perp ou pas?

PERP (Plan Epargne Retraite Populaire) et PER (Plan épargne retraite) sont dans le bateau de l'épargne retraite. Le PERP tombe à l'eau, que reste-t-il ? Le PER ? Pas forcément...

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

fmesnil
Messages : 5
Enregistré le : 29/12/2008 12:29

perp ou pas?

Messagepar fmesnil » 29/12/2008 12:37

je pars en retraite dans 1an et demi....est-ce intéressant de cotiser à  un Perp ..revenu 2007 net imposable 36000€ ...je m'y prends un peu tard pour 2008 ....mais pour 2009?
merci pour votre réponse

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 29/12/2008 12:57

oui si tu pars en retraite dans un an et demi , AMHA ca ne vaut pas vraiment le coup .

pour savoir si c'est vraiment interessant ton net imposable ne suffit pas, il faudrait connaitre aussi le nombre de part et donc ta tranche marginale d'impots.

mais le PERP est interessant pour preparer sa retraite sur une période plus longue ( au moins 10ans) .

cordialement

fmesnil
Messages : 5
Enregistré le : 29/12/2008 12:29

Messagepar fmesnil » 29/12/2008 14:44

merci pour la réponse....nombre de parts 2.....au niveau déduction fiscale pour 2009 ce n'est pas intéressant?

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 29/12/2008 15:50

voici comment ca se passe:Déduction fiscale des versements. Les versements effectués sur un PERP sont déductibles des revenus dans la limite de 10 % du revenu professionnel (ou de 10% du Plafond Annuel de Sécurité Sociale ou PASS en cas de faible revenu ou d'absence de revenu) de l'année précédente. Le revenu professionnel étant lui-même limité à  8 fois le PASS.

donc fiscalemnt interessant , par contre :
Une sortie pratiquement obligatoire en rente. La sortie du plan est effectuée uniquement sous forme de rente viagère. Le taux technique étant obligatoirement à  0% . Les tables de mortalité utilisées peuvent être celles en vigueur au moment de la conversion du capital en rente ou celles en vigueur lors du versement des cotisations. (Cette dernière méthode est plus favorable aux assurés mais n'est utilisée que dans de rares contrats).

La rente est mise en place obligatoirement en même temps que la retraite de base de votre régime d'assurance-vieillesse (à  la date de liquidation de la pension).

donc sans dout epeu interessant sur une année en terme de rente viagéré.
ps : la rente servie sera fiscalisée .

bon courage
Buffeto

fmesnil
Messages : 5
Enregistré le : 29/12/2008 12:29

Messagepar fmesnil » 29/12/2008 17:16

Merci ....bonne fin d'année 2008

mesteves
Messages : 56
Enregistré le : 12/01/2009 13:53

Messagepar mesteves » 14/01/2009 20:12

Bonjour,

L'intéret de souscrire un PERP dépend notamment de vos objectifs ?
... Si c'est pour faire une économie d'impots, il faut que votre taux marginal d'imposition soit de 30% au mini. Vous pouvez utiliser le plafond fiscal des 3 dernières années pour faire un gros versement qui permet une diminution proportionnelle des impots

A priori, je ne vous conseillerais pas un PERP, sauf peut etre si c'est pour proteger les revenus a la retraite de votre conjoint (en sachant que votre reversion de retraite serait au plus de 50% si vous decedez a la retraite)

Bien cordialement,
ME

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 14/01/2009 21:33

mieux vaut tard que jamais....

fmesnil
Messages : 5
Enregistré le : 29/12/2008 12:29

Messagepar fmesnil » 14/01/2009 21:46

merci pour vos réponses