Meilleur placement lequel ??

Livret épargne : Fonctionnement des livrets, calcul des intérêts, clôture de livret, toutes les questions sont les bienvenues !

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

Jj
Messages : 6
Enregistré le : 20/12/2011 15:13

Meilleur placement lequel ??

Messagepar Jj » 20/12/2011 15:34

Bonjour j'ai effectué étant étudiant un prêt de 40 K€ à  la banque à  taux avantagueux et j'aimerais le booster le plus possible .... Mais vraiment le maximum qu'il existe sur le marché !!

Que me conseillez vous ? sachant que d'ici 18 à  24 mois j'aimerais investir en immobilier en tant que primo accédant pour un studio ou un t1 ...

J'ai fait des simulations de placements et je tombe sur les 1ers résultats avec des banques sur le net dont je ne sais pas si j'ai le droit de coter le nom ... Or ces banques pour la plupart proposent des taux minables de l'ordre de 1,5ou 1,69 après 4 mois .... Donc ma question serait pourquoi les simulateurs ne proposent pas de placer Pdt 4 mois ou 6 mois sur ces genres de livret puis de mettre sur livret à€ et LDD ? Est-il vraiment si rentable de le laisser 12 mois sur par exemple bfortbank plutôt que de ne le laisser que le temps ou c'est bossté puis mettre sur livret à€ et LDD ?

Jj
Messages : 6
Enregistré le : 20/12/2011 15:13

Messagepar Jj » 20/12/2011 17:53

Merci au conseiller de panthère-patrimoine, Mathieu , qui m'a fait un peu l'éloge des scpi . si quelqu'un a de l'expérience ou des antécédents dans le domaine veuillez m'en faire part svp, car j'en avait vaguement entendu parler et vu à  travers mes lecture financière des revues capital et le particulier .... mais là , ça semble attractif la façon dont le conseiller en patrimoine m'a en à  parler avec des taux à  plus de 5% et qui sont récupérable à  dispositions quand on le souhaite apparemment ; et pouvant dépasser les 9% de rémunération apparemment selon la revue capital si je ne m'abuse !

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 20/12/2011 19:21

Jj a écrit :Merci au conseiller de panthère-patrimoine, Mathieu , qui m'a fait un peu l'éloge des scpi .



Euh... A quelle occasion? Je ne vois aucune trace d'échange à  ce sujet sur le forum?

FranceTransactions
Messages : 77
Enregistré le : 09/07/2007 05:41

Messagepar FranceTransactions » 21/12/2011 04:00

Bonjour,

Pour répondre à  la question initiale, sur chacun des livrets sur ce site, vous pouvez effectuer une simulation (par exemple http://www.francetransactions.com/eparg ... rbank.html ou encore sur le livret A : http://www.francetransactions.com/gerer ... ret-A.html)

Comparer les SCPI et les livrets épargne, c'est une erreur à  plus d'un titre : Les SCPI sont des placements à  risque de perte de capital, dont l'éventuel taux de rendement n'est pas connu d'avance. Votre capital n'est pas forcément disponible, un souci de liquidités sur les SCPI est toujours possible. Tout le contraire donc des livrets épargne.

N'oubliez pas que votre prêt étudiant devra être remboursé, que ferez-vous si votre investissement en SCPI ne donne pas le rendement escompté ? Vous prendrez un nouveau crédit ?

L'immobilier n'est pas un marché attendu en hausse à  court terme. Ne regardez donc pas seulement le rendement éventuel d'un placement pour juger de sa pertinence, il faut également regarder le risque associé !

En étant étudiant, avec un projet d'achat immobilier à  court terme, s'embarquer dans un placement SCPI ou similaire ne semble guère avisé. Profitez donc des placements plus basiques comme les placements épargne logement afin de vous permettre de financer votre résidence principale dans les meilleures conditions. En espérant que votre prêt étudiant soit à  un taux réellement avantageux, car beaucoup ne le sont pas...

Cdt

FT

Jj
Messages : 6
Enregistré le : 20/12/2011 15:13

Messagepar Jj » 21/12/2011 15:17

Vraiment, je vous suis reconnaissant de votre conseil sincère et avisé ! Car le conseiller que j'ai contacter hier m' à  dit que j'avais moins de 1% de risque quand justement je lui en est parlé du risque éventuel de perdre de l'argent ou de simplement trouver ma mise de départ sans plus value ...
Après, la question que je me pose concernant votre conseil de placement sur pel c'est que vu qu'il ne rapporte que 2,5 en plus de ne pas être disponible avant 8 ans, serait t il pas mieux niveau taux de remineration de le placer sur les banques en ligne ? Le CEL aussi j'y ai pensé vu que mon projet peut attendre 2 ans et que le CEL pt être cassé au bout de 18mois mais la encore le taux est très bas à  1,5% vu que mon prêt à  été contracter à  3% environ ce serait domage non ?

Et grande question que je me pose c'est à  t-on des pénalités lors du retrait de l'argent au bout des 4 ou 5 mois promotionnelles sur des placements en ligne comme fortuneo ou bfortbank par exemple ?
Et repars t-on avec les 5,5 % annoncés au bout du 4ème mois ou faut t il placer l'argent un minimum de 1 an ou 2 ?


Je suis perdu... J'ai besoin de conseils avisés svp... Car le taux d'intérêt auquel j'ai emprunté l'argent dépasse un petit peu les 3% assurance comprises globalement donc il faudrait quelque chose qui puisse boosté ou dopé mon argent pour que cela puisse au moins rembourser mes interets et même plus si possible... Car j'aimerais m'acheter un studio ou un t1 pour loger et soulager mes parents des nombreux loyers qu'ils ont, vu que nous sommes 4 dans l'enseignement supérieur .... Enfin bref!

Merci infiniment d'avance .

Jj
Messages : 6
Enregistré le : 20/12/2011 15:13

Messagepar Jj » 21/12/2011 15:34

Autre détails que je souhaite ajouter c'est que je suis non imposable et que j'en encore 24 ans donc existe t-il des avantages liés à  l'âge autres que le livret-jeune qui rémunère à  3,25% jusqu'à  1600 € seulement ?
Et vu que je ne suis pas imposable, puis-je prétendre à  juste des prélèvements sociaux en étant exonéré des prélèvements fiscaux ?

Et pour finir, le livret jeune rémunère jusqu'au jour ou j'ai 25 ans ou plutôt 1 an encore le jour ou j'attrape mes 26 ans ?

jackbauer
Messages : 111
Enregistré le : 22/10/2009 19:08

Messagepar jackbauer » 22/12/2011 06:27

Bonjour,

Et grande question que je me pose c'est à  t-on des pénalités lors du retrait de l'argent au bout des 4 ou 5 mois promotionnelles sur des placements en ligne comme fortuneo ou bfortbank par exemple ?

Pas de pénalités, mais il faut en général le laisser ouvert avec le minimum (10€) pour bénéficier du taux boosté.

Et repars t-on avec les 5,5 % annoncés au bout du 4ème mois ou faut t il placer l'argent un minimum de 1 an ou 2 ?

Oui, si on respecte les conditions

Et vu que je ne suis pas imposable, puis-je prétendre à  juste des prélèvements sociaux en étant exonéré des prélèvements fiscaux ?


Oui en choisissant intégration à  l'impôt sur le revenu (et non prélèvement forfaitaire libératoire)
Et pour finir, le livret jeune rémunère jusqu'au jour ou j'ai 25 ans ou plutôt 1 an encore le jour ou j'attrape mes 26 ans ?


Le livret Jeune doit être fermé le 31 décembre de l'année des 25 ans, donc si vous êtes né en janvier, vous aurez 25 ans et 11 mois.

Vous pourrez atteindre le taux de rendement de votre crédit en profitant des offres des banques en ligne (attention aux quinzaines lors des changements), mais pourquoi avoir consenti un prêt si important alors que vous n'avez besoin que d'une partie maintenant et que le taux n'est pas forcément intéressant. Avec des déblocages lorsque vous devez payer les frais pour les études par exemple..

Cdt,

Jj
Messages : 6
Enregistré le : 20/12/2011 15:13

Messagepar Jj » 22/12/2011 19:10

Ok. super! merci bcp pour toutes ces réponses... donc il y a moyens de passer de banques en banques alors et de profiter des diverses promo ?

Et ce choix au niveau fiscale dont vous me parliez à  quel moment le fait t-on ? Que faut-il faire pour que le prélèvement par défaut ne soit pas appliqué ?

Jj
Messages : 6
Enregistré le : 20/12/2011 15:13

Messagepar Jj » 22/12/2011 19:26

Pour répondre à  votre question, c'est en fait qu'il m'a été présenté comme étant très attractif à  2.9 ...% sans l'assurance et que c'est uniquement pour les étudiants donc vu que j'avais besoin d'une partie et que le reste je pouvais le prendre pour le placer... car projet d'acheter un t1 pour soulager mes parents d'au moins un des loyers de leurs enfants ... Donc je me suis lancer en me disant que si la france perds sont Triple A les taux aurait été réévalués je pense dans quelques mois et d'autant plus que je ne serai plus étudiant l'an prochain ! Vous pensez que c'est un mauvais calculs ??

Les prets en n'étant pas étudiants ils sont a 4.8 minimum les endroits ou j'ai regardé et ce sont pour la plupart des sommes limités a 8 000 ou aux environ , avec un remboursement dans les 24 à  36 mois... alors que là , je ne commencerai à  payer que dans 3 ans mon pret et glogalement il me restera 5 ans pour rembouser, ce qui fait 8 ans tout ... Et je me dis que vu que d'autre banque en propose au meme taux ou meme j'en ai vu une a 2.49 % pourquoi ne pas emprunter si finalement je n'ai pas assez avec le 1er pret pour acquérir mon appart ...


Ps : une chose que j'ai remarqué par contre, j'aimerais savoir si c'est normal, c'est que si on demande a une banque de faire une simulation de prets en disant motif immobilier tout de suite le taux flambe meme en étant étudiant , alors que pour la meme somme vous dites aménagements et frais études il redescends à  2.49 ou en tout cas au taux le plus bas présenté aux étudiants ... est ce normal ??

24heures
Messages : 1408
Enregistré le : 08/10/2007 15:57

Messagepar 24heures » 22/12/2011 22:30

Jj a écrit :Donc je me suis lancer en me disant que si la france perds sont Triple A les taux aurait été réévalués je pense dans quelques mois et d'autant plus que je ne serai plus étudiant l'an prochain ! Vous pensez que c'est un mauvais calculs ??



Je dois avouer que, en effet, ce mélange entre macro économie et ultra micro (prêt étudiant avec projet pour le moins indéfini) me laisse perplexe...

jackbauer
Messages : 111
Enregistré le : 22/10/2009 19:08

Messagepar jackbauer » 23/12/2011 08:37

Je dois avouer que, en effet, ce mélange entre macro économie et ultra micro (prêt étudiant avec projet pour le moins indéfini) me laisse perplexe...


Pas mieux. A moins d'avoir déjà  un projet précis, éviter d'avoir recours à  un crédit pour replacer à  un taux plus avantageux, sauf si vous avez préalablement étudié les rendements et risques associés. Empruntez ce dont vous avez besoin maintenant quitte à  rembourser en différé quand vous travaillerez, remboursez votre crédit, constituez-vous une épargne de précaution, après vous pourrez vous poser la question de mettre en place d'autres projets

donc il y a moyens de passer de banques en banques alors et de profiter des diverses promo ?


C'est tout à  fait possible mais il faut s'organiser un peu (pertes de quinzaines...); c'est intéressant tant que vous êtes peu imposable, sinon privilégier une AV sans frais sur versements ayant déjà  de l'ancienneté.

Et ce choix au niveau fiscale dont vous me parliez à  quel moment le fait t-on ? Que faut-il faire pour que le prélèvement par défaut ne soit pas appliqué ?

Le choix est fait en cochant la case IRPP lors de la souscription, sachant que cela peut être modifié facilement en ligne (tant que les intérêts n'ont pas été versés).

c'est que si on demande a une banque de faire une simulation de prets en disant motif immobilier tout de suite le taux flambe meme en étant étudiant , alors que pour la meme somme vous dites aménagements et frais études il redescends à  2.49 ou en tout cas au taux le plus bas présenté aux étudiants ... est ce normal ??


Pour un prêt immobilier, les montants seront plus importants. Le prêt étudiant est peut être vu comme un produit d'appel, pour obtenir une clientèle de jeunes actifs.