Un perp, sinon quoi ?

PERP (Plan Epargne Retraite Populaire) et PER (Plan épargne retraite) sont dans le bateau de l'épargne retraite. Le PERP tombe à l'eau, que reste-t-il ? Le PER ? Pas forcément...

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

Stella
Messages : 2
Enregistré le : 24/11/2008 13:26

Un perp, sinon quoi ?

Messagepar Stella » 24/11/2008 13:33

J'ai 47 ans et je suis salariée, non imposable. Une estimation sur le site de la retraite sécu m'a promis moins de 1000 euros de retraite par mois à  65 ans si je continue ainsi... J'ai donc décidé de souscrire un plan de retraite complémentaire volontaire. Le PERP est-il fait pour moi ? (Je ne suis pas quinqua fortement imposé... donc pas intéressée par la défiscalisation). Existe-t-il d'autres produits ?
merci.

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 24/11/2008 14:31

Bonjour Stella,

si vous êtes effectivement non imposable, l'attrait d'un PERP est bien faible.
La meilleures solution dépendra en fait de votre situation, de vos projets et de vos objectifs.
Règle N°1 pour préparer sa retraite: Etre propriétaire de son logement.
Règle N°2: Avoir suffisamment de cash disponible en cas de nécessité
Tègle N°3: Préparer un capital pour des revenus faiblement imposé. C'est dans ce cadre là  que les français optent très souvent pour la mise en place d'un contrat d'assurance-vie afin de constituer progressivement un capital qui permettra de générer des revenus complétentaires peu fiscalisé sous forme de rachats partiels programmés, ou bien sous forme de rente, selon les besoins. L'avantage par rapport au PERP, c'est que votre capital reste disponible, alors que pour un PERP seul la sortie en rente est possible.

il faut bien sà»r étudier plus en détails votre situation, mais la voie d'un contrat d'assurance-vie avec des versements réguliers dessus semble être une bonne piste.

reste à  définir quel contrat d'assurance-vie, et avec quel profil d'investissement (prudent, équilibré ou dynamique grossièrement)
Je reste à  votre disposition,

Pascal BOUCHET
BOUCHET PATRIMOINE
pascal@bouchet-patrimoine.com

Stella
Messages : 2
Enregistré le : 24/11/2008 13:26

Messagepar Stella » 24/11/2008 14:59

Bonjour et merci d'avoir réagi aussi rapidement à  mon message.
Règle n° 1 : en place. Je suis propriétaire de mon logement et il sera payé complètement dans 10 ans.
Règle n° 2 : OK. j'ai des liquidités disponible sous la forme d'un Livret A à  La Poste, rempli au maximum.
Reste la règle n° 3 et c'est celle qui me pose le plus de problèmes : que choisir ?... 935 euros de retraite par mois à  65 ans, c'est impossible ! Même avec la revalorisation etc... Je veux bien faire un gros effort financier aujourd'hui, mais il me faut des revenus demain. Surtout que je fais un métier pas facile (je suis journaliste reporter), dans un petit journal pas riche (d'o๠mes faibles revenus) et donc j'aurai bien mérité de cesser de courir la planète et les "sales guerres" !
Alors, si pas PERP, Assurance-vie ? Mais o๠? Je n'y connais hélas pas grand chose et le choix est cornélien... Avez-vous un conseil ? Je vous en remercie d'avance...

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 24/11/2008 15:23

Pour choisir un contrat d'assurance-vie, vous avez 2 possibilités:

1. Soit vous êtes autonome et n'avez pas besoin de conseil en particulier pour le choix du contrat, et pas besoin de conseil pour le suivi de votre épargne, ni pour l'aide dans le cadre de montage patrimoniaux plus complexe => Alors vous trouverez sur internet de bon contrat d'assurance-vie assez simple, pas cher, dit contrat "internet" dont notamment Boursorama Vie, Symphonis Vie, Linxea Vie, ING Vie (que je déconseille) etc...

2. Soit vous êtes néophyte, vous n'avez pas le temps de gérer cela, vous souhaitez être conseillé: vous pouvez vous adresser à  votre banque ou compagnie d'assurance pour vous proposez leur contrat d'assurance-vie, mais leur produit grand public sont généralement dépassé, peu fourni en choix de support...sans oublier que votre conseiller change au mieux tout les 3 ans, au pire tout les 6 mois.
Vous pouvez autrement vous adresser auprès d'un Conseiller en gestion de Patrimoine Indépendant, courtier en Assurances et Conseiller en Investissement Financier. Il en existe probablement à  proximité de chez vous, mais il en existe aussi des disponibles quelques soit votre localisation, travaillant sur toute la France et à  l'étranger, comme moi. vous avez ainsi l'avantage d'être suivi par un professionnel objectif et indépendant, qui tiendra compte de votre situation globale et de vos préoccupations, qui travaillera avec vous dans la durée, et qui saura réajuster le tir en fonction de vos changements de situation et des opportunités de marchés. Les CGP Indépendants sont d'autre part généralement beaucoup plus disponible que les conseillers salariés de banques ou Compagnie d'assurance. Pour ma part j'offre une disponibilité 7j/7 et 24h/24 à  mes clients, en cas de besoin.

vous en saurez plus sur moi sur ce forum ici http://www.francetransactions.com/forum ... -t739.html

je reste à  votre disposition, sachez que vous trouverez sur ce même forum de nombreuses informations sur les assurance-vie de tout genre, celles à  éviter et celles qui sont intéressantes.

Cordialement,

Pascal BOUCHET
BOUCHET PATRIMOINE
pascal@bouchet-patrimoine.com

buffetophile
Messages : 768
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 24/11/2008 17:15

juste une question: journaliste reporter c'est indépendant ou salarié?
autre question au cours de ta longue carriere n'as tu pas été (meme juste un mois) fonctionnaire , agent de l'état ou assimilé?

la réponse a ta question dépend aussi grandement de ta capacité mensuelle d'épargne.
car quel que soit ton choix , il faudra le financer.

a2p courtage
Messages : 17
Enregistré le : 17/03/2009 17:32

Messagepar a2p courtage » 17/03/2009 23:30

Bonjour,
entierement d'accord avec Pascal.
Pas de Perp, et, pour un contrat d'assurance vie, eviter les banques... préfere les compagnies d'assurances.
Oui pour un intermédiaire en assurance (courtier ou CGPI).
L'avantage du courtier par rapoort au CGPI quand il s'agit de clients non fortunés est l'absence de frais, d'honoraires ou d'abonnement de suivi.

Cordialement

david
[EDITE]@a2pcourtage.com
Pour pouvoir vous identifier en tant que pro sur le forum, merci de bien vouloir commencer par vous présenter en section dédiée
24heures