Epargne Retraite : Augmentez vos revenus grâce à l’assurance-vie à annuités variables

Publié le , mis à jour le

Epargne retraite : Avoir la garantie d’un revenu complémentaire a vie dès la retraite, en connaissant le montant dès aujourd’hui, ça fait rêver !
c’est ce que nous proposent les contrats d’assurance-vie à annuités variables . Comment fonctionnent ces types de contrats ? Sont ils réellement intéressants ?

Assurance-vie : Les contrats à annuités variable

On le répète jamais assez, préparer sa retraite est primordiale et d’autant plus compte tenu de la conjoncture actuelle. Avoir la garantie d’un revenu à partir de la retraite est jusqu’à la fin de ses jours est plutôt séduisant surtout s’il est également possible, au choix, de recuperer son capital a tout moment. c’est que que nous promettent, des contrats d’assurance-vie spécifiques : les contrat "à revenus garantis " ou "à annuités variables".

Les revenus perçus bénéficient des avantages fiscaux liés à l’assurance-vie si les rachats ont lieu au delà de 8 ans après la souscription.

Annuités variables : Comment ça marche ?

Ces contrats fonctionnent comme un contrat d’assurance-vie classique, l’assuré effectue le versement d’un capital initial minimal (au moins 10 000€). Le capital est réévalué à chaque date anniversaire en fonction du taux de rendement et bénéficie d’une effet cliquet : seules les performances à la hausse sont prises en compte.

Dans un premier lieu, les revenus perçus sont possibles grâce à des rachat partiels programmés d’un montant connu dès la souscription. Puis lorsque le capital est épuisé, une rentre viagère de même montant prend le relais.

Le montant perçu dépend du moment ou débutent les premiers les rachats, plus tard il ont lieu, plus le taux de rendement est élevé en moyenne de 3 à 5 %, selon le contrat choisi. le montant est connu dès la souscription selon le montant du versement initial.

Contrat à revenus garantis : Attention aux coûts !

Le point faible de ce type de contrat est sans aucun doute, les frais très élevés qui réduisent mécaniquement le versement initial chaque année, bien d’avantage que pour une assurance-vie classique.

Ces contrats ne sont donc intéressants que si l’on en bénéficie assez tôt avant 65 ans. Au delà de 65/70 ans une rente viagère simple est souvent plus rentable ou encore une assurance-vie classique ou l’on effectue des rachats dès que l’heure est venue. Ils est important de bien comparer et de faire ses propres calcul avant de souscrire a une contrat d’assurance-vie, la solution la plus séduisante au premier abord n’est pas toujours la plus intéressante pour votre portefeuille.

Contrats d’assurance-vie à annuités variables

Sélection de contrats d'assurance-vie à annuités variables
Assurance-Vie
(contrats)
Versement minimum Frais sur versement Niveau des revenus garantis à vie
AG2R (Terre d Avenir 2)

AG2R (Terre d Avenir 2)

30 000,00 €4.50 % (maximum)4.50% par an du capital à partir de 65 ans
AG2R (Terre de Vie)

AG2R (Terre de Vie)

10 000,00 €4.50 % (maximum)4.50% par an du capital à partir de 65 ans
ALLIANZ (Invest4life)

ALLIANZ (Invest4life)

30 000,00 €4.50 % (maximum)4.00% par an du capital à partir de 58 ans
AXA (Arpeges Accumulator)

AXA (Arpeges Accumulator)

30 000,00 €4.85 % (maximum)3,5 % à 55 ans, 4,5 % à 65 ans et 5,5 % à 75 ans.
AXA (Secure Advantage)

AXA (Secure Advantage)

25 000,00 €4.00 % (maximum)4.00 % de 60 à 64 ans 4,5 % au dessus de 65 ans
La Mondiale Partenaires (Orelis Revenu Garanti)

La Mondiale Partenaires (Orelis Revenu Garanti)

30 000,00 €5.00 % (maximum)souscription peut etre effectuee entre 45 et 75 ans, pour des revenus a partir de 60/65 ans.
LCL (Revenus Garantis Vie)

LCL (Revenus Garantis Vie)

50 000,00 €3.00 % (maximum)4% à partir de 60 ans et 4.5% à partir de 65 ans

Tableau présenté trié sur le nom de la compagnie (nom du contrat d'assurance-vie). Vous pouvez trier ce tableau selon vos propres critères en cliquant sur le titre de la colonne souhaitée.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Epargne Retraite : Augmentez : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également

Enregistrer au format PDF Téléchargez cet article (PDF)