Monabanq : Le marché de la banque en ligne est en pleine croissance

Publié le , mis à jour le

Les rendez-vous du Guide indépendant de l’épargne : Notre invitée Nathalie Florent, directrice marketing de la banque en ligne monabanq.

Aujourd’hui nous avons le plaisir d’inviter Nathalie Florent, directrice "nouveaux clients" de la banque en ligne monabanq.

Le modèle bancaire change, les banques traditionnelles mutent vers un modèle online (56% des banques ont fait évoluer leur site pour proposer de la vente en ligne), certaines banques en ligne ouvrent des agences et les usages bancaires en ligne sont en hausse.

Comment monabanq. perçoit la banque en ligne de demain ?

Nathalie Florent : "Nous avons la conviction que le marché bouge de façon importante, la banque en ligne de demain est un établissement qui captera ponctuellement les qualités de la banque traditionnelle et la souplesse du canal choisit par le client (web, téléphone). Pour monabanq., la banque en ligne se doit d’apprécier à sa juste valeur, le rôle centrale du client".

Frédéric Stroppini (Guide indépendant de l’épargne) : Le marché de la banque en ligne se focalise sur la réduction des frais bancaires, monabanq. apparaît aujourd’hui comme un acteur de référence du secteur (250 000 clients au 1er janvier 2010),

Quel est le positionnement de monabanq. par rapport à vos concurrents ?

N.F :"Monabanq. ne revendique pas un statut "Lowcost". L’établissement se positionne comme une banque orientée 100% services et conseil, nous mettons d’ailleurs à la disposition de notre clientèle une force de 200 conseillers sur des créneaux horaires très larges. Par ailleurs notre offre étendue reflète notre engagement dans le métier de la banque. La relation Conseil/juste prix est une valeur que nous défendons fortement".

F.S : J’imagine que le client d’une banque en ligne est plutôt jeune, citadin ...

Quel est le profil type du client monabanq. ?

N.F :"Le client monabanq. est une personne à l’aise avec le web, de 25 à 45 ans et plutôt de type urbain. Ce client ne craint pas le "dégroupement bancaire". Nous avons en portefeuille une clientèle de comptes classiques mais aussi d’épargnants."

F.S : Les banques en ligne proposent de plus en plus des cartes bancaires gratuites,

A quand la carte bancaire gratuite chez monabanq. ?

N.F : "Nous sommes 2 fois moins chers que les banque traditionnelles, ce que nous suivons régulièrement avec des études de comparatifs prix avec le CSA. La philosophie du groupe est principalement de privilégier la fidélité du client. A ce titre nous proposons à notre clientèle une option "carte épargne". A la fin du mois l’arrondi de l’achat est mis de côté sur un Livret d’épargne bonifié de 15% par monabanq., ce système amortit la cotisation de la carte."

F.S : Monabanq. Communique actuellement sur une offre alléchante « les temps fort épargne » avec notamment un livret épargne à 6% et une assurance-vie, monabanq-vie à 5%, essentiellement orientés vers les nouveaux clients.

Que proposez-vous à votre clientèle fidèle ?

N.F : "La fidélité est fondamentale. Pendant cette campagne, nos clients bénéficient également d’avantages grâce au parrainage qui offre 50€ de prime par compte ouvert. De plus nous réservons le livret Croissance à nos clients, ce produit leur permet d’avoir des bonus de rémunération acquis les 4 premières années, puis garantis à vie ! La fidélité dans la durée est récompensée très concrètement. "

F.S : 20% des clients changent de banque pour souscrire un crédit immobilier,

Est ce que monabanq. souhaite capter des clients par le biais de son offre immo ?

N.F : "Nous proposons une gamme complète de crédits immobiliers. Cette offre s’intègre davantage dans notre politique de fidélisation, en réponse aux besoins de nos clients plutôt qu’une offre mise en avant pour séduire de nouveaux clients".

F.S : Avec un record de création d’entreprises en France cette année, une forte demande de comptes professionnels émerge,

Est-ce que monabanq. proposera par la suite une gamme de produits pour les professionnels ?

N.F : "Les objectifs de monabanq. se concentrent actuellement sur le segment des particuliers. Cependant nous n’excluons pas à terme le développement d’une gamme de comptes professionnels".

F.S : Monabanq. a été une des premières banques en ligne à proposer des applications Iphone de gestion, "Taux Epargne", "Portefeuille" et "crédit",

Comment ses applications Iphone monabanq. ont t’elles été accueillies ?

N.F : "Avec plus de 3 millions d’Iphonautes en France, monabanq. se devait de proposer des applications. Celles-ci ont fortement été plébiscitées et comptent 30 000 téléchargements depuis leur lancement. De plus, Le m-banking véhicule parfaitement la notion de conseil et de mobilité que représente notre marque."

F.S : monabanq. présente cette année de bonnes performances, une stratégie de fidélisation aboutie.

Quels sont les objectifs de monabanq. pour l’année 2010 ?

N.F : Le marché de la banque en ligne est en pleine croissance, nos objectifs évoluent en parallèle. monabanq. souhaite conforter sa place d’acteur incontournable du marché.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Monabanq : Le marché de (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également