Mauvaise performance compte épargne salariale

Vous êtes un particulier et vous souhaitez connaître l'avis éclairé d'un conseiller en gestion de patrimoine ? Posez votre question sur ce forum, libre à  vous de vous de suivre les conseils formulés ou de vous mettre en contact directement avec le professionnel.

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

kinshasa
Messages : 8
Enregistré le : 28/09/2008 14:04

Mauvaise performance compte épargne salariale

Messagepar kinshasa » 28/09/2008 16:36

Bonjour,

Je dispose d'un compte "interepargne" Natixis sur lequel mon ex-employeur a versé participations et abondements. Voilà  plus d'un an que je me suis désintéressée de la gestion de ce compte. J'avais placé 80% du montant en fonds moyennement risqués et le reste sur un fonds sécurisé. Belle erreur vue la conjoncture. Les fonds risqués affiche une moins-value de 30%.
Je ne sais pas quelle attitude adopter. Me conseillez vous de fermer ce compte avant que la dégringolade n'empire ou bien d'attendre une nouvelle appréciation des valeurs boursières au moins jusqu'a ce que je retrouve le capital investi? Il y a aussi la possibilité de rappatrier sur le fonds sécurisé le montant placé en fonds risqués, mais dans ce cas je perds quand même 30% et cela me coute des frais d'ordre.

Merci et bon dimanche.

Kinshasa

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 28/09/2008 18:25

Je suis exactement dans la même situation que vous (jusqu'à  l'organisme gestionnaire qui est le même)

La moins-value que vous voyez aujourd'hui est virtuelle, elle ne se concrétisera que si vous vous désengagez. Et en vous désengageant, vous risquez de louper une partie du rebond, car je n'imagine pas que cela ne rebondisse pas un jour.

Ceux qui sont en situation délicate aujourd'hui sont ceux qui ont besoin de récupérer leur argent. Pouvant attendre en ce qui me concerne, je fais le choix de faire le dos rond et d'attendre que ça passe.

kinshasa
Messages : 8
Enregistré le : 28/09/2008 14:04

Messagepar kinshasa » 28/09/2008 18:37

Merci de votre réponse. Effectivement, n'ayant pas besoin de cet argent dans l'immédiat, il est certainement plus sage d'attendre un rebond.

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 29/09/2008 18:44

Il vaut mieux rapatrier vos fonds sur le fonds sécurisé de cette épargne salariale, la période baissière n'est pas terminé ( objectif CAC 40 à  3800 points d'ici la fin de l'année 2008). Vous aurez l'occasion de repartir en dynamique plus tard, mais il faut savoir limiter les pertes.
En Bonus: avec les dernières dispositions spéciales pour débloquer votre épargne salariale, vous devriez en profiter pour en ressortir si cela est possible pour vous. Vous aurez de bien meilleur placement ailleurs que sur un PEI de Natixis Banque Populaire....

Cordialement,

Pascal BOUCHET
BOUCHET PATRIMOINE
pascal@bouchet-patrimoine.com

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 29/09/2008 19:13

Pascal BOUCHET a écrit :Vous aurez de bien meilleur placement ailleurs que sur un PEI de Natixis Banque Populaire....


Oui et non, tout dépend des cas... Il y a aussi d'autres paramètres que le rendement des fonds pour l'épargne salariale : non seulement y mettre intéressement et participation permet de les sortir du revenu imposable, mais surtout les dispositifs d'abondement peuvent booster la rentabilité, suivant les entreprises (mon employeur abonde certains versements à  50% par exemple)

La contrepartie étant la durée de blocage qui limite les possibilités d'arbitrage extérieur. J'ai vu passer le déblocage anticipé auquel vous faites allusion mais il n'était possible que sur une certaine période, avant l'été.

En ce qui me concerne, j'avais arbitré une première fois vers le fonds sécurisé en mai 2007, et j'avais ré-arbitré vers le dynamique en octobre 2007, ce qui m'a évité la baisse sur cette période (10% de mémoire). Je n'imaginais pas que le pire était à  ce point à  venir et je n'arrive pas à  ré-arbitrer aujourd'hui, j'aurais l'impression "d'encaisser mes pertes"!

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 29/09/2008 20:13

J'abonde (sans jeu de mots ;-)) en votre sens 24heures, mais là  il s'agit de son ex-employeur, il n'y a donc plus d'abondements, ni de participations, ni intéressements....j'ai déduit que kinshasa ne faisait plus partie de la société. L'intérêts de ce PEI devient donc beaucoup plus limité. reste l'enveloppe fiscale en soi à  partir de la 5 ème année qui reste intéressante, mais ça s'arrête là . au vu des placements possibles sur un PEI Natexis Banque Populaire, il vaut mieux se mettre sur le fonds sécurisé, quitte à  revenir sur les placements banque populaire indiciels proposé dans ce genre de PEI.
Mais à  choisir, si Kinshasa n'a plus de lien avec son ancienne entreprise, il y a de meilleur placement à  faire ailleurs, comme par exemple son actuelle PEI de son actuelle entreprise (si il y en a un), reversement a faire dans le cadre d'abondement en bonus, tant qu'à  faire ;-)

Pour ma part, en terme d'épargne salariale, je travaille avec une banque dédié 100% aux conseillers indépendants, fonctionnant en architecture ouverte, c'est à  dire que vous aller y trouver les fonds de Rothschild, Tocqueville finance, DNCA Finance, Financière de l'Echiquier et autres belles sociétés de gestion de portefeuille reconnu française et surtout....indépendante !

Pour votre information concernant le déblocage, de nouveaux projets de permission sont à  l'étude en ce moment même. Enfin, ne faisant plus parti de la société, Kinshasa peut ressortir son épargne sans aucune difficulté.

Maintenant, j'ai peut-être mal compris et kinshasa fait peut-être toujours parti de la même société.... ;-)

Bonne soirée à  tous,

Pascal BOUCHET
BOUCHET PATRIMOINE
pascal@bouchet-patrimoine.com

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 29/09/2008 22:55

Pascal BOUCHET a écrit :il s'agit de son ex-employeur, il n'y a donc plus d'abondements, ni de participations, ni intéressements....j'ai déduit que kinshasa ne faisait plus partie de la société.


Oui, effectivement j'ai lu un peu vite et j'étais passé au travers de cette info essentielle! L'actualité des marchés ce soir n'aide pas à  se concentrer il est vrai... ;-(

Dans ce cadre je rajouterai qu'il est possible que Natixis compte en plus des frais de gestion annuels (dans la mesure o๠l'épargnant ne fait plus partie de la société) qui viendront en déduction de la rentabilité.

La grande question est : faut-il encaisser ses pertes maintenant? (d'autant que le déblocage prend en général 1 semaine, et en ce moment 1 semaine c'est une éternité sur les marchés!...)

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 29/09/2008 23:22

Pascal BOUCHET a écrit :objectif CAC 40 à  3800 points d'ici la fin de l'année 2008


3808 pour la future CAC40 octobre pour demain matin...

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 30/09/2008 06:30

effectivement j'ai vu les futures CAC 40 Octobre sur 3808 pts, soit encore -9,74% de baisse à  venir. On va sans doute y arriver plus vite que je ne le prévoyais.
Nous devrions nous stabiliser entre 3700 et 3800 points, pour peu qu'il n'y ai pas d'autres énormes mauvaises nouvelles. en ce moment en l'occurence il s'agit du plan paulson qui ne se mettrait en place qu'avec d'énormes conditions pour les banques... et surtout la contamination à  l'Europe de la crise financière.

Dans des moments pareils, il faut surtout garder son sang froid, préparer son stock de liquidités, et commencer à  racheter des valeurs saines massacrés en bourse injustement, par palier, progressivement... Mais seulement si on constate un retournement de tendance.

Pour ma part, je pense à  un rebond sur la zone des 3700 à  3800 points sur le CAC 40, zone de support depuis 2005. Mais si la crise est vraiment aussi importante en Europe et que nos banques font faillite, alors faudra tout vendre sans hésiter, et investir sur l''Or en totalité.

Bonne journée,

Pascal BOUCHET
BOUCHET PATRIMOINE
pascal@bouchet-patrimoine.com

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 01/01/2009 03:29

Pascal BOUCHET a écrit :( objectif CAC 40 à  3800 points d'ici la fin de l'année 2008).


Petit clin d'oeil... 3 217,97 à  la clôture de ce soir...

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 01/01/2009 11:23

errare humanum est....
perseverare diabolicum...

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 01/01/2009 15:05

Oui, je sais je suis un peu taquin, mais je pense que Pascal Bouchet ne m'en voudra pas...

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 02/01/2009 19:53

En effet 24heures, je ne le prend pas mal du tout, et j'aime bien être taquiné ;-)

Depuis l'annonce de mes objectifs à  3800 pts en fin d'année 2008 (le 29/09/08) il s'en est passé des choses, dont certaines affaires ayant un impact significatif sur la confiance, comme l'affaire Madoff par exemple. Il aurait été judicieux de ma part de rependre cette file et d'affiner mes objectifs de cours mis à  jour des nouvelles données.

Clôture CAC à  3349 pts ce soir, et nous sommes en phase de retournement de tendance selon plusieurs indicateurs techniques. Donc à  surveiller !

Je profite de ce message pour vous souhaitez à  tous une bonne année 2009 et tout mes voeux de bohneur !

24heures
Messages : 1416
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 03/01/2009 01:03

Merci pour vos voeux! Tout le meilleur pour 2009 pour vous aussi...

En ce qui concerne les pronostics cette année cela relevait plus -et pour tous, moi le premier- de la chance que de l'analyse, il s'est passé tellement de choses...

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 03/01/2009 11:46

petit rappel....

en 1999 le magasine MVVA avait invité les meilleurs " spécialistes " francais de la bourse et leur avait posé la question suivante : à  quand le CAC 40 à  10 000 points?"
leur réponse fut édifiante ( à  posteriori) : les plus optimistes prevoyaient en 2004 , les plus pessimistes en 2009....

mais c'est quand meme bizzarre , je trouve , quand la bourse monte les "spécialistes " nous disent : " ca je l'avais prévu" et quand elle chute les mêmes " spécialistes" nous disent : " c'etait imprévisible , vu les impodérables ...."

retour aux fondamentaux du bon sens populaire : LES CONSEILLEURS NE SONT PAS LES PAYEURS...