Quel placement choisir ?

L'univers des Sicav, fonds, FCP... toutes les questions et réponses sur vos sicav préférées.

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

Gold_Arok
Messages : 4
Enregistré le : 14/01/2014 18:00

Quel placement choisir ?

Messagepar Gold_Arok » 14/01/2014 18:04

Bonjour,

J'ai 20ans, et je dispose d'une épargne de 30,000€.
Cet argent est actuellement sur un PEL arrivant sur son 11ème anniversaire.
Au regard de l'imposition sur le livret, et des futures impositions sur les intérêts dans un an, je me demandais que faire de cette épargne ?

Mes critères :
- Ne pas perdre le capital (aversion du risque assez élevé)
- Disponibilité à  moyen terme (4 à  6ans)

Ou puis-je placer cet argent ?

PEA, Comptes-titres ..?
SICAV, FCP, FOND D OPPORTUNITÉ (Crédit agricole).. ?

Merci par avance

Cdlt

lapalusd
Administrateur - Site Admin
Messages : 271
Enregistré le : 15/03/2007 23:34
Localisation : Bussy St Georges

Messagepar lapalusd » 15/01/2014 08:25

Bonjour,

Si vous avez une forte aversion aux risques, évitez sicav, pea et tout autre placement risqué. Même avec des fonds à  capital garanti à  échéance, vous pouvez faire 0 de rendement, et les frais seront de votre poche.

Le mieux serait sans doute de placer sur un PEL (un nouveau), il suffit de clore celui-ci et d'en ouvrir un nouveau dans la foulée. L'horizon de placement sur le PEL est de 4 ans, ce qui correspond à  votre horizon de placement. Le taux net d'impôt est de 2,11% garanti, sur les 4 ans. Il n'existe pas mieux actuellement en épargne garantie.

Si vous optez pour une durée de placement sensiblement plus longue (min 8 ans), vous pourrez trouver un rendement sensiblement plus élevé sur des fonds en euros performants (par exemple 3,04% net d'impôts, de prélèvements sociaux et de frais sur versement sur le contrat bourse direct vie, le rendement le plus élevé pour le moment en 2013), mais vous devez accepter au moins une incertitude : le rendement sur les fonds euros n'est jamais connu d'avance...

cdt

Gold_Arok
Messages : 4
Enregistré le : 14/01/2014 18:00

Messagepar Gold_Arok » 15/01/2014 19:00

Merci pour votre réponse,

Effectivement, quand je parle d'une aversion du risque élevé, j'entend par là  que je ne veux pas perdre ce capital.

Pour vous donner un exemple, cette année sur mon PEL :
- Intérêt créditeur de 2013 : 1083,97euros
- Somme des prélèvements : 928,13euros

Donc un profit net de 155,78euros

Je préfère prendre le risque de rien gagner mais en garantissant mon capital que de me faire prélever ces sommes,

Donc je renouvelle ma question,

Concernant SICAV, PEA .. ?

Peut être combiné assurance vie et un PEA en action ?

Je suis assez novice, merci de m'éclairer :)

Cordialement

Cafti
Messages : 335
Enregistré le : 28/11/2010 14:14

Messagepar Cafti » 15/01/2014 20:16

Donc un profit net de 155,78euros
Je préfère prendre le risque de rien gagner mais en garantissant mon capital que de me faire prélever ces sommes
Vous préférez
•Â payer des frais de souscription, donc perdre d'entrée 3% minimum de votre capital,
•Â ne rien gagner pendant 4 ou 5 ans (ce qui vous attend avec les Fonds d'opportunité du CA),
c'est à  dire perdre l'équivalent de 4 ou 5 ans d'inflation ET perdre le bénéfice d'un placement sà»r.
Perdre environ 10% de votre capital plutôt que de gagner 155 €Â ?
Je ne sais pas si c'est le terme novice que j'aurais employé pour qualifier cette démarche.

Pour vous donner un exemple, cette année sur mon PEL :
- Intérêt créditeur de 2013 : 1083,97euros
- Somme des prélèvements : 928,13euros
Donc un profit net de 155,78euros
C'est parce que votre PEL a plus de 10 ans, donc vos intérêts sont soumis à  un rattrapage de fiscalité,
celle due pour les cotisations sociales.
« Pour les PEL ouverts jusqu'au 28 février 2011, ce prélèvement n'était effectué qu'aux 10 ans du plan
(en reconstituant les taux en vigueur selon les périodes) ».
Comme vous l'a dit lapalusd, le rendement net du PEL (jusqu'à  ses 12 ans) est de 2,11%.
C'est-à -dire que pour 1084 € brut, les prélèvements seraient de 168 €, gain 916 €.

En cas d'aversion au risque, le mieux - me semble-t-il - est de suivre les promotions sur les livrets fiscalisés.
Zesto 4 x 5% ; BforBank 4 x 4% ; ING 3 x 4% ; soit du 4% annuel.
Si vous avez un TMI de 14%, 4% brut donne du 2,85% net.
Vous paierez plus d'impôts qu'avec un PEL, mais vous arriverez à  faire mieux, avec de l'argent disponible à  tout moment.

Cela dit, rien ne vous empêche d'ouvrir en parallèle un nouveau PEL,
avec la somme minimale et une mensualité minimale.

Gold_Arok
Messages : 4
Enregistré le : 14/01/2014 18:00

Messagepar Gold_Arok » 15/01/2014 21:35

Vous m'apprenez que les frais de souscription représentent 3% du capital, je ne savais pas.
Je me doute que ce chiffre n'est pas exhaustif.

Pour info mon PEL est à  4,5%, il a été ouverte en mars 2003, donc on est toujours à  2,11net sur 12ans ?

Écoutez je n'ai pas accès aux anciens prélèvements, donc il est possible que c'est un rattrapage de fiscalité comme vous dites.

En tout vas je vous remercie de vos éclaircissements.

Le mieux serait de garder mon PEL actuel encore 1an, et en ouvrir un nouveau après ?

Je sais qu'il est difficile de dire ce qui est mieux ou non, mais que feriez vous à  ma place, en voulant garder mon capital au minimum ?

Cafti
Messages : 335
Enregistré le : 28/11/2010 14:14

Messagepar Cafti » 15/01/2014 22:09

Ouvert en mars 2003, le taux est à  4,5% brut, soit 3,8 % net jusqu'à  ses 12 ans, puis 3,13 % net de 13 à  15 ans.
Donc : n'y touchez pas !
Le 2,11% net correspond à  2,5% brut, diminué des 15,5% (donc multiplié par 0,845)
pour les PEL ouverts depuis le 1er aoà»t 2003.
Ne vous focalisez pas sur le fait de payer des impôts, regardez le gain net et rien d'autre.
Je vous confirme que vous avez payé 10 ans d'arriérés de cotisations sociales.
L'année prochaine les 30 000 € rapporteront 1140 € net.
Personne ne peut vous proposer autant.
Ensuite pendant ses 13, 14 et 15e année, les intérêts seront soumis à  l'impôts sur le revenu.
Si votre revenu est compris entre 1000 € et 2000 € par mois, et que vous êtes célibataire (1 part),
votre taux marginal d'imposition est de 14%. Il faut multiplier les intérêts brut par 0,7121 pour avoir le gain net.
Cette fois-ci les 30000 € rapporteront 961 €.

Concernant les Fonds à  capital prétendument garanti, 3% de frais de souscription est un minimum, je crois.
De plus, il vous faudra ouvrir un compte titres, pas obligatoirement gratuit.
Et si vous étiez obligé de vendre avant échéance, la pseudo garantie Capital saute,
et vous êtes encore taxé de 2% de frais de rachat.

Et pour répondre à  votre question que feriez vous à  ma place ?,
si je devais être taxé de 5% sur mon capital, je préférerais abonder la sécurité sociale,
parce que j'en profiterai forcément un peu en retour,
plutôt que d'engraisser des types qui gagnent par jour autant que moi en un an.

Gold_Arok
Messages : 4
Enregistré le : 14/01/2014 18:00

Messagepar Gold_Arok » 16/01/2014 18:55

Je vous remercie énormément de vos réponses.
Écoutez je vais laisser comme ça et prendre Rdv avec ma conseillère qu'elle puisse me donner un historique précis par rapport aux cotisations déjà  payées :)

Des autres avis peuvent m'intéresser, on sait jamais :)