Une voie originale existe pour diminuer son ISF

Défiscalisation immobilière, défiscalisation en FCPI, toutes les défiscalisations, et leurs subtilités pour une épargne avec une imposition la plus light qui soit...

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

lovmoney
Messages : 2
Enregistré le : 25/12/2008 19:48

Une voie originale existe pour diminuer son ISF

Messagepar lovmoney » 25/12/2008 19:54

L'association Love Money aide les redevables de l'ISF à  rencontrer des entreprises dans lesquelles ils peuvent investir directement, de 500 euros à  50 000 euros, jusqu'au 15 juin 2009 et bénéficier de la réduction maximale de la loi TEPA.
[EDITE]

[Les liens url externes sont prohibés par la Charte du forum - 24heures]

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 26/12/2008 23:31

je me demande s'il y a beaucoup de redevables de l'isf qui viennent chatter ici?

romatou
Messages : 9
Enregistré le : 11/01/2009 18:59

fip fcpi pieges à  cons?

Messagepar romatou » 11/01/2009 20:12

je vais donc me lancer dans le débat isf pour faire plaisir et chatter avec buffetophile si le coeur lui en dit

je suis un modeste contribuable isf pièger par l'augmentation du prix virtuel de mon appart parisien depuis 10 ans et par mes pee et pep et assurance vie rassemblant mes économies de 40 ans de travail apres plusieurs ponctions préalables d'impots divers...
bref j'en ai marre de payer 2500€ d'isf .J'ai donc en 2008 investit dans deux FIP Aurel nexstage et venture 123 qui métaient signalés comme étant parmis les meilleurs et les plus surs.je préfèrais donc investir dans de jeunes PME créatrices d'emploi qu'à  fond perdu à  la recette fiscale.
ces 2 FIP offrent en plus l'intéret d'etre investis à  70%dans les PME donc je peux réduire 35%de l'investissement sur mon isf et 12,5% sur mon IR.
J'ai donc investit de mémoire environ 7500€ en 2008 ce qui m'a permis au joie de ne pas aller casquer à  la recette des impots ma dime ISF
Apres réflexion je crois que ca risque d'etre une fausse bonne idée pour les raisons suivantes:
-il y a des frais d'entrée de 3 à  5 % qu'on peut toutefois négocieren partie
-il y a surtout des frais prohibitifs prélevés chaque année par les gestionnaires qui plument les gogos que nous sommes
-c'est un investissement non pas de 5 ans mais de 8 ans mini
-on ne choisit pas ces PME mais seulement leur région!
A l'arrivée le risque apres 8 ans c'est qu'un certain nombre de PME est disparu et qu'au lieu de perdre bettement 2500€ d'ISF/an je vais perdre 5000 à  7500€/an ;c'est tout le pari
une nouvelle fois l'état nous offre un mirroir aux allouettes qui risque à  moyen terme de se transformer en pièges à  gogos.

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 13/01/2009 11:26

"une nouvelle fois l'état nous offre un mirroir aux allouettes qui risque à  moyen terme de se transformer en pièges à  gogos."

je suis d'accord pour dire que l'état n'est pas blanc dans les affaires de défisc mais sur le coup tu te trompes de cible...
ce n'est pas l'état qui t'a fait investir sur des supports avec des frais d'entrée prohibitifs , ni sur de frais preleves chaque année par les gestionnaires qui plument les gogs que nous sommes ( sic)...

l'état est fautif lorsqu'il change les regles sans arret.( voir le cas du LMP en 2009)
mais une fois les regles edictées , qui sont ceux qui gagnent du fric sans risque sur les gogos que nous sommes à  ton avis?....

à  méditer avant tout investissement....

ce qui grève les revenus ce sont forcement les frais liés aux intermédiaires..
CQFD...

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 21/01/2009 13:08

Si la formule des FIP dit ISF ne vous convient pas, pourquoi ne pas investir en direct au capital de PME que VOUS choisissez ?
Le rôle d'un Conseiller en Investissement Financier (Statut réglementé par l'AMF, pour rappel..) est de vous aider à  faire le meilleur choix selon votre situation. vous payez ce conseil par l'acquittement d'une partie des frais d'entrée qui sont facturé à  l'investissement lorsqu'il s'agit de FIP/FCPI, ou bien sous forme d'honoraire lorsqu'il s'agit d'investir en direct (remarquez que je ne parle d'investissement à  travers les holdings ISF, je ne suis pas du tout friand de ce type de montage, et cela m'a donné raison ces derniers mois...).

Généralement, pour 2500 euros d'ISF, il est préférable de passer par les FIP ISF pour réduire ce montant d'impôt. vous mutualiser les risques en investissant sur plusieurs PME, confier la gestion à  une équipe de gérants professionnels qui choisissent les PME selon des critères drastiques, et assurent le suivi très très régulièrement.

Toutefois, rien ne vous interdit d'investir en direct au capital de PME de votre connaissance par exemple qui répondent aux critères européens de la PME et qui soit en phase d'augmentation de capital ou de création. Vous prenez ainsi un pari plus risqué sur une seule PME, mais l'effet de défiscalisation est aussi plus important qu'à  travers un FIP ISF.
Si vous ne connaissez pas de PME répondant à  ces critères dans votre environnement, vous pouvez faire appel à  votre CIF (Conseiller en Investissement Financier), seul professionnel aujourd'hui habilité à  rechercher pour vous la PME répondant à  vos propres critères de sélection. La contrepartie est la facturation d'honoraire allant de 1% à  10% du capital à  investir selon le montant envisagé et la durée du travail de recherche et d'étude. Le CIF engage sa responsabilité dans le conseil qu'il vous donne, tout comme le CIF d'ailleurs qui vous proposent des FIP ISF ou d'investir à  travers une holding.

@Buffeto: Décidemment, avec vous, il ne fait pas bon être conseiller, vous n'avez sans doute jamais rencontré un professionnel qui vous convienne. Juste trois questions :
    1. Pour réparer votre voiture, vous le faites vous même ou bien vous l'apporter au garage ?
    2. Lorsque que vous êtes malade ou blessé, vous vous soignez vous même avec des remèdes de grand-mère ou bien vous aller voir votre médecin ?
    3. Pour tenir votre comptabilité (j'ai cru comprendre que vous aviez votre propre affaire) vous le faites vous même et certifié vos bilans ou vous faites appel à  un expert-comptable ou commissaire aux comptes ?


Ne prenez pas mal ces questions, je cherche juste à  comprendre pourquoi vous avez tant de méfiance et de mépris pour mon métier, alors que dans d'autre domaine, on ne se pose généralement même pas la question. Je suppose que vous n'avez jamais contredit le diagnostic de votre médecin traitant sur votre santé après une consultation, alors qu'est-ce qui fait qui vous remettiez en cause systématiquement (ou presque) des conseils financiers de professionnels ?

Cordialement,

Pascal BOUCHET
Associé Gérant
BOUCHET PATRIMOINE

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 13:21

sorry de vous contredire mais je n'ai en aucune maniere remis en cause les conseils que vous avez donnés . j'ai le plus souvent donné une vision differente qui est celle d'un consommateur rompu à  l'exercice de la défense des plus faibles qui sont souvent abusés par quelques "professionnels " peu scrupuleux....

j'ai la chance d'etre bien portant et je ne me souviens plus depuis combien d'années je n'ai pas consulté un medecin , mais , bien entendu , je ne me contenterais en cas de maldie grave pas d'un seul avis ( l'erreur etant humaine) .
d'ailleurs je considére ( au vu des consultations de mes proches ) que , malheureusement les medecins n'echappent pas eux aussi au syndrome du " tiroir -caisse" et je ne manque jamais de le denoncer sur d'autres forums.....

pour en revenir aux "conseillers " en tous genres, ma vie bancaire a debuté depuis presque 32ans. j'ai vu depuis 32ans environ ( au bas mot) une cinquantaine de conseillers en tout genre ( bancaires , independants , envoyes par mon cabinet d'expertise comptable).

le seul qui fut veritablement objectif a été ( bien evidement) celui qui n'avait rien à  me vendre.....
il m'a d'ailleur glissé de ne rien changer à  ma maniere de conduire mes affaires ( ce qui m'a conforte dans mes certitudes)...

par contre j'ai été approché par des "conseillers-vendeurs" qui m'auraient vendu n'importe quoi si je n'avais pas été moi meme un peu averti des choses de la gestion patrimonniale..

que pensez vous que je puisse tirer d'autres comme conclusions?

Buffetophile.

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 13:55

j'ajoute que c'est bien Romatou qui a dit :"les gestionnaires qui plument les gogos que nous sommes ".
je ne suis donc pas le seul à  penser ca.......

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 21/01/2009 14:15

le seul qui fut veritablement objectif a été ( bien evidement) celui qui n'avait rien à  me vendre.....
il m'a d'ailleur glissé de ne rien changer à  ma maniere de conduire mes affaires ( ce qui m'a conforte dans mes certitudes)...

par contre j'ai été approché par des "conseillers-vendeurs" qui m'auraient vendu n'importe quoi si je n'avais pas été moi meme un peu averti des choses de la gestion patrimonniale..


Je comprends bien votre position. Maintenant je vous explique comment JE fonctionne au risque de vous lasser...
1. je prends note des projets/problématiques/besoin de mes clients et officialise la Mission par une Lettre de Mission, obligatoire dans le cadre d'une relation avec un CIF.
2. J'étudie leur situation sur les plans civiles, financiers, sociaux, fiscaux, juridiques,... et remets une étude reliée en verion papier ET numérique.
3. Je préconise un ou plusieurs conseils donnant droit à  facturation (honoraire), remis par écrit, afin de les aider pour l'orientation et la stratégie de leur patrimoine.

A partir de là , je n'ai rien vendu d'autre que ma prestation de conseil.

Ensuite, si besoin, il y a une seconde étape: La Prescription.
1. Je propose des solutions concrètes permettant de concrétiser les préconisations précédentes, si toutefois il y a la possibilité.
2. Le Client est libre de faire ses investissements/Mise en place de contrats d'assurance/modifier ses statuts/souscrire des FCPI/FIP etc... avec moi ou seul de son côté.
3. Dans le cas o๠il fait ses investissements avec moi, étant donné que je percevrais une rémunération indirecte de la part de mes partenaires référencés, j'offre les honoraires facturés lors de la première étape, afin d'éviter une double facturation du client final.
4. Si le Client fait ses investissements seul de son côté (ça m'arrive de les voir aller chez Boursorama ou autre prestataires internet) alors j'encaisse mes honoraires, et le contact s'arrête là . si il a besoin de faire un nouveau point, il devra repayer des honoraires, à  moins de faire une opération avec moi.

c'est actuellement mon système de fonctionnement, et aux dires de mes clients, cela plaît plutôt pas mal. d'ailleurs certains, empétrer par des placements bloqués ou à  cause d'engagement inconsidéré ne peuvent investir avec moi, mais me demande de les conseiller dans la gestion de leur affaire. Tant pis pour les commissions de mes partenaires (non soumis à  la TVA) et merci pour les honoraires (soumis à  la TVA).

Pensez-vous donc sincèrement que mon système est viable, intéressant, et qu'il pourrait intéresser quelqu'un comme vous ? Merci par avance pour votre réponse,

Pascal BOUCHET
Associé Gérant
BOUCHET PATRIMOINE.

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 21/01/2009 14:21

buffetophile a écrit :j'ajoute que c'est bien Romatou qui a dit :"les gestionnaires qui plument les gogos que nous sommes ".
je ne suis donc pas le seul à  penser ca.......


Je pense surtout que Romatou ou bien vous même ne vous rendez pas compte du travail accompli par ces gérants, du temps que cela prend d'investir sur des valeurs non côtées, du coà»t de la mise en conformité vis à  vis de la loi et de l'AMF et des contraintes très fortes administratives et réglementaires...

Comme je l'ai dit plus haut, vous pouvez investir en direct au capital des PME, je le propose à  mes clients parfois, mais le risque est plus important, cela prend beaucoup de temps de suivre cela (Assemblée générale, convocations écrites des associés ou actionnaires, analyse du bilan et des comptes de résultats...) Sans compter le fait de risque de conflits d'intérêts dès lors que mon client est à  un poste "médiatisé" ou tout du moins visible, ou bien simplement chef d'entreprises lui même d'une PME...

Cordialement,

Pascal BOUCHET.

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 14:56

"Pensez-vous donc sincèrement que mon système est viable, intéressant, et qu'il pourrait intéresser quelqu'un comme vous ? Merci par avance pour votre réponse, "

le systeme est certainement VIABLE puisque vous en vivez.
concernant mon interet personnel je pense vous avoir répondu au depart de mon arrivée sur ce forum par MP.
je suis un adepte de l'auto gestion.
prendre des conseils sur internet ou sur des revues depuis des années m'a suffit à  devenir mon propre " expert" es gestion professionnello-patrimonial....

ceci etant dit , il existe certainement une catégorie de gens suceptibles d'etre interessés par votre approche.AMHA ca n'est pas sur un forum que vous trouverez ce genre de clientèle mais ce n'est que mon avis.


Buffeto

24heures
Messages : 1423
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 21/01/2009 15:45

Je me permets d'intervenir dans le débat pour souligner le fait que Pascal Bouchet fait partie des pros qui interviennent sur le forum pour répondre également à  des questions qui ont peu de chances de déboucher sur une suite commerciale ultérieure, en faisant ainsi profiter l'ensemble des lecteurs et contributeurs de ses connaissances spécifiques en fiscalité ou en droit.

Je pense que le forum aurait beaucoup plus à  perdre qu'à  gagner en excluant par principe les pros. Après il y a des limites à  la prospection commerciale pure que la modération est là  pour faire respecter quand le cas se présente.

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 17:19

certes.
neanmoins il faudrait demander aux autres contibuteurs ce qu'ils pensent des parties de "ping pong " entre pros dans lesquelles chacun essaye juste de montrer qu'il est le meilleur dans un but que je peux aisément comprendre ou des reponses qui ne sont que des copiers collés un peu trop visible d'un inventaire à  la PREVERT comme il y en a eu récement....

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 21/01/2009 18:38

il ne s'agit pas de partie de "ping pong" pour savoir "qui a la plus grosse", il s'agit d'apporter des compléments d'informations et des rectifications éventuelles si besoin. Je pense d'ailleurs que ces échanges entre professionnels sur le forum ajoutent du contenu et de l'information qui me semble intéressante auprès des visiteurs et contributeurs.

Concernant les copier/coller dont vous parlez, je ne vois malheureusement pas de quoi vous parlez. Est-ce mes interventions que vous qualifiez de copier/coller ou bien s'agit t-il de quelqu'un d'autre ? Accuser des contributeurs qui prennent le temps de répondre sur un forum avec des réponses et conseils tant que possible personnalisés, de faire du copier/coller, je trouve cela vraiment désolant. a moins que vous parliez des rares spammeurs qui passent à  travers les mailles du modérateur pendant quelques minutes ?

Merci toutefois d'avoir répondu à  mes questions sur mon post précédent. j'avais bel et bien noté que "votre clientèle" comme vous dites n'était pas intéressé par ma prestation, que vous étiez en mode d'auto-gestion et qui vous réussi bien à  vous lire; c'est ma foi très bien comme ça.
Il est clair que la clientèle que je recherche n'est pas la vôtre, mais ça vous l'avez bien compris, bien que je sois convaincu de pouvoir vous apporter une vraie valeur ajoutée et casser quelques préjugés que vous avez à  foisons. Je sais vous allez répondre que c'est l'expérience, que vous êtes un vieux de la vieille et qu'on vous la fait pas, et que moi petit jeunot j'ai tout à  apprendre, que je suis naà¯f, etc...bref.

En revanche, détrompez-vous sur les fruits de mes interventions sur les forums dédié à  la Finance et aux Conseil en Gestion de Patrimoine. L'essentiel des contacts mail direct ou téléphonique proviennent d'internautes de passage sur les forums, sont simple visiteur et non contributeur. Ils peuvent donc constater le niveau de mes interventions, trouver réponses à  leurs questions, et bien souvent me contactent en direct pour en savoir plus et surtout avoir un avis plus personnalisé. Certains d'entre eux deviennent client, d'autre recherche que du conseil gratuit, et parfois en abuse. Mais c'est le jeu et j'assume.

Je suis donc relativement satisfait du fruit des retombées commerciales de mes interventions sur ce forum, sans pour autant spammer à  outrance comme certains "vendeurs" et non "conseillers", et au contraire j'ai vraiment intérêt à  contribuer autant que possible sur ce forum, même dans des cas ou les retombées commerciales ne sont pas évidentes, comme le souligne notre modérateur 24heures ci dessus (Merci du soutien ;-) )

Pour conclure, je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre (j'en attendais pas moins de vous, mon cher Buffeto) et de m'avoir aider à  mieux cerner, et ainsi à  m'améliorer. Car des auto-gestionnaires, j'en rencontre un paquet, souvent des artisans et commerçants d'ailleurs, qui font beaucoup de bonne chose dans la gestion de leur patrimoine privé et professionnel, mais qui parfois débarque complètement quand je leur apprend qu'il peuvent optimiser en faisant ci ou ça, car ils pensaient depuis 10 ans qu'ils ne pouvaient pas, ou à  l'inverse qu'ils font depuis 10 ans des choses qu'ils n'ont pas le droit de faire (dernier cas en début de semaine: non déclaration des comptes courants d'Associés dans la base taxable à  l'ISF; risque fiscal = environ 22000 euros; solution = ? les intéressé me contacteront ;-) )


Cordialement,

Pascal BOUCHET
Associé Gérant
BOUCHET PATRIMOINE
pascal@bouchet-patrimoine.com
Tel: 02 53 00 68 44

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 19:31

"non déclaration des comptes courants d'Associés dans la base taxable à  l'ISF; risque fiscal = environ 22000 euros; " si je paye un expert comptable c'est pour qu'il me signale ce genre de "détails"......

"Je sais vous allez répondre que c'est l'expérience, que vous êtes un vieux de la vieille et qu'on vous la fait pas, et que moi petit jeunot j'ai tout à  apprendre, que je suis naà¯f, etc...bref. "
Georges BRASSENS chantait que :"le temps ne fait rien à  l'affaire , qu'on ait 20ans , qu'on soit grand pere etc...."
il ne s'agit pas d'une question d'age ou d'experience mais plutot d'une philosophie de la vie....

Coluche disait :" je ne suis pas un nouveau riche , je suis un ancien pauvre" c''est également mon cas . j'ai été formaté pour raisonner comme un pauvre (mes origines) et donc je resonnerais toujours en pauvre , c'est ma philosophie.( effectivement jusqu'à  present ca m'a pas mal réussi).

ce que je sais je l'ai appris d'autres et donc mon but ici est de conseiller d'autres internautes en leur apportant mon experience d'autodidacte afin que chacun puisse prendre en main son destin...

on ne joue pas dans la meme catégorie....

@24heures :"répondre également à  des questions qui ont peu de chances de déboucher sur une suite commerciale ultérieure" , vous noterez que c'est aussi mon cas ....LOL

Buffeto

24heures
Messages : 1423
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 21/01/2009 20:18

- en ce qui concerne les "parties de ping-pong", je pense qu'il est sain qu'il y en ait. D'une part parce que cela permet de juger la manière d'argumenter et d'approcher les problématiques des différents contributeurs, d'autre part parce qu'un forum c'est fait pour débattre et que tout le monde, même les pros, n'a pas forcément le même point de vue, les mêmes infos, et la même expertise sur tous les sujets. Ce serait un peu triste s'il existait une "pensée unique" au niveau des CGPI... Plus il y aura de contributeurs, pros ou non, et plus il y aura de débats de qualité et mieux ce sera...

- en ce qui concerne le "copier/coller", je sais parfaitement à  qui fait allusion "Buffetophile" et ce n'est pas Pascal Bouchet. Le contributeur en question sait aussi faire des interventions de qualité, et son arrivée sur le forum est récente. Ceci étant, je suis conscient que sa technique, disons, alourdit la lecture du foum. Affaire à  suivre.

Je pense qu'il y a de la place pour tout le monde sur ce forum, à  condition de se cotoyer en bonne intelligence. Ce n'est pourtant pas compliqué, non?


P.S. Ce topic est devenu complètement HS. Je le laisse en l'état afin que chacun s'explique une bonne fois pour toutes. Bien entendu, je veillerai particulièrement à  ce que cette discussion ne "marcotte" pas sur d'autres topics.

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 21:39

n'y avait il pas que de la bonne intelligence jusqu'alors ?

24heures
Messages : 1423
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 21/01/2009 22:59

buffetophile a écrit :n'y avait il pas que de la bonne intelligence jusqu'alors ?



Visiblement pas pour tous les lecteurs / contributeurs... -> http://www.francetransactions.com/forum/post4178.html#4178

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 21/01/2009 23:34

LOL .et pan sur le bec le buffeto...
t'as tord finalement Buffeto ..ils sont si bien ensembles à  s'auto congratuler...

la maitresse à  toujours eu un faible pour les premiers de la classe et n'as jamais rien passé au mauvais pres du radiateur.......
pourtant Guy degrennes est aujourd'hui le 1er....

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 22/01/2009 00:18

si je paye un expert comptable c'est pour qu'il me signale ce genre de "détails"......
Je constate avec plaisir que vous faites tout de même confiance à  des professionnels, j'ai cru un moment que vous certifiez vos comptes par vous même l'espace d'un instant...Alors pourquoi pas travailler avec un vrai CGPI ? Un CGPI, CIF par dessus le marché n'a-t-il pas le droit d'exercer des conseils d'ordre financier et fiscal, alors qu'un expert comptable s'aventurerait sur le sujet de l'ISF ???



il ne s'agit pas d'une question d'age ou d'experience mais plutot d'une philosophie de la vie....
Je n'ai pas le temps de vous ressortir tout vos posts ou vous mettez en avant votre expérience et votre âge face aux petits jeunes pseudo professionnels, mais c'est pas l'envie qui me manque...

ce que je sais je l'ai appris d'autres et donc mon but ici est de conseiller d'autres internautes en leur apportant mon experience d'autodidacte afin que chacun puisse prendre en main son destin...
C'est bien le but de ce forum, j'aimerais juste un jour que vous m'avouez que je vous ai appris quelque chose, ça me ferait tellement plaisir ;-)

on ne joue pas dans la meme catégorie....
J'ose même pas imaginer votre commentaire si c'est moi qui avait sorti cela, ou n'importe quel autre pseudo-patrimonialo-professionnel (ce sont vos termes dernièrement si je ne m'abuse) sur ce forum... Mais en effet je vous l'accorde, nous ne jouons pas dans la même catégorie.

Je ne relève même pas la comparaison avec Guy Degrennes, je vous laisse à  votre ego.

Pour moi le débat est clos !

Pascal BOUCHET
Associé Gérant
BOUCHET PATRIMOINE

PS: Pour les visiteurs qui découvre ce débat, je tiens à  préciser que je tends à  défendre une profession qui est la mienne, et dont le contributeur Buffeto critique injustement et trop souvent à  mon goà»t. Ce forum laisse de la place aux professionnels, et j'entends conserver cette espace de liberté d'expression, la modération de ce dernier étant suffisamment intelligent pour filtrer ce qui est du conseil de ce qui est de la publicité et du spamming.

24heures
Messages : 1423
Enregistré le : 08/10/2007 19:57

Messagepar 24heures » 22/01/2009 00:33

buffetophile a écrit :LOL .et pan sur le bec le buffeto...
t'as tord finalement Buffeto ..ils sont si bien ensembles à  s'auto congratuler...

la maitresse à  toujours eu un faible pour les premiers de la classe et n'as jamais rien passé au mauvais pres du radiateur.......
pourtant Guy degrennes est aujourd'hui le 1er....



Tomber dans la victimisation n'apportera rien à  personne. Je pense que ce débat commence à  devenir stérile.

Les règles de ce forum sont, à  la base, claires. Elles figurent dans la Charte qui figure en tête des sections. Fréquenter ce forum et y participer régulièrement implique de les respecter, pour les pros comme pour les non-pros.

Après, les contributeurs modèlent au fil du temps cet espace d'expression. La modération est là  pour être garante du respect
1/ des règles de base
2/ de la ligne éditoriale du forum
3/ d'une ambiance conviviale favorisant les échanges

Ce forum existe depuis un certain temps et les choses se sont toujours bien passées, notamment dans la mesure o๠les tentatives de spam ont pu être éradiquées rapidement, et o๠un bon esprit a toujours régné entre les contributeurs.

Critiquer pour critiquer finit par lasser les lecteurs, n'apporte pas grand chose à  l'arrivée, et ne favorise pas une bonne ambiance.

Que cela plaise ou non, les pros ont leur place sur FT, dans le respect de certaines règles. Une section (présentation + questions) leur a même été dédiée. Je suis désolé que cela puisse choquer certains contributeurs mais c'est ainsi.

Je pense que nous ne sommes pas loin d'avoir fait le tour de la question.

romatou
Messages : 9
Enregistré le : 11/01/2009 18:59

des frais de gestion des FIP et FCPI trop élevés

Messagepar romatou » 24/01/2009 16:46

´j'avais souhaité lancer le débat réduction ISF celà  a été au delà  de mes espérances!
je maintiens ,persiste et signe que les frais de gestion des FIP ISF sont trop élevés même si je conçois que toute peine mérite salaire
De plus il est vrai que l'état français plume l'épargnant .Sur les comptes rénumérés ou autres livrets on est taxé à  plus de 30% contre 18%dans les autres pays européens et c'est toujours plus!!Par ailleurs et c'est vrai nos ministres ne font que changer sans arrêt les règles de notre maquis fiscal comme par exemple celle relative aux holdings ISFpour 2010

Enfin même pour un professionnel investirdans des jeunes PME aujourd'hui dans le contexte de crise actuel me parait périlleux et ceci entre autre à  cause des banques qui ne jouent pas le jeu et qui mettent en péril nos jeunes pousses pourtant performantes.

dois je continuer à  investir dans des FIP ISF même diversifiées tout celà  pour me permettre de supprimer mon ISF et un chouia d'IR tout en enrichissant les gestionnaires au risque de tout perdre au bout de 8 à  10 ans ,telle est la question?
Ne vaut il pas mieux payer son isf et consacrer le reliquat pour investir maintenant en bourse et doubler son capital si on est optimiste d'ici 4 à  5 ans ?

NB:juste pour le fun,je m'insurgeais déjà  il y a 10 ans sur les frais d'assurance vie trop élevés tant à  l'entrée 4 à  6 % qu'en gestion annuelle 1 à  1,2%.grace à  la concurrence et internet on est revenu maintenant à  des taux raisonnables à  la satisfaction de tous.Espérons qu'il en sera de même pour les FIP!

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 24/01/2009 16:57

1/ Il existe des sites internet proposant des FIP ISF de 0% à  1,5% de frais d'entrée.
2/ Il existe d'autre moyen de réduire son ISF que les FIP, les avez-vous envisagé ?
3/ Connaissez-vous d'autres pays européens proposant une forme de PEA ? Je vous le dit tout de suite: non. Je vous parle de cela pour vous faire entrevoir que l'Etat français ne cherche pas à  "plumer" les épargnants, bien au contraire...Il faut juste savoir utiliser la fiscalité française en cohérence avec ses projets et sa situation. Mais je ne veux pas rentrer dans ce débat.

Cordialement,

Pascal.

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 24/01/2009 17:00

Enfin même pour un professionnel investirdans des jeunes PME aujourd'hui dans le contexte de crise actuel me parait périlleux et ceci entre autre à  cause des banques qui ne jouent pas le jeu et qui mettent en péril nos jeunes pousses pourtant performantes.



C'est bien pour cela que nos PME ont besoin d'investisseurs privés !!!

Si j'ai bien compris, vous voulez pouvoir réduire votre ISF, en investissant sans frais ou presque dans des PME sans prendre de risque ? Si vous trouvez ce moyen, appelez-moi, ça intéressera un bon nombre de clients.

romatou
Messages : 9
Enregistré le : 11/01/2009 18:59

Messagepar romatou » 24/01/2009 17:07

il ne s'agit pas des frais d'entrée qui ne sont pas prohibitifs.moi meme j'ai versé 1%ce qui est normal ce sont par contre les frais de gestion annuel sur 8 ans et ceci quels que soient les gestionnaires
le PEA est typiquement francais
mon problème ce n'est pas les actions c'est l'ISF et il n'ya plus que 2 pays en europe pour le percevoir!!
c'est l'impot le plus imbécile qui soit puisqu'il coute plus qu'il ne rapporte
surtout et c'est mon avis il fait fuir les meilleurs et le nerf de la guerre vers d'autres pays plus libéraux mais ceci est un autre débat,bien que s'il n'y avait pas d'ISF il n'y aurait plus de FIP isf

Pascal BOUCHET
Messages : 503
Enregistré le : 29/08/2008 10:21

Messagepar Pascal BOUCHET » 24/01/2009 18:11

Je suis tout à  fait d'accord avec vous ;-) , je ne cherche certainement pas à  justifier l'ISF... quoique cet impôt donne une raison de plus à  mes clients de me consulter ;-)

Bon WE,

Pascal.

buffetophile
Messages : 770
Enregistré le : 21/11/2008 21:52

Messagepar buffetophile » 24/01/2009 18:26

en ce qui concerne l'ISF des rumeurs circulent ( un de mes amis du club de sport travaille au impots) à  propos de sa suppression ....

ce ne sont que des rumeurs mais une chose est sure , cet impot coute plus cher à  recouvrer qu'il ne rapporte en réalité.
evidement les politiques auront du mal à  faire "passer" cette suppression si elle etait décidée....
neanmoins il s'agirait d'une décision de bon sens......

Buffeto...