Page 1 sur 1

Un peu d'épargne => CEL ou PEL

Posté : 14/03/2012 11:40
par bsquare
Bonjour,

Je ne parviens pas à  me décider, malgré la lecture de plusieurs sujets/articles sur le sujet.
Si j'ai 5000€ à  mettre sur un compte d'épargne, quels sont les critères que je dois prendre en compte pour décider de la mettre sur mon CEL, ou plutôt sur mon PEL ?
Au delà  du taux d'intérêts plus intéressant du PEL (2.5%), plutôt que le CEL (1.5%), ils sont tous les 2 soumis aux mêmes contributions sociales (PEL < 2 ans), donc uniquement sur ce critère, c'est à  priori le PEL qui gagne.

Le seul autre critère est-il le fait que l'argent est bloqué sur le PEL plutôt que sur le CEL ?
Ou y a t-il d'autres éléments à  prendre en considération ?

Merci.

Posté : 14/03/2012 14:42
par jackbauer
Le CEL n'a pas d'intérêt si vous ne souhaitez pas obtenir un prêt. Son intérêt est d'obtenir des droits à  prêt à  un taux avantageux. Ce n'est pas un placement comparable avec un PEL, puisque comme vous l'avez dit, l'argent y est disponible contrairement au PEL.

Posté : 14/03/2012 14:52
par bsquare
Merci pour votre réponse.
Je n'exclus pas de faire un crédit immobilier "un jour", mais pour le moment je n'ai vraiment aucune visibilité.

Donc le résumé est bien "si je peux vivre sans toucher à  cet argent pendant plusieurs années", alors le PEL est adapté ?

Autre question : j'ai lu tout et son contraire sur le net, ici et là , la prime de 1% de l'état est versé dés la première année (dans ce cas si on ferme le PEL avant les 4 ans, ils reprennent les intérêts correspondants ?), ou alors les 1% sont versés sous la forme d'un paquet cadeau une fois les 4 ans passés, si on souscrit un crédit immobilier ???

Posté : 14/03/2012 15:31
par jackbauer
Tout dépend de la date d'ouverture du PEL. Depuis le 12 décembre 2002, pour obtenir la prime, il faut faire un crédit immobilier. Celle-ci est versée lors de la clôture, elle ne donne pas d'intérêts et est soumise aux prélèvements sociaux. J'avais calculé dans un autre post que cela revenait à  un taux autour de 3% nets avec la fiscalité actuelle.

http://www.francetransactions.com/forum ... t3216.html

Posté : 14/03/2012 15:40
par bsquare
3% en tout, en comptant les 2.5% de base + les 1% de la prime - les prélèvements sociaux ?

SI on prend le problème autrement, dans quels cas le CEL est-il plus intéressant (j'en vois AUCUN) ?

Posté : 14/03/2012 17:42
par jackbauer
3% en tout, en comptant les 2.5% de base + les 1% de la prime - les prélèvements sociaux ?


Oui.

Le CEL est complémentaire du PEL. Par contre, on peut comparer avec le livret A qui a le même plafond et dont l'argent est disponible. Vous pouvez constater en simulant un emprunt immo, que le taux d'épargne sera meilleur que le livret A, en prenant en compte la prime CEL et le différentiel entre le taux d'emprunt CEL et les taux du marché actuels.

Posté : 14/03/2012 23:10
par Mathieu HACHEMKHANI
Bonjour,

Le PEL est plus intéressant que le CEL.
Cependant, si vous optez pour le PEL il faudra prévoir les versements obligatoires (mensuel / trimestriel / semestriel / annuel).

Ai-je répondu à  votre question ?

Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - CGPI
mathieu@iena-conseil.com - 06 99 02 56 68
IENA CONSEIL

Posté : 20/03/2012 15:54
par bsquare
Merci pour vos réponses.
Oui j'en conclus que le PEL est plus intéressant, lorsque l'on a suffisamment pour mettre dessus régulièrement et qu'on arrive à  se passer de cet argent bloqué pendant un petit moment.
Dans les autres cas, le CEL peut être envisagé.

En terme de prêt "immobilier", le CEL offre t-il des possibilités que le PEL n'offre pas ? (il me semble que non)

Posté : 20/03/2012 16:34
par Mathieu HACHEMKHANI
Si vous souhaitez avoir un prêt immobilier via un PEL ou un CEL...
Dans l'idéal, je vous dirais de voir pour un investissement immobilier en indirect (si vous y êtes éligibles).
Sinon, de prendre un PEL et un CEL.
A défaut, le PEL.

Ai-je répondu à  votre question ?

Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - CGPI
mathieu@iena-conseil.com - 06 99 02 56 68
IENA CONSEIL