Placement 2010

Placement 2010 : Quels placements choisir pour 2010 ? Fin de la crise, remontée des taux d’intérêts, mais également de l’inflation. Assurance-vie, bourse, livret épargne, compte à terme, sicav, immobilier, investissements diversifiés... Revue des placements épargne pour 2010.
Placement 2010
©stock.adobe.com

Publié le , mis à jour le

Placement 2010 : Les taux d’intérêts au plus bas en 2009 !

La crise financière est survenue à la suite d’une variation à la hausse des taux d’intérêts trop subite, la fin de la crise pourrait ne faire que reproduire le même mouvement des taux. L’inflation devrait faire son grand retour en fin de crise, poussant les taux d’intérêts vers de nouveaux sommets. Toujours est-il que cela n’est qu’une hypothèse, partagée par nombre d’observateurs, mais depuis 2008, il faut bien avouer que les certitudes ne sont plus légions.

Placement 2010 : Les impacts de la crise sur nos placements épargne 2010 ?

Les impacts de la crise ne sont pas les mêmes selon les placements épargne. Ainsi si les placements court-terme (compte à terme, sicav monétaire) pointent aux abonnés absents fin 2009, l’assurance-vie, placement gagnant de 2009, devrait plus souffrir que notamment les livrets fiscalisés en cas de reprise, ces derniers étant plus réactifs à une reprise à la hausse des taux d’intérêts.

  • Assurance-vie : Les rendements des fonds en euros seront en baisse sur 2009

Sans surprise les rendements des fonds en euros vont baisser sensiblement en 2009. Trois principales raisons à cette baisse, estimée entre 0,20% et 0,50% :

  • un afflux très important de versements en 2009, rendant les fonds moins souples dans leur gestion,
  • la baisse des taux pour les placements court-terme,
  • l’utilisation de la crise comme argument pour baisser le rendement. Les Français sont les champions du mode "sinistrose", une ambiance terne dans laquelle finalement, une dégradation des rendements passerait pour normale. Les assureurs ayant, dans une certaine mesure, quelques latitudes pour faire varier le niveau des réserves financières, ce point devrait leur permettre de reconstituer quelques réserves.

Autre signe précurseur de cette baisse des rendements des fonds en euros pour 2009 : les assureurs ne se battent pas cette année pour publier leur rendement, aucun rendement n’est encore publié à mi-décembre. L’année précédente, les publications avaient déjà commencées, les mauvaises nouvelles ne sont-elles pas plus délicates à annoncer ?


Les bons plans pour les fonds en euros sur 2010 ?
  • Favoriser les jeunes fonds en euros, ceux qui se sont lancés au plus fort de la crise, ces fonds ont pu faire le plein de lignes obligataires à haut rendement,
  • Comme tout investisseur, avoir peur de l’inconnu, et donc profiter des offres promos de taux garantis des fonds en euros sur 2010 (tout en prenant garde des conditions de souscription).

En savoir plus, sur les différents contrats d’assurance-vie, avec notre guide assurance-vie.

Placement 2010 : Gérer et assumer son exposition aux risques avant tout !

A tout malheur, au moins une chose est bonne. La crise financière aura au moins permis de rappeler combien son exposition aux risques est primordiale en matière de placements financiers. Déjà oubliée la chute de la bulle internet de début 2000 ? La piqûre de rappel de 2008 vous aura sans doute vacciné maintenant à vie !

On ne devrait plus lire que le placement en bourse est le meilleur placement sur le long terme. Le raccourci aura trop marqué les esprits. La bourse est le meilleur placement sur le long terme, si vous achetez et vendez aux moments favorables seulement... mais pas dans l’absolu !

Un placement financier doit avant tout correspondre à une stratégie de placement, une espérance de gain pour un niveau de risque accepté... en connaissant cela, nous pouvons faire le tour des placements pour 2010.

Placement 2010 : Livret A, le livret épargne sans intérêt !

Le livret A est avant tout un placement affectif, mais n’a plus aucun intérêt sur le plan des placements financiers.

Avec un taux théorique à 0% à fin 2009, selon la formule de calcul officielle, le livret A est maintenu en "vie" par l’Etat de façon artificielle, qui finance entièrement le rendement de ce livret si cher aux Français.

Avec un taux à 1,25% net d’impôt sur le revenu à fin 2009, le taux du livret A pourrait encore baisser début 2010, en attendant une éventuelle remontée des taux courts ou de l’inflation.

Bien évidemment, même sans intérêt, il convient de ne pas fermer son livret A, il ne coûte rien. Il convient simplement de placer ses liquidités sur un ou plusieurs livrets fiscalisés plus rémunérateurs. Seuls les "adorateurs" du livret A (les épargnants possédant plusieurs livrets A prendront garde de restreindre le nombre de leur livret A à un seul, c’est la loi et par ailleurs le fisc possède les noms des contrevenants !).

Placement 2010 : Livrets fiscalisés, le retour des super livrets ?

Les super livrets (livrets fiscalisés) ont engrangés des dépôts importants sur 2009. Mais il s’agit avant tout de transfert de fonds du livret A, à la suite de la chute de son taux.

Les super livrets auront sans doute une carte à jouer en 2010, si les taux sont de nouveau orientés à la hausse.

La concurrence du livret A n’est plus. Les livrets fiscalisés sont, dans leur grande majorité plus rémunérateurs que le taux net du livret A.

Pour en savoir sur les livrets, notre panorama des livrets épargne permet, en une seule page, de connaître tous les taux de base des offres actuelles (hors promotions ponctuelles). Notre guide livret épargne reprend quant à lui l’intégralité des offres et caractéristiques des livrets épargne.

Placement 2010 : Placement obligataire, attention à la remontée des taux !

Certains épargnants risquent de se mordre les doigts d’avoir souscrits largement à ces offres obligataires alléchantes. Le placement obligataire est un placement à risque.
Ces investisseurs en seront quittes pour rester "collé" à leurs obligations (comprendre, conserver leurs titres jusqu’à l’échéance). En effet, si l’investisseur ne perd pas de capital à l’échéance de l’obligation, toute vente avant l’échéance le soumet à la loi du marché : la valeur liquidative du titre obligataire. Cette dernière, pour les obligations à taux fixe, chutera lorsque que les taux remonteront.

A l’inverse, en cas de stabilité des taux, les épargnants ayant souscrits ces lignes obligataires pourront être fiers de leurs initiatives.

Placement 2010 : Compte à terme, sicav monétaires : Prêts pour une remontée des taux ?

Il est clair que les comptes à terme et autres sicav monétaires ne font plus recettes en cette fin d’année 2009. Les taux sont au raz des pâquerettes.

Courbe du taux Euribor 3 mois
Courbe du taux Euribor 3 mois © Fotolia.com

Le guide indépendant de l’épargne fournit un service gratuit de "surveillance" des taux de marché. Ainsi, avec la connaissance du mécanisme de rémunération des comptes à terme, il devient facile de choisir la période propice pour placer son capital sur un placement monétaire court-terme.

© Fotolia.com

Placement 2010 : Immobilier, en baisse ? Pas si sûr...

Les investisseurs attentistes du krach immobilier en France pour investir en seront de leurs poches ! Aucune chute violente des prix, tout juste un retour à un peu plus de sagesse.

  • Immobilier : Baisse timide des prix attendue en 2010 pour les professionnels, mais pas dans le neuf !

Après une hausse des prix de l’immobilier hallucinante ces dix dernières années, la baisse arrive enfin. Saine pour tous, cette baisse n’est parfois que peu sensible. Si la baisse touche le marché de l’ancien, le neuf lui, ne baisse pas !

Le marché des biens immobiliers neufs destinés à la location, via le dispositif Scellier maintient les biens neufs à prix bien souvent trop élevés. Les promoteurs mettant en avant toujours la carotte fiscale, pour ne pas accepter de négocier les prix à l’achat.

Placement 2010 : Bourse, assumer ses risques, être opportuniste pour profiter d’un prochain rebond

Les investisseurs opportunistes, qui acceptent de prendre de nouveau des risques, pourront tenter de profiter des cours relativement faibles.

Mais attention, les investisseurs novices pourront également tenter quelques achats, en gardant impérativement à l’esprit, que le capital placé en bourse ne doit pas avoir une autre finalité à court ou moyen terme. Il n’est pas raisonnable de placer ses capitaux en bourse en espérant pouvoir l’utiliser pour un projet immobilier, par exemple, dans 2, 3, ou 4 ans. La prise de risques est trop importante.

De nouvelles offres ainsi que de nouveaux courtiers en ligne peuvent également rendre l’investissement en bourse moins honéreux, suivez notre guide bourse en ligne.

Placement 2010 : Or et Pétrole, méfiance...

© Fotolia.com

Même si cela est moins vrai que par le passé, l’OR reste toujours dans les esprits de bon nombre d’investisseurs, la valeur refuge. Mais attention, si l’OR est particulièrement apprécié lors des poussées d’inflation ou de période de récession, le placement sur l’or n’en reste pas moins un placement risqué pour le capital placé.

Après avoir franchi plusieurs records à la hausse, il convient de ne pas trop spéculer sur l’OR, car la notion de valeur refuge est très relative. Bien souvent corrélées au dollar, les variations de cours de l’or sont parfois difficiles à suivre, est-ce le cours de l’or qui s’envole ou celui du dollar qui chute ?

Les épargnants prendront donc garde de ne pas s’exposer à un double risque sur l’OR : le métal jaune et le risque de change EUR/USD.

Investir sur l’OR ou le pétrole
Des titres, nommés certificats ou trackers, permettent d’investir simplement et directement sur un compte-titres. Certains trackers sont même accessibles également depuis quelques contrats d’assurance-vie multisupports.

L’épargnant souhaitant investir sur l’OR préférera sans doute investir sur des titres, comme des trackers, reflétant les cours de l’or sans pour autant en détenir physiquement. Ces titres reflètent à 100% la valeur de l’or sans pour autant subir les contraintes de détention d’un coffre auprès de votre intermédiaire financier. Tous les détails pour savoir comment investir ou effectuer un placement sur l’OR.

De son côté, le pétrole pourrait reprendre des couleurs avec la reprise économique, même si la tendance sera de lutter contre les énergies fossiles. Lorsque l’économie sera de nouveau en route, il n’est pas impossible que le pétrole redevienne cet or noir, très rapidement. Mais attention, il s’agit bien là encore d’un placement à risque !

Placement 2010 : les vieux adages restent toujours vrais !

En matière de placement financier, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, restera on ne peut plus vrai sur 2010... Comme chaque année du reste.

La crise économique mondiale et le manque total de visibilité sur l’évolution de notre propre économie française, inciteront sans doute les épargnants à sécuriser au maximum leurs placements... Diversification des supports, mais aussi des banques et choix de placements garantis, sans risque de perte pour le capital, devrait être encore le mot d’ordre pour 2010.

Malgré tout, restons positifs et nous tenons à vous souhaiter une bonne année 2010, avec beaucoup d’intérêts !

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Placement 2010 : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également