COVID19 : Primes pour le personnel des hôpitaux (1500€), Ephad, fonctionnaires (1000€), Français les plus modestes

Primes défiscalisées pour les personnels des hôpitaux, Ephad, fonctionnaires, Français modestes © FranceTransactions.com/stock.adobe.com
Les primes promises par le gouvernement ont été annoncées ce mercredi 15 avril, lors de la présentation de la synthèse du conseil des ministres. Le personnel soignant en première ligne sera gratifié d’une prime de 1500 euros nette. Les fonctionnaires d’Etat, tout comme ceux de la Fonction Publique territoriale, en première ligne ainsi que les Français les plus modestes (RSA) recevront également une prime.

Publié le

Promise depuis quelques jours, le gouvernement annonce donc les différentes primes versées aux personnels soignants de la Fonction Publique, tout comme pour les agents de la Fonction Publique d’Etat ou Territoriale. Les Français les plus modestes (allocataires du RSA ou des APL) recevront également une prime. Les primes évoquées seront versées courant du mois de mai 2020.

Fonction publique hospitalière

En première ligne. Les personnels des hôpitaux prenant en charge les patients COVD19 percevront une prime défiscalisée (non imposable sur les revenus) de 1.500€. Ces primes ne concernent pas que le personnel soignant, mais tout le personnel des hôpitaux, agents administratifs inclus.

En seconde ligne. Les personnels des 108 hôpitaux ayant pris part à la prise en charge des cas de COVD19, sans pour autant faire partie du dispositif de première ligne, recevront une prime de 500€.

Majoration de +50% des heures supplémentaires

Les heures supplémentaires effectuées par le personnel soignant sera sur-rémunéré de +50%.

Prime versée aux personnels des EPHAD

Une prime sera également versée au personnel des EPHAD. Le montant et les conditions restent encore à définir, notamment avec les régions.

Fonction Publique : prime défiscalisée de 1.000€ nette

Les agents de la Fonction Publique, aussi bien d’Etat que Territorial, ayant été mis à contribution dans le cadre de la crise sanitaire COVID19 recevront également une prime de 1.000€ nette d’impôt.

4 millions bénéficiaires vont recevoir une prime de solidarité

Pour les plus démunis, allocataires du RSA, chômeurs en fin de droit, allocataires de l’AAH, recevront une prime de 150€ nette d’impôt. Une prime additionnelle de 100€ sera versée par enfant à charge.

Par ailleurs, les Français bénéficiaires des APL, mais non allocataires du RSA, recevront une prime de 100€ nette, augmentée également de la prime de 100€ nette par enfant à charge.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article COVID19 : Primes pour le (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

6 commentaires

Sur le même sujet

A lire également