Crise de la dette : Le naufrage politique grec fait plonger les places financières européennes

©stock.adobe.com
Les places financières européennes restent orientées à la baisse, devant l’impasse politique en Grèce. A la veille de la rencontre Merkel / Hollande, le CAC 40 affichait une forte baisse, testant ainsi son seuil de résistance à la baisse, aux alentours des 3070 points...

Publié le , mis à jour le

Notifications FranceTransactions.com
Pour ne rien rater de l'actualité des placements épargne, inscrivez-vous à nos notifications.

L’impasse politique en Grèce fait plonger les Bourses

Si vendredi elles avaient terminé la semaine en légère progression, lesplaces financières débutaient cette nouvelle semaine dans le rouge. La Bourse de Tokyo a quelque surmonté ses inquiétudes en terminant en petite hausse de 0,23% lundi.

En Europe, la tendance était en revanche à la baisse.

Vers 07H35 (09H35 à Paris) Paris perdait plus de 2% dans les premiers échanges, Londres 1,33%, Francfort 1,31%. A Milan (-2,02%) et à Madrid (-2,47%), la baisse était plus prononcée, après que des banques ont annoncé qu’elles allaient passer de nouvelles provisions en raison des crédits immobiliers à risque qu’elles détiennent dans leur portefeuille.

La journée s’annonce délicate pour les Bourses européennes, alors que "les risques qui pèsent sur la zone euro sont encore bien réels", estime Chris Weston d’IG Markets. De son côté Justin Harper chez IG Markets pointe le "risque de contagion aux autres membres" de l’Union monétaire d’une faillite de plus en plus évoquée de la Grèce.

Plus d’une semaine après la tenue des élections législatives, Athènes n’a toujours pas de gouvernement. Or l’absence prolongée de gouvernement fait craindre aux investisseurs un retard, voire une suspension des aidesfinancières promises à Athènes pour lui permettre de faire face à des échéances de remboursement et assurer le paiement d’arriérés

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crise de la dette : Le (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également