu'il y a deja énormement de biens non loués et donc il est difficile voire impossible de trouver un locataire....
CQFD

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 30/07/2009 11:05

Il n'y a guère qu'en Région Parisienne que, si j'étais intéressé, j'étudierais un dossier...

goku972
Messages : 6
Enregistré le : 23/09/2009 18:27

Messagepar goku972 » 23/09/2009 19:51

On parle beaucoup de décus du Robien mais l'investissement dans la Pierre reste sur. Le problème c'est que ces décus l'avaient acheté trop cher, il faut trouver un produit qui vaille son prix mais surtout pensez à  l'emplacement, c'est le plus important.

Les cyles de hausse et de baisse de prix sont très long dans l'immobilier (comptez une dizaine d'années).( baisse depuis 2008)
Avec la conjoncture les éventutels acheteurs ou investisseurs sont frileux,et pourtant en théorie seuls les primo-accédants sont lésés, ils doivent acheter à  bon prix s'ils ne veulent pas subir une perte si une éventuelle revente prochaine devait arriver.

En revanche, si votre projet est de conserver quoiqu'il arrive le bien immobilier (investissement locatif par exemple) sur plus de 10 ans, le risque de perte financière liée à  un achat immobilier en 2009 est moindre car le cycle aura changé ou au pire vous revendrez dans une période de baisse pour rachetez dans une période de baisse et ainsi achèterez votre futur bien à  un prix proportionnel à  sa perte (ou son gain).

Maintenant pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, sachez qu'il y à  la loi Scellier Dom qui permet de défiscaliser 40% (max 52 % ) de la somme investie. je sais pas pour les autres mais en Martinique (à  condition de choisir le bon secteur, attention pas 3 ilets!) la demande locative du neuf reste forte d'ou la création de cette fameuse loi Dom pour combler le déficit logement locatif neuf.

Si des personnes veulent plus de renseignements, particuliers ou pro contactez moi.

Matthieu


[EDITE]@live.fr


[pour intervenir en tant que professionnel sur le forum vous devez commencer par vous présenter en section dédiée - 24heures]

jpcoulogne@laposte.net
Messages : 2
Enregistré le : 19/02/2010 22:42

lois scellier, de robien en defiscalisation

Messagepar jpcoulogne@laposte.net » 19/02/2010 22:57

TOUT A FAIT D ACCORD AVEC TOI/voici mon histoirePour ma part j' ai signé en 2005 pour un t1 bis de 81600€ packtagé.
A l'epoque j'etait jeune et naif j'ai cru en leur calculs bien presenté mais la réalité est tous autre le m'en apercoit maintenant dans la pratique, mon epargne mensuelle est bien plus importante qu'annoncé: plus du double alors ATTENTION surtout ave AKERYS

buffetophile a écrit :mon avis aprés avoir moi meme été client des defic dans les années 2000 ( besson -robien)est que de toutes facons le vendeur inclus les reductions d'impots dans le prix de vente...

en clair la plupart des programmes de défisc sont vendus au dessus de leur prix réel...

on fait miroiter la défisc qui est réelle mais au passage tous le sintermédiaires se " sucrent"...

ce n'est que mon avis de petit investisseur...

Buffeto

jpcoulogne@laposte.net
Messages : 2
Enregistré le : 19/02/2010 22:42

defiscalisation

Messagepar jpcoulogne@laposte.net » 19/02/2010 23:28

ATTENTION!!!!!!
Avant de faire et surtout signer quoi que ce soit verifier bien les dires de ces professionnels, ils disent surtout ce qui les arrange et omettent souvent de dire les inconvénients, lequels seront apres a votre charge: "les conseilleurs ne sont pas les payeur" souvenez vous en!

Defiscdanger
Messages : 4
Enregistré le : 20/02/2010 12:10

Messagepar Defiscdanger » 20/02/2010 12:32

Pour les victimes de la défiscalisation: coproderobien

coproderobien.ning.com

Tiffany
Messages : 4
Enregistré le : 23/02/2010 12:06

Attention

Messagepar Tiffany » 23/02/2010 12:51

Comme je l'ai dis sur un autre forum, faites trés attention avant de signer quoi que ce soit, la défiscalisation c'est trés intérréssant ça je suis d'accord, mais entouré vous de personne fiable et honnête!!!