Guide épargne et placements Janvier 2018

Publié le , mis à jour le

Assurance-vie : des rendements 2017 parfois surprenant ! Assurance emprunteur : 6 millions d’emprunteurs peuvent renégocier leurs assurances librement. Immobilier : les nuages se profilent à l’horizon. Les 10 villes les plus chères de France.
Au sommaire de ce mois :
  • Assurance-vie : rendements des fonds euros 2017,
  • Assurance-vie / réforme des fonds euros, les premières pistes,
  • Assurance emprunteur : changer chaque année devient possible,
  • Fiscalité 2018 : placement par placement,
  • Impôts 2018 : du bon et du moins bon pour votre argent,
  • Placements 2018 : par où commencer ?,
  • Livret épargne : Taux boostés, ça va revenir plus fort.

Assurance-Vie MIF : 60€ offerts et frais sur versement exceptionnellement à 0%, pour toute souscription jusqu’au 21 décembre 2018

Voici une offre promotionnelle qui devrait séduire les épargnants. La MIF, mutuelle d’épargne renommée pour son fond euros de qualité, propose une offre de bienvenue, assortie d’une prime de 60€, pour un versement minimal de 500€, sous conditions de répartir au moins 30% de son capital sur des unités de compte. Cerise sur le gâteau, les frais sur versement sont exceptionnellement de 0% (au lieu de 2% habituellement) jusqu’au 21 décembre 2018.Lire la suite »

Livret A : un rendement réel, net d’inflation, de -1.55% !

Livret A : Le rendement réel (net d’inflation) du livret A pour les épargnants est de plus en plus négatif. Avec le retour de l’inflation et le blocage politique de son taux jusqu’en 2020 à 0.75%, les épargnants seraient bien avisés d’étudier d’autres solutions pour placer leurs liquidités. D’autant plus que le taux minimal du livret A sera fixé en 2020 à 0.50%, et ce, quelque soit l’inflation. Le livret A n’est plus que l’ombre de lui-même...Lire la suite »

Assurance-vie : Liste des meilleures opportunités du moment

En matière d’assurance-vie, quitte à placer son argent, autant le faire dans de bonnes conditions de souscription ou de versements complémentaires. Que ce soit avec des frais sur versements réduits, ou des primes eu euros pour l’ouverture d’un nouveau contrat, le bon moment est souvent éphémère, alors ne ratez pas le coche !Lire la suite »
80€ offerts !
Prime de 80€ pour toute première ouverture 1) d’un Compte Courant simple ou joint effectuée entre le 10/11/2018 et le 27/02/2018 inclus (l’ouverture résulte de la validation en ligne de l’offre émise par ING Direct et dans le cas d’une ouverture de Compte courant au format papier, de la réception par ING Direct avant le 27/03/2018 de la convention d’ouverture complétée et signée, accompagnée de tous les justificatifs) , 2) de l’activation du Compte Courant par le versement minimum indiqué dans la convention d’ouverture du compte avant le 27/04/2018 (ce premier dépôt doit être fait par virement ou par chèque depuis un compte dont la personne est titulaire en France).

PERP : Offres promotionnelles au 15 septembre 2018

Les meilleures offres actualisées au 15 septembre 2018 pour souscrire un PERP.Lire la suite »

Le taux ESTER sera publié par la BCE dès octobre 2019, poussant inéluctablement le taux EONIA à la sortie

Comme annoncé l’an passé, la BCE a confirmé cette semaine l’adoption du nouveau taux ESTER en remplacement du taux EONIA. Une cotation du taux Pré-ESTER a débuté depuis fin juillet, afin de préparer les intervenants du marché à ce changement. Le taux ESTER sera publié officiellement en octobre 2019.Lire la suite »

Prélèvement à la source et réductions / crédits d’impôts : 60% d’acompte versés dès le 15 janvier 2019

Afin que les contribuables bénéficiaires de crédits et/ou de réductions d’impôts ne fassent pas une avance de trésorerie trop conséquente à l’État, le gouvernement a choisi de doubler la mise, en accordant, non pas 30% d’acompte comme initialement prévu, mais 60%. Un geste pour couper court aux critiques sur l’impact négatif du prélèvement à la source sur le pouvoir d’achat des Français. Les investisseurs endettés, notamment dans l’immobilier locatif, apprécieront à juste titre cette décision.Lire la suite »

Fraude fiscale : la barre des 100 milliards d’euros de manque à gagner pour l’État serait franchie, qui dit mieux ?

Quand il s’agit de quantifier le manque à gagner des recettes fiscales, les estimations vont bon train. Certains avancent un pactole de 40, 60, 80 milliards d’euros, mais le syndicat Solidaires-Finances Publiques pousse le bouchon encore plus loin, et estime que ce seraient 100 milliards d’euros, dans la fourchette haute de son estimation, qui passeraient au travers des mailles du filet de Bercy. De son côté, le gouvernement a annoncé la création d’un observatoire de la fraude fiscale, surprenant.Lire la suite »

Inflation : rebond de +0.50% en août 2018, +2.30% en variation annuelle

L’inflation en rythme annuel reste stable à +2.30%. Sur le mois d’août, l’inflation en rythme mensuel a, quant à elle, grimpé de +0.50%. En cause, la hausse des prix de l’alimentation.Lire la suite »

Taux de 3.10% sur le livret épargne DISTINGO de PSA Banque et 40€ offerts, à saisir avant le 30 octobre 2018

Nouvelle offre promotionnelle chez PSA Banque, à saisir avant la fin octobre 2018. Un taux boosté de 3.10% applicable pendant 2 mois, jusqu’à 75.000€ de versement, puis 1% par la suite. En bonus, si vous versez un montant de 20.000€ minimum, et sous conditions de détention jusqu’au 31 janvier 2019 sur votre livret DISTINGO, 40 € vous seront offerts.Lire la suite »

Pauvreté en France, des chiffres accablants, Macron a-t-il vraiment un plan anti-pauvreté efficace ?

Alors que plus de 14% des Français sont sous le seuil de pauvreté (chiffres 2015), le gouvernement lance son plan pauvreté (ie, anti-pauvreté), 8 milliards d’euros sur 4 ans. Un chantier titanesque tant la situation est difficile. Pauvreté ne rime pas toujours avec chômage. Quand avoir un travail ne permet plus de se sortir de la pauvreté, c’est qu’il est temps de revoir le système en profondeur.Lire la suite »

Le HCSF souligne le niveau particulièrement élevé de l’endettement du secteur privé (ménages et sociétés) en France, à +131% du PIB

Entre surendettement des États et surendettement des ménages, tous les ingrédients pour une nouvelle crise financière semblent se mettre en place. Si le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) ne se veut pas alarmant, les constats sont sans appel : la France possède un taux d’endettement des agents privés non financiers (131% du PIB) aujourd’hui supérieur à la moyenne de la zone euro. Le HCSF une vigilance renforcée des risques de crédit pour les banques.Lire la suite »

Le maintien à flot du marché de l’immobilier en France repose-t-il uniquement sur les taux bas des crédits immobiliers ?

Pour une fois, tout le monde semble être d’accord. Le marché de l’immobilier en France tient bon essentiellement par cette politique des taux bas de la BCE. En cas de remontée des taux, la situation devrait être donc bien différente. Les alertes se multiplient. D’autant que la BCE a annoncé clairement la couleur, cette politique non conventionnelle de taux à 0% (taux de refinancement) et taux négatif pour les dépôts, devrait cesser à l’horizon 2019...Lire la suite »

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Guide épargne et placements : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également