SCPI Corum Convictions : le placement en nue-propriété le plus souple du marché

Publié le

La SCPI Corum Convictions peut être acquise en nue propriété. Si les avantages pour les contribuables imposés à l’ISF sont indéniables, l’investisseur lambda aura également intérêt à étudier ce type de placement. La souplesse des clés de répartition de la SCPI Corum convictions en font le placement immobilier en nue-propriété de référence.

Démembrement et SCPI, le duo gagnant

Le démembrement est la dissociation du droit de propriété entre la nue-propriété et l’usufruit pour une durée fixe, convenue d’avance entre les deux parties. Le démembrement de parts de SCPI permet d’investir dans l’immobilier en nue-propriété sur mesure, selon son budget, selon la durée de démembrement souhaitée.

Le nue-propriétaire ne paie aucune charge sur son bien, mais n’en perçoit aucun revenu. L’intérêt pour un nu-propriétaire est d’acquérir un bien immobilier (ou des parts de SCPI) en dessous de sa valeur, tout en échappant temporairement à l’assiette d’imposition de l’ISF. L’usufruitier de son côté paie les charges et perçoit les revenus du bien immobilier (ou des parts de SCPI). Son intérêt est de se procurer un rendement élevé, compte-tenu de la faible valeur des parts acquises. Au terme de la durée du démembrement, le nu-propriétaire devient alors pleinement propriétaire du bien ou des parts de SPCI. Le nu-propriétaire et l’usufruitier sont liés entre eux, par une convention de démembrement. Plusieurs SCPI permettent le démembrement, cf liste des SCPI accessibles en démembrement.

SCPI Corum Convictions

La SCPI Corum Convictions affiche des rendements attractifs (6.31% de DVM en 2014). Les investisseurs suivent cette SCPI depuis son récent lancement à juste titre. Bon nombre d’entre eux, le plus souvent imposés à l’ISF, investissent sur cette SPCI en pue-propriété. Le démembrement de propriété est en effet une arme redoutable pour faire baisser la facture fiscale.

© Fotolia.com/DR

Clés de répartition de la SCPI Corum Convictions

Corum Convictions propose le démembrement de propriété sur toutes les durées, de 3 à 20 ans,
pour permettre de personnaliser les stratégies en fonction des problématiques patrimoniales. La recherche de la contrepartie est gratuite et prise en charge par Corum Asset Management.

© Fotolia.com/DR
Attention, comme tout placement dans l'immobilier, les SCPI sont des placements à risques de perte de capital.
  • Risque de perte en capital : le prix des parts de SCPI peut varier à la hausse, comme à la baisse. La valorisation des parts de SCPI dépend des conditions du marché de l'immobilier, sans tenir compte de la qualité intrinsèque des biens détenus.
  • Risque de rendement : aucun rendement n'est garanti. Une SCPI peut ne pas servir le moindre rendement. Les performances passées ne préjugent strcitement en rien des performances à venir.
  • Risque d'illiquidité : En achetant des parts de SCPI en direct, vous n'êtes pas certain de pouvoir les revendre. Les cessions peuvent être organisées par le gestionnaire, mais restent de gré à gré. En cas de retournement du marché de l'immobilier, vous ne pourrez probablement pas revendre vos parts (hormis investissement via un contrat d'assurance-vie, l'assureur prenant à sa charge ce risque d'illiquité).
  • Risque de crédit : le financement de parts de SCPI à crédit représente une prise de risque importante, fortement déconseillée aux investisseurs n'ayant pas le capital nécessaire pour solder le crédit à tout moment.

Recevoir la documentation

Documentation CORUM

Demande de dossier CORUM, sans engagement de votre part.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article SCPI Corum Convictions : (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)