PERP : C’est fini ! Les nouvelles souscriptions ne sont plus possibles.

Offres promotionnelles PERP © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Au 1er octobre 2020, il n’est plus possible de souscrire un PERP. Les épargnants avisés pourront soit le conserver, soit le transférer vers un PERIN.

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

PERP : clap de fin au 1er octobre 2020

Le PERP a laissé sa place au PER Individuel (ou PERIN)

Le PERP n’est plus commercialisé depuis le 1er octobre 2020. La loi PACTE a instauré depuis 2019 un nouveau produit d’épargne retraite : le PER (Plan épargne retraite). Ce placement épargne retraite est soit individuel, soit entreprise, ou les deux. Chaque PER peut se composer de 3 compartiments (des poches financières distinctes) : individuel, collectif et obligatoire, correspondant aux différentes formes d’épargne retraite existantes.

Vous détenez un PERP, que faire ?

Les épargnants ont le choix de conserver leur PERP ou de demander le transfert de leur PERP sur un PER, compartiment individuel. De nombreux PER Individuel, sans frais sur versements, permettent d’opter pour un produit épargne retraite plus efficient.

PER Individuel, mieux que le PERP !

Le PER Individuel reprend le même principe que le PERP (réduction d’impôt lors de la phase d’épargne), mais profitera, tout comme les PERP ouverts, de changements conséquents :

  • sortie à 100% en capital possible (une vraie révolution),
  • possibilité de déblocage avant la retraite (en plus des conditions existantes) pour le financement de sa résidence principale.
  • transférabilité auprès d’un autre établissement, avec un niveau de frais limité à 1%.

Retrouvez tous nos comparatifs des PER individuels :

Epargne retraite : les PERP tirent leur épingle du jeu

Les PERP sont en vogue. Après des débuts laborieux, le seul placement dédié à l’épargne retraite prend position dans le portefeuille des placements des épargnants français, et pour une bonne raison. Les nouveaux PERP sont arrivés, laissant les PERP bancaires, truffés de frais et assortis de piètres rendements au placard. Retrouvez la liste de tous les PERP sans frais sur les versements, ainsi que notre classement exclusif des PERP.

Fiscalité des PERP : un avantage de taille

Fiscalité du PERP
Fiscalité du PERP : Phase d'épargne
Elément fiscal Détails
Intérêts/Plus-valuesLes intérêts des fonds euros ou plus-values des autres supports sont non imposables. Les prélèvements sociaux ne sont pas applicables sur l'épargne capitalisée des PERP.
Versements / Déduction fiscaleLes versements effectués sur un PERP sont déductibles du revenu global
Calcul du plafond de versementsDouble limite de 10 % des revenus professionnels, nets de cotisations sociales et des frais professionnels et du plafond PASS calculé annuellement. Les plafonds des années antérieures non utilisées peuvent être cumulées (cf avis d'impôt sur le revenu).
Plafond des versements 2021, pour l'impôt sur le revenu à payer en 202232 908 €
Fiscalité du PERP : Phase de retraite
Elément fiscal Détails
Sortie en capitalCapital limité à hauteur de 20 % maximum de l'épargne retraite constituée. Fraction imposable calculée après abattement de 10%, prélèvement libératoire de 7.50%, application des prélèvements sociaux de 9.10%.
Rente viagèreImposition identique aux pensions de retraite, un abattement de 10% est appliqué. La rente est à intégrer dans la déclaration de revenus. Les rentes sont soumises aux Prélèvements Sociaux (9,10% depuis 2018).

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article PERP : C'est fini ! (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également