PSA Banque : l’épargne au service de l’économie réelle

Publié le , mis à jour le

PSA Banque, la banque de l’économie réelle répond aux questions du Guide indépendant de l’épargne. Livret Distingo, l’épargne qui rapporte plus que son taux, késako ?

FT (FranceTransactions.com) : Comment expliquer qu’une banque de l’industrie automobile puisse proposer des offres plus attractives que les banques classiques ? Est-ce rentable pour PSA Banque ?

David LECLERCQ
David LECLERCQ © Fotolia.com

David LECLERCQ (Responsable du Pôle Activité Dépôts PSA Banque) : Comme vous le dites-vous-même, PSA Banque n’est pas une banque en ligne traditionnelle, dans le sens où nous sommes spécialistes de produits d’épargne et placements sécurisés, mais avec des frais de structure beaucoup moins importants qu’une banque en ligne classique. C’est ce qui nous permet de diminuer les coûts par rapport aux acteurs traditionnels. PSA Banque se donne ainsi les moyens d’atteindre son ambition de soutenir activement l’économie réelle et les financements des achats de véhicule pour les marques du Groupe PSA.

D’autre part, nous n’avons pas proposé d’offres promotionnelles de ce type depuis plus d’un an. Cette offre s’inscrit dans le cadre d’une reprise de parole de la part de PSA Banque, avec une communication grands médias (TV et presse). Elle revêt donc un caractère événementiel et exceptionnel.

En quoi le livret PSA Banque contribue-t-il à l’économie réelle ?

Le livret DISTINGO de PSA Banque contribue directement à l’économie réelle car les fonds collectés par PSA Banque sont exclusivement utilisés pour financer les achats de véhicules des clients des trois marques Peugeot, Citroën et DS, et financer les stocks des réseaux de concessionnaires du Groupe en France.

Les clients automobiles du Groupe PSA PEUGEOT CITROËN pourront-ils bénéficier d’un taux de rémunération spécifique ?

Notre principe a toujours été de traiter de la même manière les clients du Groupe PSA et les autres épargnants potentiels.

PSA Banque propose une offre de compte à terme, quel est l’intérêt pour l’épargnant d’une telle offre par rapport au livret épargne

L’ouverture du compte à terme est conditionnée à l’ouverture d’un livret d’épargne ; ceci étant, nous sommes sur deux produits complémentaires dans la mesure où le Compte à terme DISTINGO répond à des enjeux de placement à moyen terme pour l’épargnant.

En effet, l’argent placé sur le Compte à terme DISTINGO Fixe pendant une durée de deux ans rapporte un taux de rendement actuariel annuel brut de 2,50%, avant prélèvements fiscaux et sociaux. D’ailleurs le succès commercial, auprès de nos clients, illustre bien ce point.

En outre, tout comme le livret DISTINGO, chez nous, l’épargne a une finalité concrète au-delà du bénéfice rationnel d’un taux performant, et ce, en profitant à l’économie réelle en France.

Comment envisagez-vous l’évolution des taux d’intérêts pour l’année 2016 ?

De manière générale nous observons un relatif assagissement du marché qui tend à remettre en cause la course perpétuelle au meilleur taux, que ce soit pour les taux promotionnels comme pour les taux standards des livrets.

En ce qui nous concerne, les promotions pour les nouveaux clients restent relativement exceptionnelles et événementielles, l’enjeu principal a toujours été pour nous la fidélisation de nos clients.

Cela passe par une bonne qualité de service et de l’innovation produit, en plus de taux de rémunération attractifs sur nos produits d’épargne.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article PSA Banque : l'épargne : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également