Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

Publié le , mis à jour le

Impôt 2020 © FranceTransactions.com
Les éléments de changement pour la loi de finances 2020 sont connus : la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu sera abaissé de 14% à 11%, le montant des tranches du barème change sensiblement, le calcul de la décote est modifié et enfin la réduction spéciale de 20% est supprimée. Mais, moins connu des médias, cette mesure s’accompagne d’un abaissement des tranches de montant du barème, ce qui fait, qu’une fois de plus, les contribuables moyens et aisés verront leurs impôts augmenter, si ces mesures restent en l’état. La loi de finances 2020 devrait être débattue à partir du mois de novembre 2019.

Calcul d’impôt 2020 sur les revenus 2020

L’objectif de ce simulateur est de simplement estimer le montant des impôts à payer en 2020 sur ses revenus 2020. Le processus du prélèvement à la source est maintenant compris par les Français. Le barème 2020 de l’impôt sur le revenu sera revu, mais ne sera définitif qu’après la promulgation de la loi de finances 2020 (fin d’année 2019). Cette calculette ci-dessous tient compte des annonces effectuées jusqu’à maintenant, concernant la baisse du taux marginal de la première tranche (de 14% à 11%), ainsi que des baisses des montants des trois premières tranches marginales. Les autres éléments du barème 2020, à l’instar du plafonnement du quotient familial, ont été repris à l’identique de 2019. Une actualisation sur la base de l’inflation annuelle hors tabac de +1% est effectuée.

Calcul / Estimation des impôts à payer en 2020 sur les revenus 2020. Ce simulateur simplifié permet d'estimer ses impôts à payer. Il tient compte de la décote, du plafonnement du quotient familial, ainsi que des amendements prévues dans le cadre de la loi de finances 2020.

Estimation du montant de vos impôts 2020 sur vos revenus 2020
calcul impot : ?
calcul impot : ?
calcul impot : ?
calcul impot : ?
calcul impot : ?
charges deductibles : ?
réduction impot : ?

Barème des impôts 2020, tranches modifiées du barème

Barème 2020 des impôts sur le revenu, applicable sur les revenus 2020.
Tranches marginales d'imposition sur le revenu Taux d'imposition
Jusqu'à 10.064 €0,00 %
De 10.065 € à 25 659 €11,00 %
De 25 660 € à 73 369 €30,00 %
De 73 370 € à 157 806 €41,00 %
A partir de 157 807 €45,00 %

A noter, à partir du 2020, le taux de réduction forfaitaire de 20%, sous conditions de ressources, est supprimé.

Le calcul de la décote est modifié en 2020

Le calcul de la décote est modifié selon le projet de loi de finances 2020 : les montants de décote sont abaissés respectivement de 1 208 € et 1 990 € à 777 € et 1 286 € et le taux multiplicateur appliqué à l’IR déduit du montant passe de 75% à 45,25%.
Les foyers bénéficieront donc de la décote si leur impôt brut après application du plafonnement du quotient familial est inférieur à 1.717€ pour un célibataire et 2.841€pour un couple. La décote calculée sera donc égale à :

  • 777 - 0,4525 * IR Brut (célibataire),
  • 1.286 - 0,4525 * IR Brut (couple).

Mini-simulateur officiel en ligne

Bercy a mis en ligne un mini-simulateur en ligne, disponible sur votre espace contribuable, vous permettant de constater votre baisse d’impôt sur le revenu attendue pour 2020 (enfin, pour les contribuables concernés par cette baisse).

Bon à savoir : le simulateur officiel de calcul de l’impôt sur le revenu (https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/je-calcule-mes-impots) est mis en ligne généralement mi-janvier de l’année N+1 par les services de Bercy, une fois la loi de finances validée (et les potentiels recours du Conseil Constitutionnel écartés). Ce qui veut dire qu’il sera évidemment trop tard pour optimiser ses réductions fiscales...

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Calculette impôt 2020 (sur : Publiez un commentaire ou posez votre question...

46 commentaires

  • Grosse différence de résultat entre cette calculette et le simulateur mis en place par impôts.gouv, avec les mêmes revenus, comment cela se peut-il ? pour le calcul c’est simple : 34000 € de revenus(retraites) pour 2 parts.J’ai tendance à plus me fier à votre calculette au niveau cohérence ou alors le simulateur gouvernemental a déjà enregistré des changements dans la décôte que nous ne connaissons pas pour l’instant !Merci de vos explications

    Répondre à ce message

    • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

      Bonjour,

      Notre simulateur demande de saisir le revenu brut (sans déduction de l’abattement des 10%), alors que le simulateur officiel demande de saisir le montant après abattement. Est-ce là peut-être une source d’erreur ? De mon côté, je ne trouve pas de différence sur les simulations effectuées. Le nombre de parts fiscales joue sans doute.

      Cdt

      Répondre à ce message

      • J’ai remarqué que le simulateur ne tenait pas compte du plafonnement de l’abattement de 10 % de frais professionnels appliqué sur les salaires ou retraites.Ce qui explique la différence avec le simulateur sur le site des impôts.Cordialement.

        Répondre à ce message

        • Calculette impàƒÂ´t 2020 (sur les revenus 2020)

          Bonsoir,

          Merci bien pour votre remarque. Effectivement, les abattements min. et max ont été ajoutés dans le calcul. Par défaut, pour 2020, les montants de 2019 ont été repris augmentés de l’inflation annuel retenue soit +1%. Les montants officiels seront communiqués lors de la publication de la loi de finances 2020.

          Cdt.

          Répondre à ce message

    • Bonjour, d’accords avec vous (je l’ai même exprimé en commentaire sur un autre sujet du site). J’ai aussi l’impression que le simulateur du gouvernement prend en compte un élément dont nous n’avons pas encore connaissance.

      Répondre à ce message

    • Avec 34000 € de retraite, cette calculette trouve 61€ d’impôts alors que la simulation de impôts.gouv trouve près de 500 € ;qui croire ?

      Répondre à ce message

    • Même constat : grosse différence entre votre simulateur et celui de Bercy ; pour 30560€ de retraite nette (intégrés les -10%) et 2 parts, je paierais 61€ d’impôts pour vous et plus de 426€ pour Bercy !!!

      Répondre à ce message

      • Calculette impàƒÂ´t 2020 (sur les revenus 2020)

        Bonjour,

        Le simulateur de Bercy pour 2020 ne fait pas la différence entre pensions de retraite et traitements et salaires. La comparaison est de fait impossible.

        Bien à vous

        Répondre à ce message

        • j’ai questionné l’administration compétente et voici sa réponse :"Je viens d’utiliser notre simulateur disponible sous impots.gouv.A titre de test, j’ai intégré votre revenu imposable 2018 soit 31 914€.J’ai obtenu un montant de 773€ avant correction soit 639€ après correction.La somme de 773€ correspond également à l’avis d’imposition 2018 disponible sur votre compte fiscal.Ce montant est ramené à zéro par application du crédit d’impôt de modernisation (soit l’année blanche)J’ai intégré votre montant de 30 560€ au titre de 2020Comme vous, j’obtiens un impôt de 507€ ramené à 424€ après correction.L’évolution de 773€ à 507€ avant simulation de la réduction me parait cohérente en rapport avec l’évolution de vos revenus."Donc, pour eux, leur simulateur est correct.Pensez-vous que le niveau de décote a évolué ? Moi, je pense que si car l’admnistration en parlait. Pouvez-vous vous renseigner à ce niveau ? Merci

          Répondre à ce message

        • Vous allez dire que j’insiste mais je trouve des résultats bizarres avec la calculette de bercy. Faites la simulation avec 30000€ et 31000€ de revenus nets er 2 parts ; pour 30000€, il reste 10072€ imposable à 11% soit 1107.92€ d’impôt théorique avant décote mais 335€ d’impôt final (calculette Bercy). Pour 31000€, il reste 11072€ imposable à 11% soit 1217.92€ d’impôt théorique mais 494€ d’impôt final (calculette Bercy). La différence entre l’impôt théorique au départ est de : 1217.92-1107.92 =110€ alors que le différence de l’impôt final (calculette Bercy) est supérieur : 494-335= 159 € ; 159/110 : il y a quelque chose qui m’échappe ; qu’en pensez-vous ? La décote a changé, je pense ; pouvez-vous le confirmer auprès des services compétents en obtenant les détails des données de la calculette de Bercy ? Merci

          Répondre à ce message

          • Bonjour,

            Je suis d’accord avec vous, les règles de calcul de la décote ont visiblement changé d’après ce simulateur 2020 de Bercy. D’autres éditeurs de calculettes d’impôt sur le revenu ont constaté la même chose. Je vais tenter d’obtenir de plus amples détails.

            Bien à vous

            Répondre à ce message

            • Bonjour,Avez vous des nouvelles de Bercy ?Merci d’avance

              Répondre à ce message

              • De mon côté, je me suis renseigné auprès de la direction des finances publiques ; voici leur réponse politique :"Bonsoir. Les règles exactes de calcul de l’impôt sur les revenus perçus en 2020 figureront dans la loi de finances 2021 qui sera adoptée par le Parlement en décembre 2020.Comme nous l’avons très clairement indiqué sur la page de notre simulateur, il s’agit d’un simulateur simplifié permettant d’effectuer une simulation indicative de la baisse d’impôt sur le revenu qui a été décidée.Chaque année, début janvier, nous mettons en ligne un simulateur précis, à jour de la loi de finances, qui permet d’effectuer une simulation exacte."

                Répondre à ce message

  • Bonjour,Je trouve également une différence entre votre simulateur et celui du gouvernement. Pour 3 parts, au delà de 62000 ( abattement déjà effectué), le simulateur du gouvernement applique 30%.Je ne comprends pas. Pouvez-vous m’éclairer ?Merci d’avance Frédéric

    Répondre à ce message

  • Bonjour

    Apparemment je serai imposé de 31 euros. Comment serai je prélevé en 1 seule fois ou sur 12 mois ?

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le résultat du calcul montre une différence dans les tranches de montant. Par exemple : la 1ère tranche à 0% est plafonnée à 9964€ et dans le calcul elle est plafonnée à 14946€. Les résultats sont donc faussés.

    Répondre à ce message

    • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

      Bonjour,

      Non, vous avez sans doute 1,5 part fiscale. Le premier plafond que vous indiquez est pour une seule part fiscale.

      Cdt

      Répondre à ce message

      • Il y a une décote occulte dans le simulateur de Bercy pour 2020. De ce fait (comme avec la décote 2019) le seuil d’imposition réel est d’environ 15 000 € par part et non d’environ 10 000 €. Mais ceci a le même effet pervers qu’en 2019 : imposition de la 1ère tranche réelle à environ16% (et non 11%). En 2019 la décote étant égale à  : "1 196 € moins 75% de l’impôt avant décote" ceci faisait passer le taux réel de la 1ère tranche de 14% à 14% x 1,75 = 24,5%. De plus, une "réduction pour foyers modestes" pouvant aller jusqu’à 20% étant superposée le taux réel variait de 19,6% à 24,5% avec un passage aberrant par un taux marginal d’environ 40% (!!!!! Bravo Bercy !) en raison de la transition entre ces deux taux (entre 19 000 € et 21 000 € de revenu par part).

        Répondre à ce message

        • Vos calculs sont complètement faux ; pour 2019, si vous diminuez l’impôt grâce à la décote, votre taux de 14% ne peut que diminuer et c’est logique, non ?

          Répondre à ce message

          • "Vos calculs sont complètement faux". Commentaire bien agressif, mais visiblement vous n’avez pas compris ce que j’ai écrit.

            Une décote remonte le seuil d’imposition (en 2019 de 10 000 € à 15 000 € environ) mais majore simultanément le taux MARGINAL d’imposition pour ceux qui dépassent ce nouveau seuil. La logique que vous invoquez (baisse d’impôt venant de la décote= baisse de taux) correspond au taux MOYEN (et non marginal) d’imposition.

            Illustration utilisant le simulateur de Bercy. Revenu 1 part 16 000 € : impôt avant baisse promise pour 2020 = 226 €. Si le revenu passe à 17 000 € : impôt = 422 €, donc 196 € d’impôt de plus pour 1 000 € de revenu supplémentaire (donc taux marginal = 19,6 % ... grâce à la décote, et encore ça aurait dà » être 11% x 1,75 = 24,5% ... mais a été superposée une "réduction d’impôt de 20% pour foyers modestes" qui limite l’effet de la décote).

            Répondre à ce message

          • A bayamont "Vos calculs sont complètement faux"

            Merci pour cette appréciation sympathique, mais mes calculs sont exacts. J’admets que je n’ai peut-être pas indiqué assez clairement que la décote faisait augmenter le taux d’imposition MARGINAL de ceux qui en bénéficient (bien sà »r qu’elle fait baisser le taux d’imposition moyen !). Je vous conseille de vérifier ce qui suit en utilisant le simulateur de Bercy (impôt avant remise prévue en 2020).

            Cas de 4 contribuables célibataires dans la tranche à 14%. Sans décote ni réduction de 20% pour foyers modestes, si leur revenu augmente de 100 en restant dans la tranche à 14%, leur impôt augmente de 14.
            Avec décote et réduction de 20% le système devient fou. Le taux marginal est plus élevé pour les petits revenus que pour ceux du haut de la tranche (qui est bien de 14%) !

            Monsieur A a un revenu imposable de 16 000 €. Impôt = 226 €. Si son revenu est 17 000 € : impôt = 422 €, soit 196 € de plus. Taux d’imposition marginal : 19,6% (effet décote + réduction de 20%)

            Monsieur B a un revenu imposable de 20 000 €. Impôt = 1135 €. Si son revenu est 21 000 € : impôt = 1503 €, soit 368 € de plus. Taux d’imposition marginal : 36,8% (effet décote + réduction dite de 20% dans la partie transition de 20% à 0%).

            Monsieur C a un revenu imposable de 21 100 €. Impôt = 1532 €. Si son revenu est 21 300 € : impôt = 1581 €, soit 49 € de plus. Taux d’imposition marginal : 24,5% (effet décote seul).

            Monsieur D a un revenu imposable de 26 000 €. Impôt = 2245 €. Si son revenu est 27 000 € : impôt = 2385 €, soit 140 € de plus. Taux d’imposition marginal : 14% (en haut de tranche à 14%, ni décote ni réduction de 20%)

            Répondre à ce message

  • Bonjour,Je ne comprends pas les resultats des simulations.Voici la situation :MariéNb de parts 2.5retraites avant deduction de 10 % : 34000Interet d un PEL ouvert en 1983 : 20633 (avant CS)Combien a payer en septembre 2020 :
    - si flat taxe ?
    - si option au bareme ?Merci

    Répondre à ce message

  • Comment peut on simuler l’impôt sur les revenus 2020 alors qu’on ne les connais pas avant le 31 décembre 2020 ?Il peut se passer plein de choses sur un an : changement ou mème suppression d’emploi, maladie, revenu ou charge exceptionnel, enfants etc ....

    Répondre à ce message

  • Si en utilisant le simulateur Bercy on constitue une courbe de l’impôt par part après réduction prévue pour 2020 en fonction du revenu par part, on constate que cet impôt est nul jusqu’à 15 160 €. Ensuite on observe 4 paliers : 15,95 % (et non comme annoncé 11%, soit une multiplication du taux annoncé par 1,45), 30%, 41% et 45%.

    Ceci veut dire qu’existe une décote de la forme : Somme fixe - 0,45 x (impôt brut calculé suivant le barème, soit 11% du revenu imposable dépassant 9 964 €). Un calcul un peu plus long montre que "somme fixe" doit être voisin de 767 €. Donc décote 2020 utilisée par le simulateur = 767 € - 0,45 x impôt brut (calculé d’après la ligne à 11% du barème).

    Habituellement une décote ne touche que la partie inférieure d’une tranche. A la partie supérieure de la tranche, on retrouve son taux nominal. La décote prévue pour 2020 constitue une utilisation abusive de cette notion, puisqu’elle concerne l’ensemble de la tranche à 11% qui devient en fait une tranche à 15,95% dont le seuil est porté à 15 160 € (au lieu de 9 964 €).

    Une présentation honnête et transparente du barème prévu pour 2020 serait de remplacer la ligne "Revenu par part de 9 964 € à 25 406 € : taux marginal 11%" (en cachant qu’il y a une décote dont la plupart des contribuables ne connaissent pas la mode de calcul ...) par "Revenu par part de 15 160 € à 25 406 € : taux marginal 15,95%" (en mentionnant dans cette 2ème présentation qu’il n’y a plus de décote). Le montant de l’impôt calculé par les 2 méthodes est le même, mais la 1ère méthode est complètement opaque et laisse croire aux naà¯fs peu fortunés qu’existe pour eux un taux marginal de 11% ...

    Répondre à ce message

  • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

    3 septembre 11:34, par Monika94

    Bonjour Pas très clair tout celaDe sept à decembre 2019 application du taux calculé selon declaration 2019 OKMais en janvier 2020 le taux sera calculé sur le revenu approximatif de 2020, puisque on ne connaà®t pas encore ( a moins d’avoir un revenu de retraite inchangé )Donc ce taux de janvier risque d’etre Eronnê ? Et si c’est le cas, les montants perçus devront être revus à la baisse ou à la hausse, avec versement de complément ou retenue pour trop perçu ??? Que de complications .Si quelqu’un peut m’expliquer , merciCordialementMonika94

    Répondre à ce message

    • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

      "Que de complications .Si quelqu’un peut m’expliquer". Tout ceci vient du fait qu’instaurer la retenue à la source avant d’avoir réformé en profondeur le calcul de l’impôt sur le revenu a été une décision irrationnelle uniquement basée sur de basses raisons politiques remontant au quinquennat de François Hollande (qui, ne voulant pas du bouleversement fiscal préconisé par Ayrault juste avant son départ, souhaitait néanmoins donner une impression de dynamisme en proposant n’importe quoi de nouveau).

      Il aurait été infiniment plus simple de rendre obligatoire la mensualisation avec possibilité pour le contribuable de réduire le montant payé chaque mois s’il prévoit une baisse de son revenu imposable (comme c’était possible avec le paiement par 1/3 provisionnel).

      Répondre à ce message

  • Bonjour,Comment se fait-il que votre calculette ne tienne pas compte de l’intégralité des charges déductibles ?Exemple pour un cas simple : revenus 50 000 euros, une part et charges 20 000 euros. Le revenus imposable devrait être 50 000 - 10 % - 20 000 = 25 000 euros, or votre calculateur donne un revenu net imposable à 27 000 euros.Pour quelle raison ?

    Répondre à ce message

  • Bonjour,le gouvernement a présenté le PLF 2020 en détaillant le calcul de la décote. il semblerait qu’il faille dorénavant calculer la différence entre 1196 euros pour une personne seule (1970 euros pour un couple) et 45,25% du montant total de l’impôt contre 75% actuellement. D’après moi le simulateur du gouvernement est erroné dans mon cas : couple marié avec 3 enfants, 4.5 parts et revenu imposable annuel après abattement 56200 je calcule 0€ impôt Vs 540€).Si quelqu’un peut m’éclaircir ?Par avance merci

    Répondre à ce message

    • BonjourJ’ai lu la même chose que vous, il serait donc intéressant d’actualiser la calculette avec cette hypothèseCordialement

      Répondre à ce message

    • Non, la décote serait désormais calculée comme suit en fonction de l’impôt sur le revenu calculé "brut" :
      * personne seule : montant de la décote = 777 - 0.4525 x IR Brut
      * Couple : montant de la décote = 1286 - 0.4525 x IR Brut

      Source :

      Le calcul que vous avez indiqué était bcp trop favorable ! Dommage...

      Répondre à ce message

    • C’est la formule qui est fausse et pas le simulateur. Le terme fixe est voisin de 767.

      Répondre à ce message

    • Les chiffres que vous utilisez pour le calcul de la décote sont faux. Le taux (45% ou 45,25%) est exact mais les nombres fixes (1196€ pour un célibataire ou 1970 € pour un couple) sont ceux de 2019.

      Plus haut sur ce forum, en date du 2 septembre, vous verrez qu’en analysant les résultats donnés par le simulateur j’étais arrivé à la conclusion que pour une personne seule il intégrait une décote d’environ 767 € moins 45% de l’impôt avant décote.

      Pouvez-vous m’indiquer comment vous avez obtenu l’information erronée selon laquelle pour calculer la décote 2020 il fallait utiliser 1196 € (personne seule) ou 1970 € (couple) ? Personnellement je l’ai vue dans le Figaro, mais elle ne figure pas dans le document diffusé par Bercy qui est beaucoup plus vague (seul le simulateur mis en ligne en juillet est précis)..

      Répondre à ce message

  • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

    28 septembre 10:42, par matjo

    Bonjour

    Pour actualiser votre calculette, voici ce qui est écrit concernant la décote dans le projet de loi de finances. Il y a effectivement du changement sur le calcul de la décote et il n’y a plus de réduction supplémentaire de 20%

    Au a, les montants : « 1 208 €  » et « 1 990 €  » sont remplacés, respectivement, par les montants : « 777 €  » et « 1 286 €  » et les deux occurrences des mots : « les trois quarts  » sont remplacées par le pourcentage : « 45,25 %  » ;

    (23) b) Le b est abrogé ;

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • BonjourAvec ce que vs decrivez les calculs obtenus par le simulateur du gouvernement sont cohérents. Merci a vous.Ps avez vous un lien pour retrouver cette partie du plf 2020 ?Cdt

      Répondre à ce message

    • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

      A matjo. Je me permets de vous rappeler mes observations du 2 septembre sur cette décote (voir plus haut) ;

      Si en utilisant le simulateur Bercy on constitue une courbe de l’impôt par part après réduction prévue pour 2020 en fonction du revenu par part, on constate que cet impôt est nul jusqu’à 15 160 €. Ensuite on observe 4 paliers : 15,95 % (et non comme annoncé 11%, soit une multiplication du taux annoncé par 1,45), 30%, 41% et 45%.

      Ceci veut dire qu’existe une décote de la forme : Somme fixe - 0,45 x (impôt brut calculé suivant le barème, soit 11% du revenu imposable dépassant 9 964 €). Un calcul un peu plus long montre que "somme fixe" doit être voisin de 767 €. Donc décote 2020 utilisée par le simulateur = 767 € - 0,45 x impôt brut (calculé d’après la ligne à 11% du barème).

      Habituellement une décote ne touche que la partie inférieure d’une tranche. A la partie supérieure de la tranche, on retrouve son taux nominal. La décote prévue pour 2020 constitue une utilisation abusive de cette notion, puisqu’elle concerne l’ensemble de la tranche à 11% qui devient en fait une tranche à 15,95% dont le seuil est porté à 15 160 € (au lieu de 9 964 €).

      Une présentation honnête et transparente du barème prévu pour 2020 serait de remplacer la ligne "Revenu par part de 9 964 € à 25 406 € : taux marginal 11%" (en cachant qu’il y a une décote dont la plupart des contribuables ne connaissent pas la mode de calcul ...) par "Revenu par part de 15 160 € à 25 406 € : taux marginal 15,95%" (en mentionnant dans cette 2ème présentation qu’il n’y a plus de décote). Le montant de l’impôt calculé par les 2 méthodes est le même, mais la 1ère méthode est complètement opaque et laisse croire aux naifs peu fortunés qu’existe pour eux un taux marginal de 11% ...

      Répondre à ce message

  • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

    29 septembre 10:13, par bayamont

    pour votre simulateur, les chiffres du gouvernement sont tombés ; pour l’instant, la limite de la première tranche à 0% est 10064€ ; ensuite à 11% :25659€ ; ensuite 73369€ ; pour la décote, il faut utiliser 777€ pour une personne seule et 1286€ pour un couple et le taux n’est plus de 75% de l’IR brut mais 45,25% ; il n’ y a plus de réduction de 20% supplémentaire. Voir ; article 2

    Répondre à ce message

  • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

    29 septembre 20:53, par Barbara

    bonjourqu’en est il de la réduction sous condition de revenus ( ex couple dont les salaires ou retraites inférieurs à 3500/mois )dont pas de mal de personnes " moyennes " en bénéficaient .( 20% de l’impot soumis au barême moins la décote ) faudrait il comprendre qu’on nous donne d’une main ex 11% au lieu de 14% et on nous reprend de l’autre en supprimant cette déduction ......Peut être nous prend on ,de nouveau, pour des imbéciles

    Répondre à ce message

    • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

      Bonjour,

      La réduction forfaitaire de 20%, sous conditions de revenus, de l’IR est effectivement supprimée pour 2020 (du moins dans le projet de loi de finances 2020, cette loi n’est pas encore votée). Bercy assure que le nouveau mode de calcul n’est pas défavorable pour ces contribuables, et que cela par contre, plus clair.

      Cdt

      Répondre à ce message

    • Il faut bien comprendre l’effet de la décote. Que ce soit dans le barème 2019 ou 2020, elle remonte le seuil d’imposition d’environ 10 000 € à 15 000 € mais augmente simultanément le taux appliqué à partir de ce nouveau seuil. En 2019 la superposition de la décote et de la réduction dite de 20% (le 20% variant avec le revenu) arrivait à une taxation de la tranche dite à 14% effroyablement complexe (en fait 4 sous-tranches de taux successifs 19,6%, variable de 30 à 40%, 24,5% et 14%). En 2020, la décote concerne l’ensemble de la tranche à 11% qui de ce fait est une tranche à un peu moins de 16% (mais appliquée à partir d’environ 15 000 € et pas 10 000€).

      Bercy donne le commentaire suivant dans le projet de loi de finances : "Ces évolutions permettront, en outre, sans engendrer aucun perdant, d’englober la réduction d’impôt sous condition de ressources, dite « de 20 %  », qui conduisait, dans la zone de revenu fiscal de référence où le taux de cette réduction d’impôt est réduit linéairement, à des taux marginaux très importants (atteignant jusqu’à 39 %) qui pouvaient être source d’incompréhension pour les contribuables, voire les dissuader d’accroà®tre leur activité"

      Répondre à ce message

  • Bonjour,pour ceux qui ont utilisés la calculette du site, pouvez vous svp m’expliquer la différence entre le montant des lignes "Montant impôt après application de la décote 2020" et "Impôt net à payer en 2020" ? le montant n’est pas le même et je voudrais connaitre la subtilité qui se cache derrière.Par avance merci

    Répondre à ce message

  • Calculette impôt 2020 (sur les revenus 2020)

    2 octobre 11:16, par FrancisX

    "Mais, moins connu des médias, cette mesure s’accompagne d’un abaissement des tranches de montant du barème, ce qui fait, qu’une fois de plus, les contribuables moyens et aisés verront leurs impôts augmenter, si ces mesures restent en l’état."

    Cette phrase de votre titre est ABSOLUMENT FAUSSE. Avec le barème annoncé :
    - les contribuables de la 1ère tranche (11% ex 14%) bénéficient tous d’une réduction d’impôts dépendant du revenu et de la situation de famille (pouvant aller jusqu’à un maximum d’environ 500 Euros par part)
    - ceux de la tranche à 30% d’une réduction de 125 Euros par part
    - ceux des tranches à 41% et 45% voient leur impôt inchangé

    Si les frontières de tranches n’avaient pas été modifiées, les contribuables d’une tranche auraient bénéficié des réductions accordées aux tranches inférieures (c’est le principe même du calcul par tranches).

    Vous pouvez vérifier ce que j’affirme en utilisant le simulateur : regardez l’impôt avant et après pour quelques revenus entre 25 406 et 27 519 Euros par part (ces personnes qui sont passées dans la tranche à 30%) : leur impôt a bien baissé. Pour 26 000 Euros et 1 part : baisse de 368 Euros
    Pour 52 000 Euros et 2 parts : baisse de 736 Euros

    Répondre à ce message

Sur le même sujet