Page 1 sur 1

renseignements PERP svp

Posté : 02/04/2009 19:49
par terminator21
Bonsoir
,
,je suis très en colère sur la pratique du ponctionnement des frais de mon PERP là  ou je l'ai souscrit....et en + je me suis rendu compte que les mensualité que j'ai choisi de verser sont trop importantes ......je sais je me mettrais des claques des fois.

En effet pour ce qui est des frais sur les versements ,ils me prennent 20% la 1ère année et 3 %ensuite mais le + scandaleux est que : celà  ne fais que 6 mois que j'ai souscrit et ils m'ont dejà  pris les 20% sur le capital total investi de la 1ère année .....(soit ,sur 12 mois)
petit detail que l'on a oublié de me donner.avant la signature du contrat

Voici donc mes questions :

Je sais que les PERP sont transférables moyennant un pourcentage .....mais
puis je le faire pendant la 1ere année et surtout récupérer les frais qu'ils m'ont pris par anticipation ?

Dans la cas contraire ,puis je diminuer les versements ?

Si je transfère le PERP dans un autre organisme ,pourrais je revoir à  la baisse ces versements


En fin peut on transformer ce PERP en un autre placement ou sommes nous condamnés à  avoir un PERP jusqu'à  la retraite.

merci de vos réponses

Posté : 04/04/2009 12:15
par Pascal BOUCHET
Bonjour,

Pourriez-vous m'indiquer de quel PERP il s'agit et dans quelle compagnie ? Je pensais ce genre de pratique oublié (frais précompté) mais apparemment, non .

Vous pouvez transférer votre PERP à  tout moment, moyennant effectivement des frais de transfert par la compagnie détenant actuellement votre PERP. Ceci est à  vérifier dans les conditions générales de votre PERP, à  l'article "transfert". Il ne faut pas oublier également les frais d'entrée du nouveau PERP. Le cumul de ces deux types de frais son généralement dissuasif. Toutefois, il est possible de négocier les frais d'entrée du nouveau PERP, généralement dans le cas d'un transfert j'arrive à  obtenir 1% de frais d'entrée. Pour ce qui est de récupérer les frais précomptés, je n'y crois pas trop, à  moins de pouvoir dénoncer le contrat pour irrégularité à  l'ouverture (comme par exemple le manque d'information). C'est un piste qui doit être étudier dans votre cas.

Vous pouvez diminuer ou même arrêter vos versements à  tout moment sur un PERP, car il n'y a aucune obligation d'épargner régulièrement, à  l'inverse d'un contrat Retraite Madelin (pour les Travailleurs Non Salariés).

Dans le cas ou vous transférez votre PERP dans une autre compagnie, vous êtes libre de faire des versements réguliers ou pas. Voir ma réponse ci dessus.

transformation du PERP: Un PERP n'a pas vocation à  être transformé et sa durée de vie ira jusqu'à  votre départ à  la Retraite. Il existe toutefois quelques exceptions de transfert vers un produit similaires selon l'évolution de votre situation personnel: Contrat Madelin, Retraite Collective Art. 83, PERCO,...mais cela est soumis à  conditions. Enfin il existe quelques cas de déblocage des fonds exceptionnels, comme par exemple la fin de droit aux allocations chômage, la perte du conjoint, une situation de surendettement,...

Conclusion: A défaut de faire un transfert de votre PERP, une solution économique consisterait à  cesser vos versements réguliers sur votre PERP actuel, le laisser tel quel jusqu'à  votre retraite, et selon le montant déjà  capitalisé sur ce PERP, une solution de sortie en capital plutôt qu'en rente serait favorable pour vous, dès lors que la rente calculée soit inférieur à  72 euros/mois.
Entre temps, vous aurez ouvert un PERP convenant à  votre recherche que ce soit en terme de frais, de placements possibles, et de méthode de calcul de rente à  la sortie, critères souvent négligés par les souscripteurs et pourtant le plus important.

Bien sà»r tout ces conseils sont valables si toutefois la mise en place d'un PERP reste adapté à  votre situation patrimoniale, professionnelle et fiscale :-)

Je reste à  votre disposition en direct si vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche. Vous trouverez plus di'nformation me concernant sur ce forum ici http://www.francetransactions.com/forum ... -t739.html sur lequel vous pouvez d'ailleurs laisser un petit message si mon intervention vous a fait avancer dans votre recherche de conseil.

Bien cordialement,

Pascal BOUCHET
Gérant Associé
BOUCHET PATRIMOINE
Tel: 02 53 00 68 44
pascal@bouchet-patrimoine.com

Posté : 04/04/2009 13:10
par terminator21
Bonjour Pascal

Franchement un grand merci pour votre réaction et votre professionnalisme .....

Pour ce qui est de mon PERP c'est celui de AXA perp Reference....

Donc oui je vous confirme que la pratique de la ponction des frais sur les versements par anticipation existe encore et surtout avant la signature on ne vous en parle pas ,et je n'ai pas vu cette disposition inscrite dans les CG .

Après lecture des CG je crois que dans tous les cas je suis coincé 1an car leur phrase qui va bien dans le chapitre / FRAIS PRELEVES SUR LES VERSEMENTS REGULIERS il explique qu'ils ont choisi un forfait de 20% la 1ére année et 3% les suivantes......et que dans tous les cas " ......il est definitivement acquis au gestionnaire du plan ."

Vous avez raison sur le principe des frais de transfer et autre çà  va ma couter trop cher je vais partir sur verser le minimum pour, de toute façon avoir un capital en sortie et non une rente ....ce qui était une des conditions pour que je signe ....

Pour ce qui est du choix d"'avoir ouvert ce PERP (je pense que j'ai fait une connerie ) c'etait de réduire un peu mes impos (TMI 14% mais bientot 30% ,faut que je retrouve le montant exacte pour passer à  cette tranche) ,
un placement autour des 4% et avoir un capital à  la fin ....

mes erreurs je crois est de ne pas avoir tout calculé au niveau des frais .....tant pis si je peux réèllement diminuer mes mensualité au stric minimum ,,40euros /mois je crois, alors je m'en sors bien malgré tout

merci de votre aide.....
bien cordialement

PERP sortie capital

Posté : 05/07/2009 08:58
par pkpe
J'ai plusieurs interrogations concernant cette possibilité de sortie en capital en cas de rente inférieure à  un seuil:
* cette possibilité de sortir en capital est -elle automatique, ou bien sur choix de l'assureur, ou bien sur choix de l'assuré ?
* ce seuil est il 72€ ou 40€ ou ...?
* la périodicité est elle le mois, le trimestre,..?
* le choix de la périodicité est il du ressort de l'assureur, de l'assuré,..? quanc se décide t-il?

Merci de vos éclairages