Prix des carburants : chèque énergie étendu à 2 millions de foyers supplémentaires et doublement de la prime à la conversion

Publié le

Situation assez ubuesque, mais la hausse des prix des carburants sera donc compensée, en partie seulement, par la redistribution de chèques énergie auprès de 5,6 millions de foyers. Ces chèques d’un montant de 48 à 227€, selon les revenus et la composition du foyer, ne sont évidemment sans commune mesure avec les dépenses effectuées par les Français pour se chauffer ou se déplacer. Doublement de 2.000 à 4.000€ pour la prime à la conversion. Coup de pouce pour le covoiturage et les chèques carburants. Une tentative d’apaisement du mouvement des gilets jaunes.
Prix des carburants : chèque énergie étendu à 2 millions de foyers supplémentaires et doublement de la prime à la conversion
©stock.adobe.com

Les gilets jaunes font monter la pression

Évolution du cours de pétrole brut WTI depuis septembre 2018, en USD
© Copie écran TradingView

La situation est totalement ubuesque. Les course du baril de pétrole sont en krach sur les marchés financiers (baisse de plus de -20%), depuis le 3 octobre dernier. Le prix des carburants en France ne baisse que très peu, et les prochaines hausses prévues en début d’année 2019 ne font qu’ajouter de l’huile sur le feu. Les actions de blocage du pays par le mouvement des "Gilets Jaunes", par analogie avec celui des "Bonnets Rouges" semble mettre le gouvernement en mode panique. D’où des décisions prises rapidement pour tenter de calmer les esprits.

Ce matin, sur les ondes de RTL, c’est donc Edouard Philippe qui a révélé les derniers arbitrages en la matière. Ces mesures seront confirmées par Emmanuel Macron sur TF1 dans le journal de 20 heures de ce soir.

Chèque énergie étendu à 5,6 millions de foyers

Ce chèque énergie, d’un montant de 48 à 227 euros est attribué automatiquement en fonction de la déclaration des revenus. Il est adressé par voie postale. Le montant du chèque dépend du revenu fiscal de référence divisé par le nombre de personne composant le foyer (calculé de façon totalement surprenante en unité de consommation : la 1ère personne compte pour une unité, la deuxième pour 0,5 et chaque personne supplémentaire, pour 0,3). Pourquoi faire simple ?

Nombre de personnes du foyer / RFR divisé par personne < 5600 €< 6700 €< 7700 €
1 personne144 €96 €48 €
2 à 3 personnes190 €126 €63 €
4 personnes et plus227 €152 €76 €

La prime à la conversion doublée, de 2.000 à 4.000€

Parmi les mesures annoncées : le doublement de l’objectif des primes à la conversion. "On passe à un million, on était déjà à 280 000", assure Edouard Philippe. "Pour les 20% des Français les plus modestes", cette prime montera "à 4 000 euros, pour des véhicules d’occasion, moins consommateurs". Les indemnités kilométriques "pour les petits cylindrés" vont également être élargies "pour les gros rouleurs, ceux qui font 60 ou 70 km par jour".

Défiscalisation pour le covoiturage et les chèques carburants

Le gouvernement devrait proposer un coup de pouce pour le covoiturage, tout comme pour la défiscalisation du chèque carburant. Edouard Philippe souhaite que "le chèque carburant", mis en place notamment dans les Hauts-de-France "puisse être défiscalisé" tout comme les "aides au covoiturage".

Fin du chauffage au fioul dans 10 ans maxi

L’élargissement du chèque énergie et la fin du chauffage du fioul. Edouard Philippe a aussi annoncé que son gouvernement "va encore élargir le chèque énergie". Il concernera désormais 5,6 millions de foyers, contre 3,6 actuellement. Autre objectif du gouvernement : la disparition des chaudières au fioul d’ici 10 ans.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Prix des carburants : chèque : Publiez un commentaire ou posez votre question...

Sur le même sujet

A lire également