Crise : l’aéroport de Bâle-Mulhouse prévoit un effondrement de 80% de son trafic en 2020

Crise du trafic aérien © FranceTransactions.com/ stock.adobe.com
L’aéroport EuroAirport de Bâle-Mulhouse prévoit un effondrement de 80% de son trafic en 2020 en raison de l’épidémie de Covid-19, après neuf années de croissance ininterrompue, a annoncé mercredi sa direction.

Publié le

L’aéroport de Bâle-Mulhouse prévoit un effondrement de 80% de son trafic en 2020

Le nombre de passagers transportés devrait chuter à 1,8 million en 2020, contre 9,1 millions l’an dernier, a estimé le directeur de l’EuroAirport, Matthias Suhr. La plate-forme binationale, 5e aéroport régional français et le troisième par la taille de Suisse, avait enregistré l’année passée son neuvième record de fréquentation de suite. Depuis 2011, où il accueillait 5 millions de passagers, son trafic avait presque doublé, porté notamment par l’implantation de la compagnie à bas coûts Easyjet, qui a représenté à elle seule 60% du total de 2019.

Le retour aux performances d’avant Covid-19 n’est pas planifié avanttrois ans, selon M. Suhr : "Il est certain que ce ne sera pas le cas dès 2021, l’attente porte sur 2023", a-t-il déclaré lors d’un point de presse.
En janvier et février 2020, le trafic était resté très proche des niveaux des mêmes mois en 2019, puis il a diminué de près des deuxtiers en mars avant de devenir quasi inexistant, selon les statistiques communiquées mercredi. Selon M. Suhr, l’activité va amorcer une "reprise" le 1er juillet, 80 destinations étant mises au programme à cette date, "soit environ 80% du réseau antérieur à la crise", mais avec desfréquences de vols réduites.

Une question, un commentaire?

Réagir à cet article Crise : l'aéroport (...) : Publiez un commentaire ou posez votre question...

A lire également