Spécial impôts 2017 : derniers jours pour réduire votre facture fiscale 2018

Publié le , mis à jour le

Comme chaque année, avec toutes les modifications de la loi de finances pour l’année en cours, nous ne connaîtrons avec exactitude le montant de notre impôt sur le revenu qu’au mois de janvier 2018, lorsqu’il sera trop tard pour agir. Mais peu ou proue, nous savons bien que le montant de notre impôt à payer ne sera pas radicalement bouleversé. Il est encore temps d’agir, en faisant appel aux différentes pistes proposées pour réduire le montant de notre facture fiscale à payer en 2018. Année qui sera blanche fiscalement pour les revenus du travail perçus en 2018, enfin une bonne nouvelle !

Si les revenus de la catégorie des traitements et salaires de 2018 ne seront pas imposables sur le revenu, ceux perçus en 2017 le sont bien. Les contribuables souhaitant réduire le montant de leur impôt sur le revenu à payer en 2018 doivent agir avant le 31 décembre 2017.

Parmi les pistes les plus largement étudiées, l’utilisation du PERP est en bonne place. En effet, l’année fiscale blanche de 2018 viendra de fait consommer les plafonds de droits à la réduction d’impôt. En profiter pleinement cette année semble donc une bonne idée. Attention toutefois à bien comprendre la finalité d’un PERP avant de vous lancer. De trop nombreux épargnants confondent la finalité des placements. Un PERP n’a rien à voir avec un contrat d’assurance-vie. Les comparer est juste un non-sens.

1 - Estimer le montant de son impôt sur le revenu

Crédit impôt CITE - rénovations (impôt 2019) : comment déclarer ? Quelles cases utiliser ?

Niche fiscale largement prisée par les contribuables, le crédit d’impôt pour dépenses liées à la transition énergétique. Un crédit d’impôt de 15% à 30% selon les factures de fournitures effectivement payées en 2018. Comment déclarer ces dépenses ? Quelles cases utiliser dans le formulaire 2042 ? Détails.

Lire la suite »

Impôt 2019 : comment déclarer ma prime de départ à la retraite perçue en 2018 ?

Vous êtes parti en retraite en 2018, et vous avez perçu une prime ou indemnité de départ. La prime de départ à la retraite est considérée comme un revenu exceptionnel, si vous en avez bénéficié en 2018, elle sera donc imposée.

Lire la suite »

CIMR - Crédit impôt Modernisation du Recouvrement : comment sera annulé mon impôt 2018 ?

C’est une année unique, en 2019, vous déclarez vos revenus 2018, et le CIMR viendra annuler votre impôt ainsi calculé, sous conditions de revenus non exceptionnels. Les revenus exceptionnels seront imposés au taux moyen d’imposition calculé et non pas au taux marginal le plus élevé, ce qui est un bonus de plus pour les contribuables concernés.

Lire la suite »

Impôt : déclarez vos assurances-vie et comptes bancaires ouverts à l’étranger, sous peine de fortes amendes

Avec cette année fiscale blanche 2018, les contrôles de vos déclarations de revenus effectuées en 2019 seront renforcés. Les services fiscaux continuent de faire la chasses aux contribuables omettant, consciemment ou pas, de déclarer leurs comptes ou placements souscrits à l’étranger. Les contrats d’assurance-vie souscrits au Luxembourg notamment. Une omission ne pardonne pas.

Lire la suite »

Comment déclarer ses revenus fonciers 2018 (impôts 2019) ? Année fiscale blanche 2018, quels impacts ?

Vous le savez, vos revenus fonciers 2018, non exceptionnels, ne seront pas imposés sur le revenu. Tout comme vos traitements et salaires non exceptionnels 2018. C’est une excellente nouvelle, grâce à la mise en place du prélèvement à la source. Mais attention toutefois, les revenus fonciers exceptionnels seront eux imposés, comment les déclarer ? Comment déclarer ses revenus fonciers non exceptionnels afin de bénéficier de l’annulation de l’impôt correspondant ? Détails.

Lire la suite »

Assurance-vie : déclaration de revenus 2018 (impôt 2019), que dois-je déclarer et dans quelles cases ?

L’assurance-vie est par essence complexe et l’usage des mauvais termes pour désigner les produits d’un contrat n’arrange rien. Les contribuables confondent le plus souvent plus-values (d’une valeur mobilière) avec les produits de contrats d’assurance-vie. Revue de détail, comment déclarer les produits de ses contrats d’assurance-vie.

Lire la suite »

Impôt : votre première déclaration de revenus, obligatoire dès votre 20e anniversaire, dans tous les cas

Que vous soyez ou pas, rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents, à partir de vos 20 ans, vous devez effectuer votre propre déclaration de revenus (même à 0€), et potentiellement, demander le rattachement au foyer fiscal de vos parents.

Lire la suite »

Calcul frais kilométriques 2019, simulateur pour déclaration des revenus

Déduction de vos frais réels professionnels. Calculette pour effectuer votre propre simulation de frais kilométriques, nécessaire pour évaluer vos dépenses avec le barème kilométrique.

Lire la suite »

Impôts 2019 : comment se faire aider gratuitement pour remplir sa déclaration de revenus perçus en 2018 ?

En 2019, vous devez déclarer vos revenus perçus en 2018. Avec la mise en place du prélèvement à la source, nombre de contribuables sont désorientés. Cette année blanche fiscale 2018 reste encore parfois difficile à comprendre. La distinction entre revenus non exceptionnels, exonérés, et exceptionnels, imposables, est source de nombreuses questions : un changement de composition du foyer fiscal, une reprise d’activité...

Lire la suite »

Impôts 2019 : comment déclarer des revenus exceptionnels perçus en 2018 ?

Avec la mise en place du prélèvement à la source, l’impôt sur les revenus 2018 est annulé par le dispositif de crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR), à l’exception de l’impôt correspondant aux revenus dit « exceptionnels ». Quels sont ces revenus ? Comment les déclarer ?

Lire la suite »

2 - Réduire ses impôts 2017 (à payer en 2018)

Réduire son impôt 2018, à payer en 2019

Dernière année de décalage entre perception des revenus et imposition. Réduction d’impôt : les meilleures pistes, les niches fiscales les plus utilisées, pour réduire votre impôt sur votre revenu 2018. Attention toutefois de ne pas abuser des réductions d’impôts, le plafond des niches fiscales étant fixé à 10.000€, toute réduction dépassant ce plafond sera perdue.

Lire la suite »

Comparatif FIP OUTRE-MER 2018

Comparatif des FIP Outre-mer proposés aux contribuables Français pour l’année fiscale 2018. La réduction d’impôt accordée est de 38% des sommes investies. Placement à risques, dont le risque de perte de capital, réservé aux investisseurs avertis.

Lire la suite »

TOP 25 des niches fiscales 2019

Les niches fiscales préférées des contribuables français pour l’année 2019

Lire la suite »

Investissement forestier (GFF)

L’investissement dans les GFF (Groupements Fonciers Forestiers) permet une réduction d’impôt sur le revenu de 18% du montants investi. Un placement certes branché, mais non sans risques...

Lire la suite »

Réduction d’impôt : PERP, la niche fiscale à étudier avant toute autre !

Les réductions d’impôts sont accordées aux contribuables moyennant, soit des pertes financières, soit une prise de risque financier important. Le PERP, accessible à tous, permet d’épargner pour sa retraite, tout en réduisant ses impôts à payer, sans pour autant réaliser des pertes financières (déficit foncier, intérêts d’emprunts, etc.), ni même de fortes prises de risques (capital de PME, Fip, Fcpi, Sofica, etc.), le contribuable, le plus averse aux risques, pouvant même opter pour un placement sans risque en versant à 100% sur un fonds euros.

Lire la suite »

Investissement viticole (GFV)

Fiscalité des Groupements Fonciers Viticoles (GFV), revenus, plus-values et ISF.

Lire la suite »

Dons aux associations

Donner de l’argent à une association permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66 à 75% du montant versé, selon l’association choisie.

Lire la suite »

3 - Année fiscale blanche 2018, les impacts

PERP et année fiscale blanche 2018 : faut-il verser en 2018 ?

L’année fiscale 2018 est blanche sur les salaires et revenus fonciers non exceptionnels, les Français l’ont enfin compris. Si les versements effectués sur un PERP en 2018 ne donneront donc lieu à aucune ristourne fiscale (hormis revenus exceptionnels), il faut nécessairement verser sur son PERP en 2018, le même montant qu’en 2017, afin de ne pas perdre son avantage fiscal sur son versement en 2019. Compliqué...

Lire la suite »

Prélèvement à la source : entrée en vigueur confirmée au 1er janvier 2019

Comme attendu, après le report d’une année, et des premiers tests concluants pour le gouvernement, le prélèvement à la source est donc bien confirmé pour sa mise en place au 1er janvier 2019. L’année 2018 sera donc bien nette d’impôts pour les revenus issus du travail.

Lire la suite »

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Spécial impôts 2017 : derniers : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également