Débat : Vaut-il mieux acheter sa résidence principale le plus tôt possible ou louer puis seulement acheter plus tard ?

Publié le

La bonne question à se poser ! Effectivement, de nombreux Français optent pour l’acquisition de leur résidence principale sans peser le pour et le contre. L’affectif prend souvent le dessus sur le financier. Se sentir chez soi, au détriment, d’une aisance financière plus certaine à terme l’emporte majoritairement... Mais les conditions de financement actuelles leur donnent raison. Cet article est un débat, vous pouvez réagir !
Débat : Vaut-il mieux acheter sa résidence principale le plus tôt possible ou louer puis seulement acheter plus tard ?
©stock.adobe.com

Les Français, accro à la possession immobilière

Proportion de locataires dans les pays de l’UE
© INSEE - Tableaux de l'économie française Édition 2017

La France ne compte pas parmi la plus grande proportion de propriétaires de leur résidence principale en Europe, au contraire. Avec un taux de propriétaires de 58% en 2016, selon les chiffres de l’INSEE, les Français font pâle figure par rapport à la moyenne de 70% au sein des pays de l’Union. Il faut que dans certains pays de l’UE, la location est quasiment inexistante (cf Croatie et Roumanie). Mais, la proportion de Français souhaitant devenir propriétaire est bien plus grande. Plus de 75% des Français souhaitent être propriétaire, coûte que coûte. Quitte à se priver en épargnant pendant 20 ou 30 ans pour rembourser leurs crédits. Ainsi, pas moins de 14% des Français deviennent propriétaires accédants sans avoir le moindre apport financier. Un tour de passe-passe financier favorisé par les aides de l’Etat, les prêt à taux zéro et autres prêts sociaux.

En Allemagne, la stratégie d’acquisition immobilière est l’inverse de celle pratiquée en France. Les Allemands épargnent longuement avant d’acheter leur résidence principale, avec un endettement moindre. Les Français préfèrent emprunter le plus tôt possible, avec un endettement conséquent (le plus souvent à la limite des 30% de leurs revenus), et épargner une longue partie de leur vie pour rembourser leurs crédits et parer aux imprévus de la vie.

Acheter sa résidence principale avant la retraite reste le bon plan

Quelque soit sa stratégie, pour les Français qui le peuvent, il est certain qu’acheter sa résidence principale avant de subir la chute de ses revenus à la retraite est un vrai bon plan. Le point de ce débat est de connaître la stratégie à adopter. Voici une feuille de calcul marquant les points principaux. Vous pouvez la télécharger, la modifier, et indiquer vos commentaires ci-dessous.

Simulation achat immobilier à crédit sans épargne vs cash
© FranceTransactions.com

Compte-tenu des conditions actuelles de financement très favorables, il est avantageux d’emprunter pour acheter son bien immobilier le plus tôt. Attention, toutefois, les taux sont attendus en hausse en 2019, ces conditions risquent donc de ne pas perdurer. Par ailleurs, les prix de l’immobilier étant élevés actuellement, il n’est pas certain que ce soit une bonne affaire d’emprunter en ce moment, pour au final, acheter trop cher.

DOCUMENTATION
 (Excel) - 14.2 ko

Hausse des prix de l’immobilier : les acheteurs doivent rester vigilants !

Les conditions attractives de financement actuelles doivent être considérées avec recul : les prix pratiqués en 2018 sont élevés. Les acquéreurs peuvent emprunter plus, mais acheter moins grand qu’auparavant, compte-tenu de l’envolée des prix. A terme, des moins-values peuvent être enregistrées si le marché de l’immobilier est effectivement en haut de cycle, comme le pensent de plus de plus de professionnels.

Vos avis ?

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Débat : Vaut-il mieux acheter : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également