Urgent Besoins Informations, Conseils...

Vous êtes un particulier et vous souhaitez connaître l'avis éclairé d'un conseiller en gestion de patrimoine ? Posez votre question sur ce forum, libre à  vous de vous de suivre les conseils formulés ou de vous mettre en contact directement avec le professionnel.

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

zyon
Messages : 5
Enregistré le : 11/08/2012 10:28

Urgent Besoins Informations, Conseils...

Messagepar zyon » 11/08/2012 16:54

Bonjour,

J'ai deux contrats (qu'un conseiller m'avait fait prendre sur 20 ans !!) qui arrivent à  échéance le 28 septembre auprès d'AVIVA et je dois prendre assez vite une décision.

Il s'agit de d'AVIVA PATRIMOINE d'un capital total de 19 264 euros et d'un autre AVIVA OBLIREA d'un capital de 15 828 euros.

Je précise que j'en ai deux autres qui se terminent en 2017 d'un montant à  ce jour AVIVA PATRIMOINE de 7002 euros et AVIVA OBLIREA de 5 971 euros.

Le 2 juillet 2001 j'ai ouvert auprès d'AVIVA une assurance vie avec un versement mensuel de 75 euros que je continue à  alimenter (COMPTE SELECTIVALEURS CROISSANCE - SULI3 - AVIVA VALEURS FRANCAISE).

Le conseiller AVIVA m'a rencontrée (a essayé de m'expliquer ce que je devais faire) et en l'occurence me propose, d'après ce que j'ai compris, d'utiliser mon contrat d'assurance cité ci-dessus (car il a plus de 8 ans) et comme orientation future AVIVA SECURITE EUROPE.


Je précise que j'ai mon compte courant à  la Banque Transatlantique (car je suis fonctionnaire et suis mutée en poste à  l'étranger la grande majorité de ma carrière), des petits montants (autour de 3000 euros sur des livrets A, LDD...) un petit compte dormant à  Cortal ; de plus je possède une petite maison à  Nantes, dont l'emprunt, minime, se termine dans 2 ans et dont la location couvre largement le remboursement de l'emprunt (le double). Enfin je souhaite (et dois) acheter dans 4 à  5 ans un petit bien dans le Pays Basque pour y passer ma retraite, tout en gardant mon bien à  Nantes comme complément de retraite (je précise que j'ai 56 ans et compte travailler à  l'étranger encore 10 ans).

Je vous remercie à  l'avance (toute personne professionnel ou pas) pour tous les conseils et aides que vous pourriez m'apporter.

Marie Zyon

Cafti
Messages : 327
Enregistré le : 28/11/2010 11:14

Re: Urgent Besoins Informations, Conseils...

Messagepar Cafti » 12/08/2012 12:05

[…] des petits montants […] un petit compte […] une petite maison […] un petit bien […]
je vais donc essayer de vous apporter des petits conseils et une petite aide, tout en précisant que je suis dans la catégorie ou pas
lorsque vous remerciez à  l'avance « toute personne professionnel ou pas».

Si j'ai bien compris votre problème, vous vous demandez si la proposition du conseiller Aviva est bonne,
et si non (ou même si oui) quelles autre(s) solution(s) serai(en)t meilleure(s).

Vous avez 35 000 €Â à  placer fin septembre 2012, 13 000 € en 2017 et (au moins) 45 000 € sur une assurance-vie échue.

LIvret A, LDD et Cortal dormant (si c'est leur Livret €, il y a beaucoup mieux) ne sont pas concernés et constituent la trésorerie de précaution.

Je fais l'hypothèse tout de suite que la proposition Aviva, n'est pas la bonne pour vous,
mais qu'elle est surtout bonne pour Aviva, et pour la commission du conseiller.

Avec votre assurance-vie échue, vous bénéficier d'un abattement de 4600 € de plus-value (d'intérêts) non imposable.
Donc vous arrêtez les versements, et vous rachetez tout de suite une partie du capital qui vous donne 4600 € de plus-value.
Explication : vous avez versé 45 000 € qui ont produit 13800 € d'intérêts,
vous rachetez (vous demandez le remboursement) de 19 600 €,
c'est à  dire 15 000 €, un tiers du capital, et automatiquement un tiers des intérêts.
Vous ne payez pas d'impôts sur le capital, mais seulement les contributions sociales sur les intérêts qui ne dépassent pas 4600 €.
Vous renouvelez l'opération en janvier, car vous avez le droit à  un abattement de 4600 € par an ;
abattement de 9200 € pour un couple marié, mais j'en sais plus sur votre situation patrimoniale, que sur votre situation matrimoniale.
Puis la même chose en janvier 2014… jusqu'à  rachat complet.

Comme vous allez acheter un bien - fà»t-il petit - dans dix ans, il me semble qu'il faudra songer à  ouvrir un PEL.

Et pour finir, le pourquoi de mon hypothèse sur Aviva : 4 % de frais d'entrée et 6,42% sur les 3 ans équivalents aux 25 % ING-Rotschild.
C'est à  dire qu'en 3 ans votre rendement est de 2,42 % brut (même pas du 1% annuel).
De plus la performance est de 11,4 % en 2009, de 5% en 2010, 2,85% en 2011.
Vous la voyez la pente ?
Si on remonte à  5 ans cela donne 3,92%, car 0% en 2007 et 0,35 % en 2008.
Il y avait aussi 0% en 2006.
Ils arrivent à  faire moins bien qu'un livret fiscalisé à  2%, qui lui ne comporte ni droit d'entrée, ni frais de gestion à  1%.
Modifié en dernier par Cafti le 02/09/2012 18:47, modifié 1 fois.

zyon
Messages : 5
Enregistré le : 11/08/2012 10:28

Messagepar zyon » 02/09/2012 06:32

bonjour,

Tout d'abord veuillez m'excuser de vous remercie si tardivement mais je suis partie en vacances puis ai, je l'avoue mis totalement de côté ce sujet.

Sachez que j'ai apprécié votre humour, même si il était un peu dur à  mon sujet, mais à  ma décharge tout d'abord le sujet de l'argent est difficile pour moi et surtout je pensais être sur un forum o๠se trouvaient des habitués qui jonglent avec beaucoup d'argent et de moyens.

Donc maintenant, en plus de vous remercier pour votre réponse rapide et si généreuse, je reviens avec une demande de GROS conseils.

J'ai bien entendu des questions sur votre réponse et vous allez vite noter combien je suis novice.

Le premier point que je ne comprends pas concerne l'assurance vie : je vous ai dit que je cotise depuis depuis juillet 2001 à  raison de 75 euros par mois et donc le total est à  peu près de 9 975 euros. Je me suis peut-être mal exprimée lorsque je vous ai mentionné une assurance vie ECHUE, ce que je voulais dire c'est qu'elle avait plus de 8 ans.
Donc je ne comprends non seulement pas lorsque vous me parlez de 45 000 euros ainsi que tout le montage de
citation :

Vous avez 35 000 € à  placer fin septembre 2012, 13 000 € en 2017 et (au moins) 45 000 € sur une assurance-vie échue.

"Avec votre assurance-vie échue, vous bénéficier d'un abattement de 4600 € de plus-value (d'intérêts) non imposable.
Donc vous arrêtez les versements, et vous rachetez tout de suite une partie du capital qui vous donne 4600 € de plus-value.
Explication : vous avez versé 45 000 € qui ont produit 13800 € d'intérêts,
vous rachetez (vous demandez le remboursement) de 19 600 €,
c'est à  dire 15 000 €, un tiers du capital, et automatiquement un tiers des intérêts.
Vous ne payez pas d'impôts sur le capital, mais seulement les contributions sociales sur les intérêts qui ne dépassent pas 4600 €.
Vous renouvelez l'opération en janvier, car vous avez le droit à  un abattement de 4600 € par an ;
abattement de 9200 € pour un couple marié, mais j'en sais plus sur votre situation patrimoniale, que sur votre situation matrimoniale.
Puis la même chose en janvier 2014… jusqu'à  rachat complet."

Je suis tout à  fait preneuse du "beaucoup" mieux concernant mes Livrets A, LDD qui d'ailleurs ne sont pas auprès de Cortal mais de ma banque Transatlantique ("LIvret A, LDD et Cortal dormant (si c'est leur Livret €, il y a beaucoup mieux) ne sont pas concernés et constituent la trésorerie de précaution.) .

Effectivement je n'ai pas de PEL, pourriez vous m'indiquer o๠l'ouvrir et quel serait un montant correct de verser à  l'avenir sachant que durant les 2 années qui viennent mon salaire et mes obligations de mère (un enfant étudiant qui concentre tous mes efforts) ne me permettront d'y verser que 50 euros par mois maxi.

Dernier élément concernant le bien futur (qui sera mon chez moi) à  acheter je ne sais pas quand je vais pouvoir l'acheter mais il vous faut savoir pour compléter tous vos conseils que j'ai 56 ans, que si tout va bien je compte travailler jusqu'à  67 ans. Je m'inquiéte un peu car je pense acheter un bien de 300 000 euros environ (plutôt en dessous) et que je m'inquiéte car je ne sais combien on acceptera de me prêter (lorsque je voudrai acheter dans 4, 6, 8 ou 10 ans vu mon âge, de combien devra être l'apport etc...)

Bref je suis très heureuse de tous vos conseils (ne soyez pas trop dur avec moi toutefois si je suis maladroite!!!).

Merci pour toute votre aide et précieux conseils

Agnès

Mathieu HACHEMKHANI
Messages : 168
Enregistré le : 09/09/2011 06:26

Messagepar Mathieu HACHEMKHANI » 02/09/2012 11:43

Bonjour (Agnès ? Marie ? Marie-Agnès ?),

I – Assurance-vie
Vos contrats (AVIVA) peuvent être clos à  tout moment.
Il est simplement conseillé (pour des raisons fiscales) de procéder à  des retraits à  partir de 8 ans d'ancienneté.
Par ailleurs, il peut y'avoir des frais de sortie de fonds…
Libre à  vous de continuer à  les garder (ou non).

Cependant, a priori, je pense qu'il faudrait revoir vos clauses bénéficiaires de vos assurances-vie et voir si elles sont toujours d'actualités…

Parallèlement, il serait intéressant de connaitre la date exacte d'ouverture de vos contrats pour savoir comment ils vont être fiscalisés.

II – Bien immobilier « Pays Basque »
Concernant votre futur bien, vous avez quelques solutions :

a) faire une hypothèque sur votre bien immobilier à  Nantes
- Cela représente un coà»t,
- La banque peut saisir le bien de Nantes si non-paiement des mensualités,
- Le crédit sera plus facilement accepté,
- Plus besoin forcément d'un apport personnel.

b) optimiser et dynamiser votre patrimoine
Il faudrait voir plus en détails, mais sans doute certains placements (immobilier et/ou épargne) mériteraient de faire un arbitrage et sans doute d'autres placements avec de meilleurs rendements.

c) revoir votre bien immobilier « Pays Basque »
- prévoir un temps plus long pour l'acquisition du bien,
- s'éloigner un peu ou carrément changer de lieu


Ai-je répondu à  vos questions ?


Cordialement,

Mathieu HACHEMKHANI - CGPI
mathieu@iena-conseil.com - 06 99 02 56 68
IENA CONSEIL
Modifié en dernier par Mathieu HACHEMKHANI le 17/06/2015 12:34, modifié 1 fois.

Cafti
Messages : 327
Enregistré le : 28/11/2010 11:14

Messagepar Cafti » 02/09/2012 19:04

Il y avait de l'humour, une tentative du moins, mais aucune dureté à  votre égard. J'ai juste une hypersensibilité à  l'adjectif petit, et comme vous le distribuiez en rafale, cela m'avait amusé de vous le faire remarquer.
Ces prolégomènes étant posés, revenons à  vos questions.

Je ne comprends pas non plus les « 45 000 € sur une assurance-vie échue». J'ai l'impression que je fais référence à  « COMPTE SELECTIVALEURS CROISSANCE - SULI3 - AVIVA VALEURS FRANCAISE», et dans ce cas le montant est d'au moins (121 mois x 75 € + 1500 € à  l'ouverture) = 11400 € (si je ne compte pas les frais sur versement ni la plus-value).
Donc vous devriez pouvoir procéder à  un rachat total, car vous n'avez probablement pas atteint 4600 € de plus value.

Je suppose que les 7002 et 5971 euros annoncés comme bloqués jusqu'en 2017, le sont dans le cadre d'un PEA.
Je pense que vous devriez bazarder ces SICAV qui n'entrent pas dans votre profil d'épargnant (novice selon vos dires)
et mettre vos Livret A et LDD au plafond en attendant.
Pour le dire autrement, vos SICAV n'ont aucune garantie en capital, et dépendent du bon vouloir de la bourse.
De plus elles sont amputées de 1,19% de frais de gestion annuels.
La chimère qui vous a été vendue, c'est l'imposition réduite au bout de huit ans.

Le PEL s'ouvre dans n'importe quelle banque, ou presque.
Ou presque, car pas chez Transatlantique visiblement, et rarement chez les banques purement en ligne.
Je vous conseille LCL (Le Crédit Lyonnais) en ligne. Vous avez tous les avantages d'une banque en dur, et tous les avantages d'une banque en ligne, sauf la carte bancaire gratuite.

Si cette fois-ci je ne fais pas de calcul fantaisiste, vous avez un potentiel de 63 000 €.
Pour financer votre petit bien dans le Pays Basque, l'idéal est que votre PEL soit au maximum dès les 4 ans,
afin que la prime d'état (bonification d'intérêts) soit la plus conséquente

Sur un PEL, vous ne pouvez pas verser plus de 61200 € en tout, mais vous devez verser au moins 45 € par mois,
en plus des 225 € à  l'ouverture.
48 x 45 = 2160.
61200 - 2160 = 59040
Lorsque vous ouvrirez votre PEL, versez immédiatement 59040 €, et choisissez des mensualités de 45 €.

Après 12 ans, les intérêts sur le PEL sont imposés sur le revenu. Il faut donc que votre PEL soit utilisé avant ces 12 ans. C'est à  vous de déterminer quelle sera votre fenêtre d'achat.
Si vous êtes sà»r d'acheter avant votre retraite, vous pouvez ouvrir un PEL immédiatement.
Si cela peut être 2 ans après, attendez encore un an.

Dans tous les cas, demandez confirmation au sujet de la prime d'état.
Je ne sais pas si elle est encore au maximum et/ou encore versée lorsque l'ouverture a plus de 4 ans.

Cortal est à  1,6 brut. Donc si vous ne l'avez pas ouvert avec la promo 3,3 assuré pendant un an,
vous pouvez difficilement trouver pire.
En livret fiscalisé, vous avez Zesto à  5% brut pendant 3 mois puis 2,6% (en espérant que la promo échue au 31/08 sera reconduite).
C'est ce qu'il y a de meilleur, si vous n'avez pas l'intention de vous en occuper tous les 3 mois.
Le problème avec ces livrets fiscalisés est qu'ils sont parfois réservés aux résidents.
Zesto demande seulement la résidence fiscale.
Cela dit Livret A et LDD sont encore mieux sur un an si vous ne souhaitez pas vous en préoccuper.

D'autres questions ?