Guide épargne et placements Août 2017

Publié le , mis à jour le

Immobilier : la réduction des APL de 5€, une connerie sans nom ! Banque : vos comptes courants seront-ils bloqués comme vos contrats d’assurance-vie, en cas de nouvelle crise ? Livret A : un rendement réel négatif jusqu’au 1er février 2018. Bourse : de bonnes opportunités à saisir. SCPI : les alertes passent, mais le risque reste. Livret épargne : 3% + 40€ chez BforBank, ou 120€ de prime si vous optez aussi pour le compte courant.
Au sommaire de ce mois :
  • APL : des amateurs prennent des décisions non pas à 2 mais à 5 balles,
  • Crise financière : vos avoirs sur les comptes courants aussi bloqués ?
  • Livret A : 0.75%, un rendement réel négatif jusqu’en 2018,
  • SCPI : les épargnants sous-estiment les risques,
  • Bourse : jusqu’à 1.000€ offerts,
  • Bourse Direct Vie : jusqu’à 150€ offerts à l’adhésion,

Livret épargne ZESTO : baisse du taux à 0.90% au 1er septembre 2019

Sans surprise, le livret épargne ZESTO de RCI Bank, le mieux disant du marché, après la baisse de son principal concurrent DISTINGO de PSA Banque au 1er juillet dernier, abaisse à son tour le taux de son livret épargne maison. Il passera de 1% à 0.90% brut au 2 septembre 2019.Lire la suite »

La Bourse de Paris voit rouge (-2,08%), craintes sur la croissance mondiale

La Bourse de Paris a chuté de 2,08% mercredi, perdant pied face à une résurgence des craintes sur la croissance mondiale qui a balayé l’optimisme généré la veille par un apaisement du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis.Lire la suite »

Crédit immobilier à taux négatif ? Un vrai faux exemple au Danemark, ou comment faire le buzz, sans proposer réellement un TAEG négatif

Nouveau fantasme pour les plus naïfs, croire qu’ils pourront emprunter réellement à taux négatif pour leur crédit immobilier... Nouvel exemple au Danemark. La troisième banque du pays met en avant un taux de crédit à -0.50%. Sauf qu’évidemment, dans les détails, des frais vont s’ajouter afin que la banque ne soit pas perdante... Il faut rester logique tout de même.Lire la suite »
40 euros offerts + taux garanti de 3%!
Pour une première ouverture d’un Livret jusqu'au 5 septembre 2017: 3% annuels bruts garantis pendant 2 mois pour un montant de 75 000€ maximum.Au-delà de cette période et de ce montant, le taux standard du Livret d'épargne est appliqué. Le taux standard du Livret d’épargne BforBank est actuellement de 0,30% annuel brut et est susceptible d’être révisé à tout moment par la banque.40€ offerts, sous réserve d'effectuer un premier versement minimum de 20 000€ sur le Livret d'épargne BforBank et de maintenir cet encours minimum jusqu'au 31/12/2017.La prime sera versée par la banque sur le Livret en janvier 2018.

FinTech/Bourse : Saxo Bank et BinckBank officiellement unis, une nouvelle entité encore plus forte

Annoncée depuis le 17 décembre 2018, le rachat de Binck par Saxo Bank se concrétise ce jour, par l’annonce faite à leurs clients respectifs. Les autorisations réglementaires ont été obtenues. Aucun changement à ce jour pour les clients des deux entités, mais une synergie sur le long terme devrait être bénéfique pour l’ensemble de la nouvelle entité.Lire la suite »

Fiscalité des PER (nouveaux plan épargne retraite/Loi PACTE)

Les nouveaux PER voient le jour à partir du 1er octobre 2019. Ces PER, individuels, collectifs ou obligatoires, remplacent respectivement et définitivement à partir du 1er octobre 2020, les PERP, PERCO, Madelin, article83, Préfon retraite et autres systèmes d’épargne retraite supplémentaires dont la commercialisation, dans leur version actuelle, sera stoppée. Les épargnants auront toutefois le choix de transférer, ou non, leurs produits d’épargne retraite actuels vers ces nouveaux PER, avec une carotte fiscale à la clé. La question importante étant évidemment de connaître les détails de la fiscalité applicable sur ces nouveaux PER, notamment lors de la sortie du PER.Lire la suite »

Où placer sans risque en août 2019 ?

Les places boursières dégringolent, l’été s’annonce meurtrier pour les unités de compte, les épargnants seraient bien avisés de réduire leur exposition aux risques. Mais où placer sans risque en ce mois d’août 2019 ?Lire la suite »

Le CAC 40 continue sa chute, sous la barre des 5.300 points

La Bourse de Paris continuait de faiblir lundi après la déconcertante relance de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, qui a ravivé les inquiétudes des marchés quant à des répercussions sur la croissance mondiale.Lire la suite »

#FinTech Marie Quantier en liquidation judiciaire. Les avoirs des 1.500 clients épargnants sont intacts

Triste nouvelle pour cette pépite des placements financiers. Marie Quantier avait deux casquettes : courtier en assurances et conseiller en investissements financiers (CIF). Dans les deux cas, l’épargnant n’a rien à craindre pour ses actifs. Courtier et CIF ne sont que des intermédiaires, les fonds sont confiés à l’assureur pour l’assurance-vie, en l’occurrence Suravenir, ou au dépositaire pour le compte-titres. La gestion conseillée proposée par Marie Quantier, basée sur des ETF avec allocations effectuées par robo-advisors, n’a donc pas fait suffisamment recette. Dommage, le concept était pourtant attractif.Lire la suite »

Crédits immobiliers : les taux tombent à un nouveau record en juillet en France

Le taux d’intérêt moyen des crédits immobiliers aux particuliers est tombé en juillet à un niveau jamais vu en France après avoir déjà battu un record les deux mois précédents, montre mardi l’étude mensuelle de référence sur le sujet.Lire la suite »

Épargne : Fortuneo applique les nouvelles restrictions réglementaires portant sur le Livret+, Livret A et LDDS

La réglementation sur les produits d’épargne a évolué. Les banques ne doivent plus permettre les virements externes ainsi que les prélèvements directs sur les produits d’épargne bancaires (livrets, compte à terme, épargne logement, etc.). Toutes les banques sont concernées. Ainsi, après la Banque Postale, le Crédit Mutuel, Fortuneo banque répercute cette restriction sur ses livrets épargne proposés. La détention d’un compte à vue, sans aucuns frais, devient obligatoire.Lire la suite »

Livret A, LDDS, Livret épargne : détenir un compte courant dans la même banque (re)devient obligatoire

Le dernier volet de la directive européenne DSP2 s’appliquera en France le 14 septembre prochain, permettant ainsi l’Open Banking. L’avènement des premières versions des agrégateurs de comptes bancaires avait déjà mis à jour quelques pratiques bancaires non réglementaires sur les produits d’épargne (livrets, comptes à terme, épargne logement). La loi n°69-02 datant du 8 mai 1969 s’impose pourtant toujours aux établissements de crédit. Cette réglementation restreint les virements sortants de produits d’épargne au seul compte courant du client, de la même banque dépositaire. Une protection pour les épargnants. Certaines banques, dont la Banque Postale, n’appliquaient pas strictement cette réglementation. Les régularisations sont donc en cours, via des ouvertures de compte à vue, notamment pour les mineurs. Dans ce cas, aucuns frais bancaires à craindre, aucun moyen de paiement n’étant fourni.Lire la suite »

Assurance-vie : le rendement des fonds euros devrait être, au pire, stable en 2019

Stable ou en légère progression, le rendement moyen des fonds euros ne devrait pas chuter lourdement en 2019, pour de bonnes et de moins bonnes raisons. Mais tous les acteurs du marché de l’assurance-vie ne sont pas d’accord... La richesse reste dans la différence.Lire la suite »

Taux négatifs : votre banque va-t-elle commencer à ponctionner vos dépôts sur votre compte courant ?

Les banques subissent la politique monétaire ubuesque des banques centrales. Ces taux négatifs défient le bon sens. Avec une probable nouvelle baisse des taux directeurs, les banques françaises pourraient soit relever leurs frais bancaires, ou plus directement, soit ponctionner sur les dépôts de leurs clients les plus fortunés, au-delà des 100.000€. C’est ce qu’il se passe en Allemagne depuis 2014. Une répercussion fidèle de la politique monétaire de la BCE.Lire la suite »

Le taux du Livret A attendu à 0.50% au 1er février 2020

A seulement 6 mois de la prochaine détermination du taux du livret A, sauf décision contraire du gouvernement, pour circonstances exceptionnelles, comme si souvent invoquées par le passé, le taux du livret A devrait tomber à son nouveau taux plancher, à savoir 0.50%. Et ce, quel que soit le niveau de l’inflation le 15 janvier 2020, date de l’application de la nouvelle formule de calcul.Lire la suite »

PER (Plan épargne retraite)/PACTE : décret d’application publié au Journal Officiel du 1er août 2019

C’est parti pour les Plans épargne retraite (PER) ! Le décret complétant la création des nouveaux produits d’épargne retraite afin de renforcer l’attractivité de cette épargne de long terme, et de l’orienter davantage vers le financement des entreprises (PACTE), a été publié au Journal Officiel du n° 177 du 1er août 2019. Le décret est le 019-807 du 30 juillet 2019.Lire la suite »

1er août 2019 : hausse de l’électricité, baisse du gaz, allocation ARS, tarifs bancaires, taux de crédits

1er août : les traditionnelles variations de tarifs. Augmentation du prix de l’électricité, baisse du prix du gaz, versement de la prime de rentrée scolaire, la nouvelle présentation des tarifs bancaires entre en vigueur, crédit immobilier : encore de nouveaux records à la baisse. Taux négatifs, arrêtez donc de rêver.

ial, sans-serif;word-wrap: break-word;">Lire la suite »

Tarifs bancaires : Le DIT (Document d’Information Tarifaire) devient obligatoire à partir de ce jour

Annoncés depuis 2018, les DIT (Document Information Tarifaire), uniformisés à travers toute la zone euro, deviennent obligatoires à partir du 31 juillet 2019. Ce document doit être remis aux clients et prospects dés l’entrée en relation avec tout établissement financier, de crédit ou de de paiement (banques, néobanques, plateformes de paiements).Lire la suite »

Crédit immobilier : nouveau record de faiblesse, 0.85% sur 25 ans pour un crédit de 200.000€

Les taux n’en finissent plus de chuter, pour le grand bonheur des emprunteurs. Ces derniers en profitent largement, d’autant plus que les banques sont moins attentives aux conditions de marché. Une attitude que dénonce d’ailleurs l’ACPR, leur organisme de surveillance.Lire la suite »

Crédit immobilier : nouvelle alerte émise par l’ACPR, les crédits octroyés ne tiennent pas compte de la valeur des biens financés

Les Français s’endettent lourdement, sur des durées de plus en plus longues, afin de financer leurs biens immobiliers. La bulle immobilière continue ainsi d’être alimentée, des prix sur-évalués. L’ACPR souligne une nouvelle fois que les banques ne tiennent pas compte de la valeur du bien financé lors de l’octroi de crédit. Le risque pour les banques serait de se retrouver avec trop de clients endettés à très long terme, ayant des actifs immobiliers dévalués.Lire la suite »

Relevé annuel des frais de SCPI : une douche froide pour les épargnants les moins avertis ?

Depuis l’entrée en application de la directive MIF 2, les épargnants ayant souscrits des parts de SCPI en direct doivent recevoir, chaque année, un relevé annuel de l’ensemble des frais portant sur leurs investissements. Les épargnants n’ont pas tous conscience du niveau élevé des frais pratiqués sur la pierre-papier. La surprise peut être au rendez-vous, d’autant que les frais communiqués seront différents de ceux affichés sur la documentation produit (DICI) de la SCPI.Lire la suite »

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Guide épargne et placements : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également