Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) : de 362 à 395 € par enfant, pour les familles bénéficiaires

Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) : de 362 à 395 € par enfant, pour les familles bénéficiaires
©stock.adobe.com
L’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire) concerne plus de trois millions de familles avec enfants et sera revalorisée cette année de 0,6%.

Publié le

Attendue par de nombreuses familles, l’allocation de rentrée scolaire (ARS) sera versée à partir du mardi 19 août.

Allocation de rentrée scolaire
Allocation de rentrée scolaire © Fotolia.com

Allouée sous conditions de ressources, cette allocation permet aux parents ayant un ou plusieurs enfants scolarisés de faire face aux dépenses de la rentrée (fournitures, habillement etc.). Cette année, le certificat de scolarité demandé pour percevoir l’allocation (pour les enfants de 16 à 18 ans) ne sera plus demandé afin de ne pas retarder le versement. Le montant versé ressort à 362,63 euros pour les enfants de six à dix ans, 382,64 euros pour les enfants de onze à quatorze ans et 395,90 euros pour les enfants de quinze à dix-huit ans. Cette année, l’augmentation a été limitée à 0,6%, rigueur oblige.

Pour en bénéficier, il ne faut pas avoir perçu, au cours de l’année 2012, plus de 24 137 euros de revenus pour un enfant à charge, 29 707 euros pour deux enfants, 35 277 euros pour trois enfants. Pour les familles d’au moins quatre enfants, il faut compter 5 570 euros par enfant supplémentaire. En 2012, dans la foulée de l’élection de François Hollande, l’ARS avait été revalorisée de 25%. Un signal envoyé aux familles modestes et qui ont parfois du mal à joindre les deux bouts en cette période de rentrée scolaire où les dépenses diverses et factures s’accumulent. Détail pratique, si vous n’êtes pas déjà allocataire de la Caisse d’allocations familiales (CAF), il vous faudra faire une déclaration de situation auprès de la CAF (ou de la MSA) ainsi qu’une déclaration de ressources 2013.

Une allocation qui ne concerne pas les étudiants dont le coût de la vie ne cesse par ailleurs de progresser. Selon une enquête dévoilée par l’organisation étudiante Fage, le coût de la rentrée universitaire va encore progresser de 1,5% à 2.525 euros. Selon l’UNEF, l’augmentation atteindrait même 2%, à comparer avec les 0,5% d’inflation. Pour les étudiants d’Ile-de-France confrontés à un marché immobilier particulièrement tendu, le coût d’une rentrée moyenne atteint même 2.821,14 euros, à comparer avec 2.413,54 euros pour un étudiant de province. Dimanche, le gouvernement a promis de donner un petit coup de pouce pour les bourses sur critères sociaux à hauteur de 0,7%.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Allocation de Rentrée Scolaire : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également