Guide spécial impôts 2018 - derniers jours pour bien faire. Les pistes pour réduire ses impôts 2018

Publié le

Derniers jours. 2018 est une année fiscale blanche sur les salaires et revenus fonciers, non exceptionnels. Ne faut-il rien faire en matière de défiscalisation pour autant ? Évidemment, non. Ne serait-ce que pour son épargne retraite. Il convient potentiellement d’épargner en 2018 sous peine de perdre ses avantages fiscaux liés à l’épargne retraite en 2019. Mais ce n’est pas tout... Les revenus exceptionnels de 2018 n’échappent pas à l’impôt sur le revenu.

Calculette impôts 2019 (sur les revenus 2019)

Comme vous l’aurez compris maintenant, nous payons en 2019, des acomptes sur l’impôt sur les revenus perçus en 2019, prélèvement à la source oblige. Le calcul des impôts n’a, de son côté, pas changé. Le processus de déclaration de revenus et de régularisation non plus. En avril-mai-juin 2019, vous déclarerez vos revenus 2018, un crédit d’impôt du montant équivalent de vos impôts à payer vous sera crédité en septembre 2019 (revenus 2018 non exceptionnels sont non imposables). En avril-mai-juin 2020, vous déclarerez vos revenus 2019, et en septembre 2020, vous connaîtrez la régularisation liée à l’année 2019. La calculette présentée ci-dessous est utile pour estimer le montant total de son impôt 2019, et potentiellement ajuster son taux de prélèvement à la source. Le barème a été mis à jour, hausse des tranches de l’inflation 2018, soit +1.60%.Lire la suite »

Barème des impôts 2019

Première année de l’application du prélèvement à la source. En 2019, nous payons notre impôt sur nos revenus perçus en 2019. Si le mode de prélèvement a changé, à la source, le calcul des impôts sur les revenus, avec leur incroyable complexité, n’a pas changé. Seules les tranches du barème ont été ré-évalué en fonction de l’inflation 2018, soit +1.60%.Lire la suite »

Dons aux associations

Donner de l’argent à une association permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 à 75% du montant versé, selon l’association choisie.Lire la suite »

TOP 25 des niches fiscales 2019

Les niches fiscales préférées des contribuables français pour l’année 2019Lire la suite »

Réduire son impôt 2018, à payer en 2019

Dernière année de décalage entre perception des revenus et imposition. Réduction d’impôt : les meilleures pistes, les niches fiscales les plus utilisées, pour réduire votre impôt sur votre revenu 2018. Attention toutefois de ne pas abuser des réductions d’impôts, le plafond des niches fiscales étant fixé à 10.000€, toute réduction dépassant ce plafond sera perdue.Lire la suite »

PERP et année fiscale blanche 2018 : faut-il verser en 2018 ?

L’année fiscale 2018 est blanche sur les salaires et revenus fonciers non exceptionnels, les Français l’ont enfin compris. Si les versements effectués sur un PERP en 2018 ne donneront donc lieu à aucune ristourne fiscale (hormis revenus exceptionnels), il faut nécessairement verser sur son PERP en 2018, le même montant qu’en 2017, afin de ne pas perdre son avantage fiscal sur son versement en 2019. Compliqué...Lire la suite »

Prélèvement à la source et réductions / crédits d’impôts : 60% d’acompte versés dès le 15 janvier 2019

Afin que les contribuables bénéficiaires de crédits et/ou de réductions d’impôts ne fassent pas une avance de trésorerie trop conséquente à l’État, le gouvernement a choisi de doubler la mise, en accordant, non pas 30% d’acompte comme initialement prévu, mais 60%. Un geste pour couper court aux critiques sur l’impact négatif du prélèvement à la source sur le pouvoir d’achat des Français. Les investisseurs endettés, notamment dans l’immobilier locatif, apprécieront à juste titre cette décision.Lire la suite »

Réduction d’impôts 2018 : Souscription de FIP, FCPI, capital de PME, 18% ou 25% de réduction ?

Si la Loi de Finances 2018 prévoit une augmentation de la réduction d’impôt octroyée aux investisseurs, de 18% à 25%, pour toute souscription d’un FIP, FCPI ou d’une souscription au capital d’une PME, il manque toujours un élément essentiel... La publication du décret d’application. Or à ce jour, il n’est toujours pas publié. Donc, à défaut, la réduction d’impôt n’est toujours que de 18% à ce jour.Lire la suite »

Comparatif FIP OUTRE-MER 2018

Comparatif des FIP Outre-mer proposés aux contribuables Français pour l’année fiscale 2018. La réduction d’impôt accordée est de 38% des sommes investies. Placement à risques, dont le risque de perte de capital, réservé aux investisseurs avertis.Lire la suite »

Comparatif FIP CORSE 2018

FIP CORSE : Les FIP Corse permettent de bénéficier d’une réduction directe d’impôt de 38% des sommes investies (hors frais de souscription). Liste des FIP Corse ouverts à la souscription pour cette année fiscale.Lire la suite »

Niche fiscale : Calculette du plafond

Le plafond de réduction d’impôt liée aux niches fiscales est de 10.000€, pour les niches fiscales concernées. Encore faut-il s’y retrouver. Une petite vérification est toujours utile.Lire la suite »

Flat Tax 2018

La Flat Tax, promise par Emmanuel Macron, est applicable sur l’ensemble des placements fiscalisés dès le 1er janvier 2018. Le but de cette flat tax ou Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU) est de revenir à une taxation uniforme et forfaitaire, comme avant 2012. Le taux de la flat tax est de 30% (12.80% de fiscalité + 17.20% de prélèvements sociaux). Hormis le cas particulier de l’assurance-vie, tous les épargnants imposables sur le revenu sont avantagés par cette mesure.Lire la suite »

src="local/cache-gd2/04/04a0da390a07c991a3902a5436c2b5.jpg" width='160' height='160' />

Nouvelle Fiscalité 2018 (Flat Tax, CSG, IFI) : synthèse des impacts pour vos placements

Depuis ce 1er janvier 2018, la flat tax, la hausse de la CSG ainsi que la mise en place de l’IFI modifient en profondeur la fiscalité de tous les placements. Synthèse.Lire la suite »

Calculette impôts 2018 (sur les revenus 2017)

Calculette d’impôt sur les revenus 2017 prenant en compte le nouveau barème des impôts 2018, prévu par la Loi de finances 2018.Lire la suite »

Investissement forestier (GFF)

L’investissement dans les GFF (Groupements Fonciers Forestiers) permet une réduction d’impôt sur le revenu de 18% du montants investi. Un placement certes branché, mais non sans risques...Lire la suite »

Prélèvement à la source : entrée en vigueur confirmée au 1er janvier 2019

Comme attendu, après le report d’une année, et des premiers tests concluants pour le gouvernement, le prélèvement à la source est donc bien confirmé pour sa mise en place au 1er janvier 2019. L’année 2018 sera donc bien nette d’impôts pour les revenus issus du travail.Lire la suite »

Investissement viticole (GFV)

Fiscalité des Groupements Fonciers Viticoles (GFV), revenus, plus-values et ISF.Lire la suite »

Réduction d’impôt : PERP, la niche fiscale à étudier avant toute autre !

Les réductions d’impôts sont accordées aux contribuables moyennant, soit des pertes financières, soit une prise de risque financier important. Le PERP, accessible à tous, permet d’épargner pour sa retraite, tout en réduisant ses impôts à payer, sans pour autant réaliser des pertes financières (déficit foncier, intérêts d’emprunts, etc.), ni même de fortes prises de risques (capital de PME, Fip, Fcpi, Sofica, etc.), le contribuable, le plus averse aux risques, pouvant même opter pour un placement sans risque en versant à 100% sur un fonds euros.Lire la suite »

Plafond quotient familial 2018

Plafond du quotient familial 2018 portant sur les revenus 2017. Montant du plafond du quotient familial = réduction maximale d’impôt liée à une demi-part supplémentaire du foyer fiscal, typiquement un enfant.Lire la suite »

Barème des impôts 2018

Revalorisation des tranches du barème 2018 pour l’imposition des revenus perçus en 2017. Petite révolution pour la fiscalité des placements, le retour au prélèvement libératoire forfaitaire au taux unique de 30%.Lire la suite »

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Guide spécial impôts 2018 (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également