quel placement ?

Discussion générale sur le placement épargne assurance vie. Questions/réponses sur un contrat type d'assurance vie, les options possibles...

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

camt59
Messages : 3
Enregistré le : 08/07/2012 19:40

quel placement ?

Messagepar camt59 » 08/07/2012 19:59

Bonsoir à  tous,
Je viens de m'inscrire sur ce forum afin d'obtenir quelques conseils sur les placements possibles.
Mon objectif étant de ne pas alourdir ma note fiscale (tranche 30%) et bien sur d'obtenir des rendements plutôt intéressant, si cela existe encore.
La somme à  placer est d'environ 50000€.
Merci d'avance pour vos conseils

Mathieu HACHEMKHANI
Messages : 168
Enregistré le : 09/09/2011 10:26

Messagepar Mathieu HACHEMKHANI » 10/07/2012 02:22

Bonjour,

Vous avez quel âge ?
Comment est composé votre patrimoine actuel ?
Vous avez des opérations de défiscalisations en cours ?
La durée minimal de placement est de ?

Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - CGPI
mathieu@iena-conseil.com - 06 99 02 56 68
IENA CONSEIL
Modifié en dernier par Mathieu HACHEMKHANI le 17/06/2015 16:36, modifié 1 fois.

camt59
Messages : 3
Enregistré le : 08/07/2012 19:40

Messagepar camt59 » 10/07/2012 20:52

Mathieu HACHEMKHANI a écrit :Bonjour,

Vous avez quel âge ?
Comment est composé votre patrimoine actuel ?
Vous avez des opérations de défiscalisations en cours ?
La durée minimal de placement est de ?

Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - Consultant Patrimonial
mathieu@conseilgc.fr - 06 99 02 56 68

Bonsoir,
j'ai 45 ans, concernant mon patrimoine je suis propriètaire de ma résidence principal, un prêt en cour jusqu 'en 2025 concernant l'achat d'un immeuble de rapport (5 appartements) et 2 assurances vie (abivie cmne et gmf altinéo) avec chacun 10000€ .
A propos de la défiscalisation rien pour l'instant
A bientôt

Mathieu HACHEMKHANI
Messages : 168
Enregistré le : 09/09/2011 10:26

Messagepar Mathieu HACHEMKHANI » 10/07/2012 21:15

Il vous reste combien pour être dans la TMI inférieur et supérieur ?

Vous avez déjà  eu affaire à  de l'achat de nu-propriété d'appartement/maison ?

Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - CGPI
mathieu@iena-conseil.com - 06 99 02 56 68
IENA CONSEIL
Modifié en dernier par Mathieu HACHEMKHANI le 17/06/2015 16:36, modifié 1 fois.

camt59
Messages : 3
Enregistré le : 08/07/2012 19:40

Messagepar camt59 » 10/07/2012 22:18

environ 35000€ si l'on résonne en quotient familial avant d'être dans la tranche supérieur.
La nu- propriété connait pas.

Mathieu HACHEMKHANI
Messages : 168
Enregistré le : 09/09/2011 10:26

Messagepar Mathieu HACHEMKHANI » 10/07/2012 22:37

Il est possible d'acheter, via un démembrement de propriété, que la nu-propriété d'appartements/maisons (jusqu'à  60% de réduction)

Les avantages sont nombreux :
- aucune imposition supplémentaire,
- si vous prenez un crédit : imputation des intérêts d'emprunt sur les revenus fonctions existants ou à  venir,
- vous ne serez pas imposé à  l'ISF. Encore mieux, la dette est déductible pendant toute la durée du démembrement,
- vous ne payez pas la taxe foncière (pendant la durée du démembrement),
- vous récupérer à  la fin de l'échéance, les pleins pouvoirs du bien (nu-propriété & usufruit).

Les inconvénients :
- c'est un investissement sur une durée minimal de 5 ans,
- vous ne percevrez aucun revenu tant que vous serez exclusivement nu-propriétaire.
- placement important (minimum : 80k€)

Sauf erreur de ma part, je ne pense pas avoir oublier quelque chose...
C'est en tout cas, une première solution possible...

Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - CGPI
mathieu@iena-conseil.com - 06 99 02 56 68
IENA CONSEIL
Modifié en dernier par Mathieu HACHEMKHANI le 17/06/2015 16:36, modifié 1 fois.

cgpidirecfi1
Messages : 15
Enregistré le : 09/07/2012 16:22

Messagepar cgpidirecfi1 » 12/07/2012 16:01

Bonjour,

Votre question est légitime mais j'envisage les choses sous un autre angle.
La question à  vous poser est quel est votre objectif derrière ce placement à  venir? Obtenir des revenus complémentaires, obtenir un capital dans un but précis, protéger votre conjoint, laisser un patrimoine à  vos enfants....
Que privilégiez vous : la disponibilité, le rendement, la fiscalité?
Autant de questions qui pourraient supposer autant de propositions.
De même, pourquoi ne pas reverser sur vos placements en cours?

Au regard de vos précédents messages, vous avez déjà  réalisé un certain nombre de placements (immobiliers et financiers) et une des règles patrimoniales à  respecter est la diversification.

Cordialement
Sandra - CGPI
Cabinet DIRECFI - Toulouse