FIP CORSE 2017

Publié le , mis à jour le

Comparatif des FIP CORSE 2017 du marché.

Le saviez-vous ? Sur la période 2008-2013, la croissance du PIB de la Corse s’élève à 2 % par an, soit le plus fort taux de croissance de France métropolitaine. Entre 1990 et 2013, le ratio emploi par habitant a nettement progressé en Corse, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Pays de la Loire et Nord-Pas-de-Calais-Picardie. (Source : Insee Focus N°60 – juillet 2016).

Les investissements sur des FIP Corse permettent une réduction d’impôts (38% des sommes versées) en contrepartie d’un risque de perte de capital et d’une durée de blocage des fonds de 10 années maximum. Cet investissement est strictement réservé aux investisseurs avertis et n’est en aucun cas un placement épargne de diversification.

Sélection de FIP CORSE ouverts à la souscription au 17/12/2017
FIP CORSE
(Gestionnaire)
Durée de gestion Frais de gestion (TFAM) Dépositaire Souscription MinimumValeur d'une partFrais de souscription maximum
/
Frais souscription réduits constatés (*)
FIP CORSE ALIMEA
FIP CORSE ALIMEA
(LINXEA)
8 à 10 ans 3.95 % RBC Investor Services Bank France 2 000,00 € 500.00 € 2.00 %
FIP CORSE DEVELOPPEMENT 2
FIP CORSE DEVELOPPEMENT 2
(CALAO FINANCE)
7 ans prorogeable deux fois une année 4.87 % BNP PARIBAS SECURITIES SERVICES 1 000,00 € 100.00 € 5.00 %

2% (Tarif déjà négocié auprès de notre partenaire)
KALLISTE CAPITAL 10
KALLISTE CAPITAL 10
(Vatel Capital)
8 à 10 ans 4.72 % Société Générale 1 000,00 € 100.00 € 5.00 %

2% (Tarif déjà négocié auprès de notre partenaire)
NEOVERIS CORSE 2017
NEOVERIS CORSE 2017
(ACG Management)
8 ans 4.74 % ODDO & CIE 1 000,00 € 100.00 € 5.00 %

2% (Tarif déjà négocié auprès de notre partenaire)
SUMINA 2
SUMINA 2
(FEMU QUI VENTURES SAS)
8 à 10 ans 4.95 % RBC Investor Services Bank France SA 500,00 € 100.00 € 5.00 %

2% (Tarif déjà négocié auprès de notre partenaire)
(*) : Frais sur versement maximum. Selon les réseaux de distribution, des frais réduits peuvent être proposés (un ou plusieurs exemples de frais réduits constatés peuvent être fournis, liste non exhaustive des offres du marché). La liste des FIP CORSE est présentéé triée sur le nom de FIP CORSE. Le tableau des FIP CORSE peut être trié selon vos critères, il suffit de cliquer sur le titre d'une colonne de votre choix pour trier le tableau des FIP CORSE selon ce critère.
Fiscalité des placements FIP CORSE, applicable pour l'année 2017.
Foyer fiscal Plafond de versement Taux de réduction d'impôt Réduction maximale d'impôt
Célibataire, veuf, divorcé12 000,00 €38,00 %4 560,00 €
Couple marié ou pacsé avec imposition commune24 000,00 €38,00 %9 120,00 €
Au terme légal du placement de 5 ans minimum, les plus-values des parts de FIP CORSE sont exonérées d'impôt. Seuls les prélèvements sociaux subsistent. Pour bénéficier de ces avantages fiscaux, le souscripteur doit prendre l'engagement de conserver ses parts du FIP CORSE au moins 5 ans à compter de la souscription. Toutefois, la loi permet au souscripteur de récupérer ses fonds avant ce terme en cas de décès, d'invalidité de 2ème ou 3ème catégorie ou de licenciement.

AVERTISSEMENT FIP / FCPI

La réduction d'impôt accordée à l'investissement dans un FIP/FCPI ne doit pas faire oublier qu'il s'agit avant tout d'un placement à risque de perte de capital. Lisez avec attention les recommandations AMF de chaque produit avant de souscrire.
  • Aucune liquidité des parts de FIP/FCPI avant le terme (minimum 5 ans / maximum 10 ans), les capitaux investis sont bloqués,
  • Les espoirs de plus-values des FIP/FCPI, hors avantages fiscaux, sont réduits,
  • Les FIP/FCPI doivent être considérés comme des produits de diversification. Tous les professionnels s'accordent à dire que ce type de placement ne doit pas dépasser 5 à 10% de votre patrimoine,
  • Ajustez votre souscription à la réduction d'impôt que vous souhaitez obtenir, il n'est pas possible de bénéficier d'un crédit d'impôt reportable sur les années suivantes.

Sur le même sujet

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article FIP CORSE 2017 : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)