Vous àªtes propriétaire et n'avez pas de projet immobiliers ?

PEL - CEL, calcul des droits à  prêt, taux d'intérêts, impositions des intérêts, vieux PEL, toutes les questions concernant votre épargne logement.

Modérateurs : FranceTransactions, 24heures

rodhiram
Messages : 30
Enregistré le : 23/05/2009 16:51

Vous êtes propriétaire et n'avez pas de projet immobiliers ?

Messagepar rodhiram » 08/02/2013 18:42

Si vous êtes propriétaires et n'avez pas de projet immobilier, si en plus votre PEL à  plus de 10 ans voir plus de 12 ans.
Voici quelques bonnes raisons de transferer votre épargne sur une assurance vie !


PEL de plusde 10 ans

Jusqu'au 31/12/2005, les prélèvements sociaux étaient prélevés à  la clôture du plan. Depuis laLoi de Financement de la Sécurité sociale pour 2006, les prélèvements sociaux, dus depuis l'originedu plan, sont prélevés lors du 10e anniversaire, (PEL ouverts à  compter du 1er avril 1992) ou à  la date d'échéance contractuelle(PEL ouverts avant le 1er avril 1992), puis annuellement lors de chaque inscription en compte des intérêts, au taux global de 11 %, en vigueur en 2008 (sur la base des intérêts annuels).

PEL de plusde 12 ans

La loi de Finances 2006 a supprimé l'exonération d'impôt sur le revenu dont bénéficiait le PEL. Ainsi, les intérêts acquis à  compter du 12e anniversaire du plan, ou à  compter de la date d'échéance pour les PEL ouverts avant le 1er avril 1992, sont soumis à  l'impôt sur le revenu (barème progressif ou prélèvement forfaitaire libératoire), en plus des prélèvements sociaux.

1) Vous bénéficiez du cadre fiscal favorable de l'assurance vie :
• en cas de transmission
• en cas de rachat, car la fiscalité est applicable sur les produits de l'épargne rachetée

2) Vous avez le choix d'investir sur une large gamme de supports
dont les performances se situent parmi les meilleures du marché

4) Vous pouvez combiner support(s) en unités de compte et support en euros
pour dynamiser et/ou sécuriser votre épargne


5) Vous conservez le principe des versements programmés.
Vous pouvez suspendre ou reprendre vos versements comme vous le souhaitez

6) Votre Epargne reste disponible.

7) Enfin pour bénéficier de la prime d'état sur un nouveau PEL vous serez obligé d'emprunter via ce PEL.
Bien souvent les prêts bonifiés des PEL ne sont pas si intéressants au vues des taux appliqués actuellement.
Mais surtout ils sont proposés sur des durée très courte et donc provoque des mensualités élevées qui viennent pénaliser votre taux d'endettement.

lapalusd
Administrateur - Site Admin
Messages : 255
Enregistré le : 15/03/2007 23:34
Localisation : Bussy St Georges
Contact :

Messagepar lapalusd » 09/02/2013 18:41

Autre suggestion... Pour les PEL de plus de 10 ans (qui sont à  2,50% déjà ), rien ne vous empêche de le fermer et d'en ouvrir un autre le même jour... et vous êtes reparti pour 10 ans, avec la possibilité de verser de nouveau dessus.