Bourse : vendredi 19 mars 2021, séance des 4 sorcières, Take Profit !

Vendredi 19 mars 2021, séance des 4 sorcières © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les indices sur leurs nouveaux records. Tous les voyants au vert pour les banques centrales. Mais les taux d’intérêts US continuent de grimper et l’inflation fait un retour, encore modéré, des 2 côtés de l’Atlantique. La séance des 4 sorcières serait une belle opportunité de prendre une partie de ses bénéfices.

Publié le

Publicité

OFFRE BOURSE DEGIRO

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

Séance des 4 sorcières

La journée des 4 sorcières est source de volatilité sur les marchés financiers. L’origine de ce nom tient du fait que 4 produits dérivés à échéance fixe (options sur indices, options sur actions, contrats à terme (ou futures) sur indices et contrats à terme sur actions) expirent simultanément de jour-là. L’expiration de ces produits dérivés a lieu à 16 heures (heure de Paris), le 3e vendredi du mois, tous les trimestres. Ces séances, particulièrement volatiles, du fait du débouclage des positions prises sur l’échéance de ces contrats en cours, et l’éventuellement roulement de contrat, prise de positions sur l’échéance suivante peut provoquer des mouvements de hausses ou de baisses particulièrement violents, comme si des sorcières manipulaient les cours.

Le rendement des emprunts d’Etat américains à 10 ans a dépassé jeudi 18 mars 1,74% pour la première fois depuis janvier 2020, entraînant une flambée mondiale des taux souverains au lendemain des annonces de la Réserve fédérale.

Des indices actions sur leurs records

Que les investisseurs soient convaincus de la présence de bulles financières ou pas, ces premiers prendront sans doute une partie de leurs plus-values lors de cette séance. Les fortes hausses de ces dernières semaines font afficher des plus-values importants. Par ailleurs, même si la FED a joué le jeu, en assurant que tout était sous contrôle et que la remontée des taux d’intérêts ne l’inquiétait pas, les investisseurs ne sont pas aussi naïfs. L’inflation est de retour ne fera que grimper dans les mois à venir, devant pousser les banques centrales à réagir. Si la FED, via la voix de M.Powell s’est montrée confiante, la BCE ne cache plus vraiment son inquiétude. Les marchés actions européens pourraient bien connaître un coup de mou dans les semaines à venir, car l’économie n’est pas prête de repartir. Aucun pays européen n’étant à même de traiter correctement la pandémie. Aux USA, tout est d’ores et déjà reparti, alors que les Européens ne se lassaient pas de critiques envers leur gestion de la crise sanitaire.

Contexte macroéconomique USA

Zones géographiquesInflation (rythme annuel)Taux d'intérêts Long Terme (10Y)Croissance (% PIB)ConsommationActifs à privilégier
USA
2.60%
1.63%
5.50%
5.50%
Actions cycliques
Matières premières
Immobilier
USA : quels actifs financiers privilégier ?
Contexte macro-économique USA
La position du drapeau de la zone géographique sur le schéma indique le ou les actifs financiers à privilégier. Sa position est calculée en fonction de la variation des indicateurs marcoéconomique de l'inflation et de la croissance.(dernière mise à jour effectuée le 26/02/2021 )

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Bourse : vendredi 19 mars (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également